Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Véhicules connectés: Orange Business acquiert OCEAN

Le marché des voitures connectées continues de faire saliver les opérateurs qui se lancent parfois dans des expérimentations qui sortent de leurs domaines de compétences du moins à première vue. Dans un communiqué de presse Orange Business annonce l’acquisition d’OCEAN, un spécialiste de la géolocalisation et de la gestion de flottes de véhicules.

En intégrant les affaires d’OCEAN à ses propres activités, Orange Business Services crée un nouveau leader des marchés français et européen avec plus de 100’000 véhicules gérés pour 5000 clients. Cette acquisition répond à une ambition forte de développement de nouvelles offres dans le domaine des objets connectés.

Cap sur l’internet des objets

Orange Business Services et OCEAN unissent leurs forces.

Orange Business Services et OCEAN unissent leurs forces.

«En faisant l’acquisition d’un acteur aussi innovant et performant qu’OCEAN, nous créons un nouveau leader du marché européen du Fleet Management et soutenons ainsi la stratégie de croissance d’Orange Applications for Business sur le marché des objets connectés et du M2M. Les entreprises ayant des flottes de véhicules ou d’engins à gérer ont beaucoup de bénéfices à tirer de ces technologies pour mener à bien leur transformation digitale et ainsi développer de nouveaux processus et business models,» déclare Thierry Bonhomme, Directeur Exécutif d’Orange Business Services.

Créée en 2003, la société OCEAN a su se positionner comme l’un des leaders du marché français de la gestion de flottes et de la géolocalisation de véhicules. La société gère 45’000 véhicules et compte 2000 entreprises clientes. La nouvelle entité créée suite à cette opération regroupera 110 personnes dont une équipe technique et développement de plus de 40 personnes et sera dirigée par l’actuel Président d’OCEAN, selon un communiqué publié dans un dossier de presse multimédia.

XS

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :