Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

A Lausanne, on répare et on jette moins!

Réparer plutôt que jeter: une initiative pleine de bon sens!

Réparer plutôt que jeter: une initiative pleine de bon sens!

Espérons que ce slogan ne reste pas que le titre de cette note. La Ville de Lausanne et la Fédération romande des consommateurs (FRC) ont en effet lancé un site internet spécial devant encourager la réparation de différents objets utilisés au quotidien, dont les smartphones, les ordinateurs et autres appareils électroniques. Pratique, écologique et responsable!

Selon les initiateurs de ce projet, le bon réparateur n’est pas toujours facile à trouver. D’où l’utilité de www.lausanne-repare.ch, qui s’inscrit dans le cadre de la campagne «Réparer ou jeter? Offrez une deuxième vie à vos objets».

«Cette campagne vise à lutter contre l’obsolescence programmée, à mieux préserver les ressources naturelles sur le long terme, à réduire les impacts environnementaux et sociaux négatifs de la surconsommation. Par ailleurs, elle renforce l’économie locale de la réparation», est-il indiqué dans un communiqué de presse diffusé jeudi.

Prolonger la durée de vie

Ce site internet propose par ailleurs des conseils pour prolonger la durée de vie des objets. Il comprend neuf catégories d’objets courants: appareils électriques, électroménagers et électroniques, informatique, téléphones, vélos et vélos électriques, chaussures, vêtements et accessoires.

Ses concepteurs précisent qu’il sera régulièrement mis à jour et complété grâce au travail des enquêteurs de la FRC. Grâce à la rubrique «Actus», il sera possible de s’informer régulièrement. Evidemment, on peut imaginer que ce type de comportement permette dans certains cas de faire des économies.

Attitude responsable

Offrir une deuxième vie à ses objets est une attitude responsable pour lutter contre le «prêt-à-jeter» et l’obsolescence programmée qui complexifie souvent la réparation des objets, parfois toujours plus petits. Cette démarche permet de préserver les ressources et d’éviter de gaspiller de l’énergie tous azimuts pour produire, distribuer, recycler…

Un constructeur m’expliquait récemment que la batterie de son dernier smartphone était littéralement «coulée» par-dessus les autres composants pour amincir le téléphone. Parfois, les constructeurs ne font donc pas preuve de mauvaise volonté, mais tentent de coller au plus près aux besoins des consommateurs! Gare donc au manichéisme de certaines organisations…

Xavier Studer

Visionnez la promo de l’opération

6 commentaires pour “A Lausanne, on répare et on jette moins!

  1. Michel
    23/10/2015 à 8:34

    …c’est pas nouveau »..Depuis 2014: http://www.ge-repare.ch/

    • chrisge
      23/10/2015 à 10:02

      +1 Michel !

      1 an que ça existe à Genève…..
      Vous savez ? La ville qui se trouve au bout du lac de Genève … ! 🙂

      Voici les liens:

      Réparer plutôt que jeter: réduire le gaspillage et soutenir l’économie locale

      La Ville de Genève et la Fédération romande des consommateurs (FRC) lancent leur campagne «Réparer plutôt que jeter». Elle encourage les consommatrices et consommateurs à faire réparer leurs objets plutôt que de s’en débarrasser, afin d’en prolonger la durée de vie et de réduire ainsi leur impact environnemental et social. Ce faisant, cette campagne contribue aussi à soutenir les commerces de proximité à travers le secteur de la réparation.

      http://www.ville-geneve.ch/actualites/detail/article/1409646302-reparer-plutot-jeter-reduire-gaspillage-soutenir-economie-locale/

      http://www.ge-repare.ch/

      A bon entendeur….

      • Nathalie
        23/10/2015 à 12:20

        -1 Chrisge 🙂

        Le Lac Léman….. le lac de Genève c’est pour les touristes….

        Merci quand même pour l’info, alors ça serait bien que toutes les régions s’y mettent au plus vite. Et si elles synchronisent leurs données, ça pourrait même être une source intéressante pour identifier les marques qui poussent le bouchon trop loin question obsolescence programmée…

  2. 23/10/2015 à 6:03

    Et pour toute la Suisse romande, c’est par ici: http://www.frc.ch/utile-au-quotidien/les-bonnes-adresses-de-la-frc/ (Merci Ch. Emery!)

  3. None
    24/10/2015 à 11:22

    Jolie théorie de la part d’une ville qui vient, via sa filiale Citycable de rendre obsolète en quelques moins un parc complet de box et de modems sans prévoir de recyclage et récupération…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :