Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le test du Moto X force avec écran incassable

Le Motorola Moto X force de Lenovo.

Le Motorola Moto X force de Lenovo.

Le Moto X force se distingue de la concurrence par son écran AMOLED de 5,4 pouces quad HD «incassable», selon le constructeur. Il possède aussi une fiche technique impressionnante. En Suisse, digitec, qui m’a prêté un modèle de test, le propose dès 699 francs avec 32 Go de mémoire interne. Test.

Une certaine épaisseur surprend dès la prise en mains de ce smartphone. Il mesure en effet plus de 9 millimètres pour 169 grammes. Il faut dire qu’il possède une imposante batterie de 3760mAh, qui lui confère une belle autonomie d’au moins deux jours d’une utilisation moyenne.

Matériaux de pointe

L’autre surprise provient de son revêtement. Le dos de ce Moto Force X est confectionné dans du nylon balistique noir. Ce revêtement déperlant assure une bonne prise en mains et lui confère une touche d’originalité et, en principe, une belle résistance à de multiples agressions extérieures. Encore une belle innovation de Motorola, également utilisateur parfois de Kevlar ou de cuir pour les dos de ses mobiles…

Après la mise en route, on découvre que ce cellulaire est propulsé par Android 5.1. On regrette qu’il ne bénéficie pas de la dernière mouture du système mobile de Google, toujours aussi avancé. Espérons que Motorola, qui s’effacera bientôt en tant que marque au profit de Lenovo, assure la mise à jour vers la version 6.

Moto force X: la puissance au rendez-vous

Dôté du processeur à huit cœurs Snapdragon 810 et boosté par 3 Go de mémoire vive, ce Motorola tutoie les 82 000 points sur l’outil de benchmark AnTuTu. Une belle performance, qui le hisse parmi les appareils les plus rapides du marché.

A l’usage, les jeux sont fluides et la navigation sur la toile des plus véloces. En effet, ce Moto X force dispose des dernières technologies de communication sans fil, notamment la 4G/LTE de catégorie 6 lui permettant d’atteindre les 300 Mbits/sec si les antennes le soutiennent un tel débit. Sur le réseau de Salt, j’ai mesuré plus de 97/47 Mbits/sec en pointe…

Le test du capteur de 21 millions de pixels

L’appareil photo surprend par son ergonomie dépouillée. La majorité des fonctions essentielles sont toutefois présentes. Le capteur de 21 millions de pixels produit de beaux résultats, comme celui de 5 millions en façade pour les selfies. A noter qu’il peut lui aussi être épaulé par un flash. Pratique et efficace.

En mode vidéo, il est possible de filmer en 4 K HDR. J’ai été surpris par la stabilisation logicielle en m’amusant à filmer depuis une voiture en mouvement. Le résultat est de qualité. Dommage que le ralenti soit figé en mode 720p, sans possibilité de modifier la vitesse.

Ce Moto X Force peut non seulement être chargé rapidement (15 minutes pour 13 heures d’autonomie), mais bénéficie aussi de la recharge sans fil Qi, toujours agréable et pratique. L’appareil est également pourvu du NFC…

Petits manques et un gros point fort

Au final, ce produit fait bonne impression, même si certains manques perturberont certains technophiles. Il n’est ainsi pas possible de déverrouiller ce smartphone avec son empreinte digitale, ce qui aujourd’hui est presque banal. Dans un autre registre, si l’on peut rajouter une carte micro-SD, la batterie n’est pas accessible.

Quoi qu’il en soit, le bilan global est positif. J’ai beaucoup apprécié l’autonomie de ce Moto X force et l’utilisation de matériaux de pointe. Sa résistance théorique aux chocs, que je n’ai pas eu l’audace de tester, est évidemment un immense plus!

Xavier Studer

2 commentaires pour “Le test du Moto X force avec écran incassable

  1. Richard Engel
    26/01/2016 à 1:13

    Smartphone intéressant mais son prix un peu moins.

    • 27/01/2016 à 7:15

      Compte tenu des spécifications, c’est assez correct. Parfois, vous achetez une boîte de sardines ou du verre double face pour pus cher…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :