Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise ne convainc pas sur neuf mois

Sunrise désormais synonyme du meilleur service de Suisse!

Sunrise désormais synonyme du meilleur service de Suisse!

Bien que proposant des produits parmi les plus concurrentiels du marché, Sunrise peine à gagner des parts de marché significatives. Pire, en raison d’une politique de prix agressive, le challenger helvétique des télécoms atteint de justesse la rentabilité pour le 3e trimestre 2015.

Lorsqu’on consulte dans le détail les résultats du deuxième opérateur du pays, on constate qu’il perd environ 2% de sa clientèle sur le mobile, alors qu’un Swisscom progresse de 1,8% environ sur la même période. Parallèlement, Sunrise gagne 4% en volume sur tous les produits fixes (téléphone, internet, TV). Relevons au passage qu’il compte désormais près de 127’000 clients TV.

Toujours un problème d’image

Compte tenu de la très haute qualité du service de Sunrise, de sa politique de prix bas et du poids de son ambassadeur de marque, Roger Federer, cette contre-performance sur le mobile est pour le moins surprenante. Visiblement, le déficit d’image de Sunrise ne semble pas prêt de se combler.

Pour atteindre les chiffres noirs, l’opérateur a donc dû s’astreindre à d’importantes économies. Il compte désormais quelque 128 collaborateurs de moins à plein temps qu’une année auparavant. Se passer de ses forces vives est toujours dangereux sur le long terme, même si la bourse apprécie ce genre d’optimisation.

Moins de personnel

Au final, grâce à ces mesures d’économie, Sunrise parvient à boucler un exercice bénéficiaire. Il dégage un excédent de recettes de 14 millions de francs. Toutefois, depuis le début de l’année, la perte sur neuf mois se monte tout de même à 128 millions de francs, soit près de 9,5% du chiffre d’affaires (1,46 milliard de francs).

Dans l’ombre de Swisscom, Sunrise peine toujours à se développer. L’opérateur dispose d’une marge de manœuvre si faible que toute erreur de positionnement lui coûte très cher en renommée ou financièrement. Le verdict de Connect, qui atteste d’un meilleur service à la clientèle chez Sunrise que chez Swisscom arrive à point nommé pour raviver une concurrence qui peine toujours à s’exercer.

Xavier Studer

9 commentaires pour “Sunrise ne convainc pas sur neuf mois

  1. Tricoline
    10/11/2015 à 7:59

    Votre dernière phrase est significative Xavier !
    La concurrence dans la téléphonie est faussée dans ce pays !
    Swisscom contrôle tout !
    Les chiffres sont évocateur, Sunrise TV 127’000 clients, Swisscom TV 10 fois plus !
    Sunrise c’est un nain de jardin en face du grizzli Swisscom.
    La concurrence ne fonctionne pas et cela n’est pas prêt de changer

  2. Jacounet
    10/11/2015 à 8:34

    Bonjour. Rien à dire sur la qualité du service de Sunrise, dont vous avez écrit récemment il me semble qu’il s’était bien amélioré. Je n’ai jamais utilisé Sunrise, leur réseau (il y a quelques années était trop mauvais). Juste pour dire au niveau du « poids de Federer »: J’adore Roger, mais je trouve qu’il serait bien stupide de changer d’opérateur (ou de tout autre produit dans la vie) uniquement à cause de la personnalité engagée pour le (re)présenter. On achète un produit, des prestations et ce sont leurs qualité seules qui devraient influencer nos choix. Bonne journée.

    • 10/11/2015 à 11:19

      +1, comme diraient certains.
      Je me fiche complètement qu’il (re)présente une personnalité de prestige, pour choisir un produit.

    • Gf
      10/11/2015 à 12:13

      Bonne qualité de service? C’est une farce?

  3. 10/11/2015 à 12:36

    Je vois surtout qu’ils ont augmenter leur clientèle et si on regarde les chiffres c’est loin d’être mauvais à part prepaid partout ca augmente…
    En plus si on parle revenu ce qui fait que les chiffres sont pas extraordinaires c’est 1. entrée en bourse juste avant la fin du taux plancher de la BNS pas de chance et 2. les 20 millions budgété pour les indemnisations pour la suppression des 100 postes…
    Sans cela le bénéfice serait d’au moins 30 millions voir nettement plus si l’action ne se serait pas effondrer.
    Partout on marque des choses positives mais sur ce Blog encore une chose les chiffres sorties ne tiennent pas en compte encore du départ des collaborateurs.

    • misenta
      16/11/2015 à 1:17

      Bonjour Frédéric, j’espère que vous ne ferez pas partie des prochains collaborateurs licenciés. Contrairement à ce que vous voyez, au total il y a bien une diminution de la clientèle, ce qui n’est pas terrible car les autres concurrents progressent.

  4. 10/11/2015 à 12:42

    Non GF c’est pas une farce je t’invite aussi à regarder les commentaires sur Swisscom et autres tu verras les problèmes. Le plus drôle c’est que personnes en parle sauf quand cela regarde Sunrise ???

  5. Claude
    11/11/2015 à 12:45

    Si ils commençaient par ne pas payer je ne sais combien de millions à federer pour qu’il accepte de se brosser les dents devant la caméra et qui est bientôt meilleur pour mettre ça tête sur des affiches qu’au tennis, ça irait mieux… pour moi c’est clair : federer sur l’affiche = j’achète pas!

    • Haymoz Nicolas
      12/11/2015 à 10:55

      Depuis que je suis passé totalement chez Sunrise il y a quelques mois je suis très content de leur rapport qualité prix. Pour moi ils n’ont rien à envier aux concurrents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :