Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Wikipedia partout hors ligne avec son smartphone et Kiwix

Kiwix Plug pour apporter Wikipedia là où internet est hors de prix ou inaccesible.

Kiwix Plug pour apporter Wikipedia là où internet est hors de prix ou inaccessible.

Kiwix permet de consulter l’encyclopédie libre Wikipedia depuis un smartphone qui n’est pas connecté à internet. Toujours utile pour se cultiver lorsque le réseau fait défaut, comme parfois dans le train ou à la montagne, ce qui est loin d’être exceptionnel en Suisse. Quant à Kiwix Plug, voir illustration ci-contre, il permet de proposer Wikipedia à des mobinautes qui n’ont pas accès directement à internet, parfois encore cher en Afrique, par exemple.


Une centaine de versions de Wikipédia sont disponibles par le truchement de l’application Kiwix. La plus imposante, en anglais, pèse environ 70 Go pour 5 millions d’articles. La mouture francophone est plus accessible avec «seulement» quelque 45 Go.

Applications pour mobile

Les autres projets de Wikipedia (wiktionnaire, wikivoyage) ainsi que d’autres services sont également disponibles, mais le projet est avant tout «Wikipedia Offline», précise Stéphane Coillet-Matillon, membre du Comité de Wikimedia Suisse, qui représente les utilisateurs suisses de l’encyclopédie libre. Ces applications sont notamment disponibles sur iOS et sur Android.

Compte tenu du volume de données, ces programmes ne sont disponibles que sur des smartphones disposant ou d’une très grande mémoire de stockage ou d’un lecteur de carte micro-SD. On comprend à cette occasion toute l’utilité de pouvoir rajouter de la mémoire à son cellulaire…

Aussi pour les pays en développement

Kiwix remporte un vif succès à l’international et requiert d’importantes ressources pour sa maintenance. Ce programme a récemment bénéficié d’une journée avec des programmeurs de Google à Zurich dans le cadre de GoogleServe. Ce projet a par ailleurs été nominé pour les Swiss Open Source Awards dont la remise des prix se fait le 28 octobre.

Wikimedia Suisse a aussi développé une version de Kiwix pour les pays en développement: Kiwix Plug. Ce boîtier mesure environ 12 cm de long et crée un réseau local pour connecter à ses entrailles, c’est-à-dire à différentes versions de Wikipedia, jusqu’à une quarantaine d’utilisateurs en parallèle. Plus d’informations sont disponibles sur le site officiel kiwix.org.

Ils utilisent Kiwix:

  • L’agence universitaire francophone, en partenariat avec la Fondation Orange, en Afrique francophone (Mali, Sénégal, Madagascar)
  • Des écoles en Inde, Afrique du Sud… et dans le canton de Genève;
  • Les prisons suisses (le premier déploiement était à Gorgier, entre Yverdon et Neuchâtel)
  • Des militants sud-coréens du Projet E. Ils font rentrer en contrebande en Corée du Nord des clefs USB avec Kiwix installé dessus pour contrer la propagande nord-coréenne. Vidéo 

Xavier Studer

1 commentaire pour “Wikipedia partout hors ligne avec son smartphone et Kiwix

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :