Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La 5G «chassera» la 2G en 2020 chez Swisscom

Mobile: de la 1G à la 5G...

Mobile: de la 1G à la 5G…

Les technologies mobiles de communication évoluent à un rythme qui peut sembler toujours plus soutenu. Alors que la 4G continue d’être déployée ou boostée dans tout le pays par les opérateurs, Swisscom planche déjà sur la 5G! D’ici 2020, cette norme devrait être introduite en Suisse. Parallèlement la fin de la 2G est planifiée pour fin 2020. Bon débarras!

Pas de panique pour les personnes qui utiliseraient encore aujourd’hui un cellulaire qui ne serait pas encore compatible avec la 3G ou ses évolutions puisque Swisscom déclare dans son communiqué de presse qu’il proposera des offres d’échange intéressantes. De toute manière, d’ici cinq ans, il ne devrait rester au maximum que 2% d’abonnés se retrouvant dans cette situation.

2G très peu utilisée

Vieille de 22 ans, cette technologie n’absorbe plus actuellement que 0,5% du trafic des données, tout en monopolisant 30% des capacités d’antennes, selon le puissant opérateur. Un état de fait regrettable puisque tant les appels que les SMS peuvent transiter par les réseaux 3G et 4G/LTE plus performants et qui garantissent par ailleurs une qualité vocale HD, sous certaines conditions.

Selon un communiqué de presse, Swisscom poursuit le développement de son réseau 4G/LTE en généralisant la norme LTE Advanced. L’opérateur a déjà équipé 16 villes de cette technologie et, dans le cadre d’un essai pilote en ville de Fribourg, teste actuellement des débits atteignant 450 Mbit/s.

Des antennes sous la route!

Pour répondre au besoin croissant des mobinautes, Swisscom installera des antennes de téléphonie mobile et des microcellules spécialement conçues pour cet usage dans des chambres à câbles du réseau fixe, situées sous la chaussée. Esthétique, mais aussi pratique puisque l’opérateur utilisera les raccordements au réseau électrique et à internet qui s’y trouvent.

Pas moins de 290’000 Go de données transitent chaque jour sur le réseau mobile de Swisscom, ce qui correspond à 105 millions de Go par année. Ce volume double tous les douze mois, selon le même texte envoyé à la presse. Les opérateurs n’ont donc pas fini de travailler dur pour améliorer leur réseau en vue de satisfaire les exigences croissantes de leurs abonnés…

Pour en savoir plus:

Xavier Studer

12 commentaires pour “La 5G «chassera» la 2G en 2020 chez Swisscom

  1. Fab
    09/10/2015 à 8:34

    C’est bien gentil de vouloir proposer de la 5G chez Swisscom, mais si on pouvait déjà atteindre ne serait-ce que la 4G se serait mieux. Non parce que l’abonnement à 179 CHF/mois pour profiter de la 4G, je pense que c’est un énorme, pardonnez-moi du langage, foutage de gueule ! Quand on sait que la concurrence le propose dès 30 CHF/mois…

    • Laurent V
      09/10/2015 à 12:16

      Toujours râler! Faites jouer la concurrence si cela ne vous plaît pas. Mais bon sang, arrêtez de râler. Heureusement qu’il y a pleins de gens content des services de Swisscom qui lui, investi massivement et innove. Catch me if you can 😉

  2. Tricoline
    09/10/2015 à 9:31

    Oups … Le mouvement de protection des rongueurs et autres bestioles vivants dans les caniveaux ne va pas laisser faire Swisscom !!!!
    Hahaha …
    Imaginez des blattes mutantes qui deviennent monstrueuses et viennent nous perturber en surface ?!

  3. 09/10/2015 à 10:47

    Faudrait surtout voir si ces ondes vont pas dépasser les limites légales car on réduit les émisisons depuis les antennes en mettant des distances de x par rapport à un bâtiment- écoles ect… et là on rapproche ces ondes directement au contact de l’utilisateur (2-3 mètres)

  4. marco
    09/10/2015 à 3:45

    Je suis lassé qu’à chaque fois que quelque chose touche à Swisscom, mais quand il en parle en bien, ce blog met toujours des superlatifs, des adjectifs qualificatifs, … et ne dit jamais « Swisscom », « l’opérateur ».

    • 09/10/2015 à 4:38

      Faux! Et que dire des publications qui nomment Swisscom le géant bleu? Incroyable, non? Simplement des faits.

    • Bertrand
      10/10/2015 à 8:15

      +1

      Même Xavier peine a écrire ces superlatifs sans fautes.

  5. jojozuf
    10/10/2015 à 9:17

    Abonnement Swisscom infinity xxxxxxxl : 279 frs par mois 😳

  6. phil
    13/10/2015 à 10:47

    c’est bien, c’est une bonne chose…
    mais, il existe encore des personnes qui n’emploient leur natel que pour téléphoner sur la 2G… sans data…
    à l’heure actuelle existe-t-il des dumbphones simples et bon marché qui ne servent qu’à téléphoner, mais en 3G ? je peine à en trouver actuellement… mais il reste encore 5 ans pour en trouver 😉

  7. jojozuf
    15/10/2015 à 9:56

    Au boulot pour l’usage interne dans l’usine on a ça : http://www.samsung.com/be_fr/consumer/mobile-phone/mobile-phone/mobile-phone/GT-S5610MSAXEB

    Environ 50 balles, ça fait le job pour téléphoner.

  8. Gemotech
    15/10/2015 à 10:14

    Quand on parle de 2G, ça comprend quoi exactement ? EDGE et / ou GPRS ?
    Quand sera-t-il de tous les systèmes de surveillance et autres stations de mesures qui intègrent un modem GPRS ?
    Merci pour les précisions ?

    • Guigui
      11/01/2018 à 11:22

      Pour réactualiser cette question qui m’intéresse aussi…. merci d’avance pour les infos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :