Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Vidéo au forfait: MyPrime a séduit 265’000 clients en une année

MyPrime ne laisse que peu de place à Netflix...

MyPrime ne laisse que peu de place à Netflix…

Voulant couper l’herbe sous le pied de Netflix en Suisse, UPC Cablecom a lancé il y a une année son service de vidéo MyPrime, cédé à 9,95 francs par mois. La plateforme qui contient désormais quelque 12’000 contenus différents a été choisie par 265’000 clients selon le premier téléréseau câblé de Suisse. Un beau succès.

Grâce à des accords passés avec différents studios, les clients de l’opérateur basé à Zurich ont accès à de grosses productions, certaines séries, des documentaires et des émissions pour enfants. Ces chiffres ont convaincu UPC Cablecom de réaliser une nouvelle coproduction suisse, qui sera diffusée l’année prochaine.

Nouvelle série en Suisse

La série humoristique «Fässler-Kunz avec Patrick Frey et Esther Gemsch dans les rôles principaux ayant visiblement suscité des retours positifs, UPC Cablecom a décidé de diffuser une nouvelle série l’année prochaine. Les détails relatifs à cette nouvelle production, qui se déroulera en Suisse, seront dévoilés ultérieurement.

Dans son communiqué, UPC Cablecom rappelle que les personnes intéressées peuvent tester MyPrime sans engagement. Les offres «découverte» prévoient un délai de résiliation et une durée contractuelle minimale d’un mois. De plus amples informations sont disponibles sur le site upc-cablecom.ch/myprime
XS

3 commentaires pour “Vidéo au forfait: MyPrime a séduit 265’000 clients en une année

  1. marco
    09/09/2015 à 10 h 47 min

    Mensonge, c’est inclus dans l’abo rien de plus. Moi j’ai essayé une seule fois et plus depuis.
    C’est du marketing pour se la racompter.

  2. Cc
    09/09/2015 à 15 h 28 min

    Idem pour moi. Mon abonnement à été augmenté de 5 chf par mois sous prétexte que myprime y était à présent inclus mais je ne l’ai jamais utilisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :