Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Internet: la guerre pour la publicité fait rage

Des développeurs proposent déjà des anti bloqueurs de publicité.

Des développeurs proposent déjà des anti bloqueurs de publicité.

L’arrivée de la dernière version d’iOS d’Apple a mis en lumière auprès du grand public certains logiciels capables de bloquer les publicités diffusées sur les sites internet. Cette atteinte à l’intégrité de la toile suscite des réactions parfois musclées.

Il y a quelques semaines, en Allemagne, l’éditeur Axel Springer s’en est pris ouvertement à ces logiciels nauséabonds. Il est parvenu à bloquer l’affichage de son journal Bild aux utilisateurs de ce genre de programme en leur indiquant que ses activités nécessitaient des entrées d’argent, pour faire simple.

Sur internet, différents développeurs proposent d’ailleurs des logiciels capables de reproduire ce fonctionnement sur certains CMS. Cela va de l’avertissement au bloquage pur et simple du contenu.

Compréhensible, mais!

En effet, les utilisateurs de ce genre de programmes, que l’on peut comprendre s’ils luttent contre des fenêtres s’ouvrant de manière intempestive, par exemple, ne sont rien de moins de que consommateurs qui refusent de payer lorsqu’ils arrivent à la caisse.

Quelque part, ils sont le reflet d’une société qui pense que nombre de services tombent du ciel et sont gratuits par principe… Triste mentalité. Pourtant, l’animation d’un site web, même non lucratif, requiert du cash pour payer certaines solutions techniques, les frais de port ou l’hébergement…

Google solidaire?

Google, un de grands acteurs de la publicité sur internet, s’est enfin manifesté en fin de semaine passée en indiquant qu’il se soutenait les actions entreprises par les éditeurs. Rappelons que dans certains pays, des procédures judiciaires, parfois perdues, ont été ouvertes contre les bloqueurs de publicité.

Cette alliance est tout de même piquante lorsqu’on sait que Google laisse télécharger sur Chrome ces programmes permettant de bloquer sa publicité… Apple l’a d’ailleurs rejoint en permettant l’usage de ces logiciels sur Safari. Tiens donc, les deux leaders de l’internet mobile ont la même position! Etrange, non?

Plongée en eaux troubles

C’est là que la situation devient trouble. Ces deux géants ont en effet peut-être intérêt à favoriser le développement des applications au détriment d’internet ouvert. En effet, tous les journaux qui feront payer un abonnement au travers d’applications commercialisées par les boutiques des deux géants devront leur payer un pourcentage sur ces revenus!

Quoi qu’il en soit la situation actuelle est détestable. N’oublions pas que tous les profiteurs ne respectant pas l’intégrité des sites d’informations qu’ils consultent affaiblissent la presse et les médias, qui sont les garants de notre démocratie. A méditer.

Xavier Studer

36 commentaires pour “Internet: la guerre pour la publicité fait rage

  1. JP
    26/10/2015 à 7:31

    Situation complexe, en effet. Dans les faits, vous qui aimez les statistiques et qui disposez d’un blog affichant un peu de pub, vous remarquez un impact de ces bloqueurs entre affichage de pages et affichage de publicité ? Ça pourrait être une statistique intéressante, même carrément un cas concret…

  2. Michel
    26/10/2015 à 8:06

    Il me semble que pour la majorité des utilisateurs lambda de l’internet, comme moi, ce n’est pas la pub qui est gênante, mais plutôt de savoir que nous sommes espionnés et suivis à la trace (Google analytics, par exemple).
    D’accord, ce n’est pas pareil, mais je me demande combien d’utilisateurs de « Adblock » font vraiment la différence.
    Si Google and Co respectaient notre vie privée, la pub ne nous gênerait pas. A mon avis, la balle est dans leur camp.
    J’utilise « Ghostery » pour tenter de me protéger, autant que faire se peut, contre les logiciels espions. Pour le reste, j’accepte la pub. Sans pub, le site de Xavier n’existerait peut-être pas. C’est la preuve la plus claire, qu’il nous faut accepter certains désagréments, au profit de notre démocratie, en effet.

    • Alp
      27/10/2015 à 12:44

      C’est juste ce que vous dites Michel, mais le traçage dont vous parlez n’est qu’un autre maillons du concept de payer par la pub et d’obtenir des services gratuits en retour. Les algorithmes de Google ont pour but d’améliorer la qualité des pubs que l’on voient pour qu’elles soient plus ciblées (personnellement j’en ai marre de voir des pubs pour des produits féminins alors que je suis un homme)

      On a souvent tendance à croire que toutes ces informations sont luent par des gens alors que ce n’est pas dans leurs intérêts de faire cela. Bien le contraire des gouvernements, mais c’est un toit autre sujet.

      Heureusement il y a toujours l’alternative pour ceux qui ne veulent pas être traqués, les services payants. Au final on paie toujours, soit avec notre portefeuille ou en regardant des pubs, et rien n’est gratuit.

  3. rolgui
    26/10/2015 à 8:28

    Qu’il y ait un peu de pub pour financer certains sites, je peux le comprendre, mais quand elles envahissent les pages de telle façon qu’on ne les distingue plus du véritable contenu que l’on souhaite, recouvrant souvent la page réelle consultée, qu’on les confonde souvent avec des liens qui nous intéresse, c’est absolument détestable, c’est du harcèlement, au même titre que les appels téléphoniques de marketing, ou le porte-à-porte qui tend à ralentir à cause des code d’entrée des immeubles. Les sites truffés de pubs, je les boycotte. On devrait tous faire de même et leurs pubs seraient caduques..

    • 26/10/2015 à 10:50

      Totalement d’accord avec ce commentaires. Et c’est tristement l’agressivité de la pub de certains sites qui me fait installer Abblock sur mon navigateur, au détriment d’autres sites plus fair-play à ce niveau.

      • rolgui
        27/10/2015 à 7:51

        Mème avec Adblock, ils arrivent à contourner ce plug-in, et la pub passe quand même.

      • Alp
        27/10/2015 à 12:48

        Il me semble que le commentaire de rolgui invite au boycotte de sites qui abusent des pubs. Tout à fait d’accord aussi. Si une marque abuse sur le telemarketing, on peut tout à fait ne plus acheter ses produits. Mais peut on prendre les produits et ne pas payer ? Car c’est l’équivalent de mettre adblock. Si vous n’aimez pas la pratique publicitaire d’un site, n’y retournez plus. Bloquer les pubs c’est le consommer le produit sans payer.

  4. Guillaume
    26/10/2015 à 9:35

    un des autres problèmes de la pub c’est le contenu qu’elles affichent. Sans problème j’accepte la pub, mais quand il s’agit d’image qui renvoient à de la pornographie ou alors sollicitant l’adultère ou des sites de rencontres… Honnêtement quand on a des enfants, et même pour nous mêmes, c’est hyper malsain et intrusif.

    • rolgui
      27/10/2015 à 7:53

      Gillaume, d’accord avec vous.

      • rolgui
        27/10/2015 à 8:01

        Errata: Guillaume.

  5. Paul
    26/10/2015 à 9:58

    Vôtre point de vue est intérressant M. Studer, tout ce qu’on utilise devrait être payant, j’espère que vous avez de la monnaie lorsque vous vous promenez en foret et rencontrez une biche ou que vous vous abreuvez à une source et quand vous atteignez une cime vous appréciez la beauté du paysage.
    Vous vous gardez bien ne nous dire combien Dier Spiegel paye pour acheminer sa publicité et à qui?
    Vous vous gardez aussi de nous expliquer qu’Internet a permis de concevoir des produits et des services, qui coûtent moins chers à produire qu’à facturer, ce qui implique leurs gratuité.

  6. Cedricsdf
    26/10/2015 à 10:13

    Votre analogie est mauvaise,
    je peut visiter un magasin sans rien payer, si j’achète rien.
    Concernant la pub, adblock and co ce sont développé suite à l’abus des publicitaire. Et non ça ne dénature pas un site de ne pas afficher la pub, je suis propriétaire de mon ordinateur et si je veux forcer une police gothique c’est mon droit, même je ne suis pas obligé d’afficher les images si j’en ai envie.
    Après je verrais pas pourquoi je payerai la bande passante, l’électricité pour afficher une pub, surtout que j’ai rien demandé.
    Si un site veux me bloquer parce que j’ai un bloqueur de pub, et bien qu’il le fasse j’irai voir ailleurs.
    Il ne faut pas oublier que la nature à horreur du vide, si toute une industrie disparaît parce qu’elle n’est plus rentable, c’est pas grave une autre prendra sa place avec un business plan qui fonctionnera.

    Le futur multimilliardaire sera celui qui trouvera comment ce financer sans régie-publicitaire.

    Un blog qui vit de la publicité n’est pas libre d’écrire ce qu’il veux car il ne doit pas vexer les annonceurs.

    Je sais je suis cru mais c’est comme ça que fonctionne internet.

    • 26/10/2015 à 4:46

      « Un blog qui vit de la publicité n’est pas libre d’écrire ce qu’il veux car il ne doit pas vexer les annonceurs ». Absolument pas. Ce blog est totalement indépendant.
      Que dire alors de chaînes publiques qui nous assomment de publicités!!! Peut-être aussi que Le Temps n’est pas indépendant puisqu’il propose de la pub… Pour info, je ne choisis pas les pub: il n’y a donc pas de conflit d’intérêt.

      Lire à ce sujet cette note: https://www.xavierstuder.com/2015/09/04/ifa-2015-la-pub-sur-la-tv-du-salon-bientot-eradiquee/ Il n’y a pas de raison que seules les pubs sur internet soient caviardées.

      Précisons enfin qu’il est possible de détourner son regard d’une publicité sur la toile. Rien à voir avec ces spots TV envahissants si faciles à zapper désormais avec la fonction pause! Un vrai régal!

      • Eco
        26/10/2015 à 5:42

        Est-ce que google précise quelle est la part de gain qui vient de la visualisation des pubs et celle qui vient des clicks? Si oui, laquelle est plus importante?

      • 26/10/2015 à 5:51

        J’oubliais. Ce blog est de nature non-lucrative. Le peu d’argent provenant de la publicité sert à financer l’hébergement, mes déplacements, certaines solutions techniques. Père de famille, j’estime ne pas avoir à puiser dans l’argent du ménage pour alimenter ces colonnes. Point barre.

        • rolgui
          27/10/2015 à 8:00

          C’est déjà beaucoup de temps que vous passez à alimenter votre blog sans puiser dans l’argent du ménage, et je trouverais normal que vous soyez quelque peu indemnisé. La pub de votre blog est acceptable, contrairement à d’autres sites similaires.

      • Did
        26/10/2015 à 8:01

        Donc zapper les pubs TV est éthiquement irréprochable, mais zapper les pubs internet est un scandale ? Un peu de cohérence SVP, la problématique du financement des contenus est la même dans les 2 cas.

        • 27/10/2015 à 7:00

          Absolument pas. Par ailleurs, lorsque vous regardez de la pub à la TV, vous ne pouvez rien faire d’autre. Sur u site web, sauf exception, rien ne vous empêche de détourner le regard des pubs, de ne pas cliquer dessus et de lire le texte.

          • ptitcali
            27/10/2015 à 10:09

            Ceci est vrai pour une majorité de sites, mais pas toujours. Si lorsque la pub de la télé passe, je peux aller aux toilettes ou faire autre chose, sur internet, pour accéder à certains contenus, il faut consommer de la publicité, qu’on le veuille ou non.
            Probablement l’émergence des bloqueurs vient des abus de ces sites, et non des sites comme le vôtre, où la publicité est raisonnable. L’avantage de la situation est que ça permet de sensibiliser l’utilisateur au fait qu’un site, ça coûte de l’argent.

            Personnellement, j’utilise adblock surtout pour éviter le tracking et sur les sites où la publicité est mise à outrance. Par contre, je le désactive sur les sites où la publicité est normale. Plutôt que de bloquer l’utilisateur qui utilise adblock, je pense plus intelligent de sensibiliser avec un message qui explique à l’utilisateur pourquoi il y a de la publicité.

          • did
            27/10/2015 à 11:12

            « Absolument pas », c’est un peu faible comme argumentation, pouvez vous développer ?

            D’autre part, il est donc ok de détourner le regard, de ne pas cliquer et de ne pas lire le texte ? Ou est la différence entre ça et utiliser un bloqueur ? Ah oui, même si on ne regarde pas les pubs, on a quand même droit à un ralentissement « gratuit » du chargement de la page…

      • Cedricsdf
        27/10/2015 à 9:39

        Bonjour Xavier,
        concernant la liberté d’écrire je vous laisse ces liens:
        http://korben.info/quand-google-met-la-pression-sur-les-petits-editeurs-de-contenu.html
        http://www.zengardner.com/google-starving-independent-antiwar-journalists/
        http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/04/comment-google-adsense-censure-les-news.html

        Même numerama c’est fait suspendre son compte en 2013 pour une photo représentant un tableau.

        Donc non vous êtes libre tant que vous restez dans la ligne du tout puissant Google.

        Par exemple moi je ne suis pas éditeur de contenus, par contre je fournis des ressources informatique (hébergement d’un vps sur mon infra en datacenter ) gratuitement à une association (qui est active au niveau social), chose qu’ils ne pourraient pas se payer, par contre moi je gagne un peut moins 😉 c’est ma façon de contribuer à la société.

  7. MonBug
    26/10/2015 à 11:49

    Ne vous extasier pas devant Google maps et tous les services ‘gratuits’ de Google a longueur de colonnes pour ensuite nous pondre un « Quelque part, ils sont le reflet d’une société qui pense que nombre de services tombent du ciel et sont gratuits par principe… Triste mentalité ». Vous m’étonnez que Google soutient les actions en cours !!!!!! Ils doivent bien financer leurs services gratis et rentabiliser nos données perso.

  8. holden
    26/10/2015 à 12:19

    En fait ça fonctionne comment ? Un site touche de l’argent même si on ne clique pas ? Le simple fait de le voir suffit ? Comme dans les journaux papier et la télévision ?

    • gregory
      26/10/2015 à 3:20

      oui, rémunération au nombre d’affichages mais également aux clics dessus. Le problème c’est que quand on fait appel à Google comme sur ce site les pubs affichées sont souvent risibles. Mais contrairement à ce que dit Cedricsdf dans ce cas là aucun influence de l’annonceur sur le contenu du site.

  9. MsG
    26/10/2015 à 4:08
  10. Domlesgaz
    26/10/2015 à 5:33

    Nauséabond ? refuser de payer en arrivant à la caisse ? Ce billet me parait pour le moins musclé !

    La publicité est peut-être un mal nécessaire, mais pour moi c’est une vraie plaie. C’es la raison pour laquelle je ne regarde pratiquement plus la télévision : par exemple M6 / TF1 = 12-13 spots toutes les 30 minutes = rédhibitoire ! La TSR n’est pas loin derrière.

    En ce qui concerne l’internet, je ne sais pas qui a inventé l’idée du « tout gratuit », plus ou moins pendant la bulle des années 2000. Je ne pense pas que ce soit particulièrement les internautes, mais plutôt les nouvelles entreprises qui cherchaient leur public.

    Pour ma part, je suis prêt à payer pour m’informer, je suis abonné par exemple à l’édition électronique de l’Express (ArcInfo). Je ne serais pas opposé à payer pour lire un blog tel que celui de XS. Reste à trouver la formule.

    De même, je serais prêt à prendre un abonnement pour utiliser Gmail et les autres services de Google et éviter ainsi le traçage et la pub.

    Ce sont les fournisseurs de contenus qui, à défaut d’un autre moyen, ont choisi ce système de financement.

    Enfin, si le blog de XS est encore lisible avec la pub sur grand écran, on ne peut pas en dire autant sur un smartphone ! Les pavés prennent la moitié de l’écran, rendent le défilement saccadé et il y a même un bandeau en bas. On approche du rédhibitoire !

    A terme, il serait souhaitable qu’un financement équitable (aussi pour les fournisseurs de contenus) soit inventé.

    En attendant, je suis contraint d’utiliser Adbloc et Gmelius

  11. BioWW
    26/10/2015 à 6:27

    en gros bloquer la pub web c’est mal, bloquer la pub TV c’est bien? je bloque les pubs, si un site veut me refuser sa lecture qu’il le fasse! Et si vous croyez que les sites Buzzfeed ou qq blogs de critiques auto ou smartphone participent à la démocratie…

    • 26/10/2015 à 6:45

      Prenez un peu de hauteur. Je fais essentiellement référence à des publications plus généralistes. Par ailleurs, certains billets d’humeur se destinent à un public sensible au 2e degré…

      • BioWW
        27/10/2015 à 9:02

        il n’y aucune trace de 2nd degré dans votre billet

  12. Loutch
    27/10/2015 à 7:35

    Situation plutôt compliquée. Mais je pense que le problème n’est pas abordé de la bonne façon.

    De toute l’histoire du monde, il n’a jamais été au client de s’adapter au produit proposé mais simplement au fournisseur du produit de créer un produit qui correspond au besoin des utilisateurs. Si de plus en plus de monde utilise des bloqueurs de publicité, c’est que le produit n’est plus adapté. C’est au commerçants de modifier leurs produits pour qu’ils redeviennent adaptés aux besoins des utilisateurs. Que ce soit sur internet ou dans mes médias classiques, peut importe, la règle est la même. Ca me fait un peu penser à un gros constructeur de voitures américain qui a faillit disparaître parce qu’il ne voulait pas adapter ses véhicules au besoins des clients.

    Maintenant, il y a une chose qu’il ne faut pas oublier, dans beaucoup de cas, la majorité paye les pots cassés à cause d’une minorité. Par exemple, les radars partout sur les routes parce que quelques uns exagèrent, peines de prison fermes pour certains excès de vitesse et plein d’autres situations du même type. Je pense que dans le cas de ces bloqueurs, le problème est le même. Les utilisateurs en ont assez des pubs envahissantes qui bloquent tout l’écran, qui s’ouvrent en pop-up, qui se font passer pour du contenu. A juste titre, ils utilisent donc des bloqueurs de pub. Au lieu de s’attaquer aux utilisateurs, si les éditeurs de contenu s’attaquaient à ceux qui font n’importe quoi et qui pénalisent tout le monde, ce serait d’autant plus efficace et tout le monde serait content.

    Il y a un réel problème, mais pour arriver à une solution il faut aborder le problème dans le bon sens et le fait d’attaquer ses clients n’est pas la solution.

    Le client est roi ! Parfois, roi des cons mais roi quand même !

  13. rolgui
    27/10/2015 à 8:08

    Je vois que tous les lecteurs de ce blog ont à peu près le même avis sur la pub, donc il y a un réel problème.

    • ptitcali
      27/10/2015 à 10:10

      très juste. Et sûrement aussi des opportunités?

  14. Jacounet
    27/10/2015 à 1:17

    Ne suis pas du tout contre la publicité, comme certains l’ont dit, si elle est raisonnable, comme sur beaucoup de sites, mais suis contre l’envahissement de l’écran, et la confusion souvent créé entre la pub et le contenu.
    Et comme tout le monde (sauf les éditeurs) trop de pub tue la pub…
    Concernant la pub ciblée, suite au tracking, d’une part je déteste savoir que je suis tracké, mais surtout, la plupart des pubs qui s’affichent correspondent à des commerces que je connais déjà et dont je suis parfois client parce que je ne suis pas fou…(Par exemple)
    Donc, ces pubs ne m’apportent rien, ni au commerce concerné.

    • rolgui
      28/10/2015 à 8:52

      Dans cette page de ce blog, les pubs sont à droite et ne coupe pas le texte de Xavier Studer, contrairement à la page de la reconnaissance vocale d’aujourd’hui 28-10-2015 où je vois la pub Microsoft  » La vente mise à jour » en plein milieu d’une phrase. (je ne sais pas mettre une capture d’écran ici)

  15. Akemstar
    30/10/2015 à 2:34

    Je viens de perdre espoir en l’humanité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :