Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom construit un réseau spécifique pour l’internet des objets

Swisscom déploie un réseau de type LoRa pour les objets.

Swisscom déploie un réseau de type LoRa pour les objets.

Comme nous l’avons vu lors du Mobile World Congress (MWC) 2016 de Barcelone, l’internet des objets devrait connaître un développement spectaculaire ces prochaines années. Ce marché fait évidemment saliver les opérateurs qui ne veulent parfois pas se satisfaire des technologies traditionnelles. Après quelques essais, Swisscom lance donc un réseau spécifique pour l’internet des objets.

Comme pour d’autres technologies, le puissant Swisscom joue la course en tête. Il est ainsi le premier prestataire suisse à construire un réseau complémentaire pour l’internet des objets, appelé «Low Power Network». Il est conçu pour transmettre de manière indépendante du réseau électrique de très petites quantités de données en utilisant très peu d’énergie pour une efficacité maximum.

Nouveau marché juteux!

Selon son communiqué de presse, l’ogre bleu s’apprête à dévorer ce nouveau marché avant ses concurrents qui manquent peut-être encore une fois d’anticipation. Il devrait en achever la construction d’ici fin 2016. Il constituera une première étape dans l’édification des villes intelligentes, de l’interconnexion entre machines et de certaines nouvelles applications numériques. Moins avancé, Salt a toutefois eu quelques ambitions à une certaine époque.

Swisscom préfère donc investir aujourd’hui dans un réseau complémentaire à la 4,5G qu’il ne juge pas suffisamment prête, malgré les développements à venir ces prochains mois. Comme nous l’avions expliqué ici, avant l’arrivée de la 5G, en principe taillée également pour les objets, plusieurs technologies se disputeront le marché aussi bien en Suisse qu’à l’international. Swisscom mise sur LoRa.

Utilisations variées

De multiples utilisations peuvent être imaginées pour ce réseau national, découplé du réseau électrique, soulignons-le. Par exemple, des places de parc qui indiquent leur disponibilité, un système de ramassage des ordures une fois les conteneurs pleins, des compteurs électriques connectés, des boîtes aux lettres qui avertissent leur propriétaire après le passage du facteur….

Grâce aux technologies actuelles, de petits capteurs sont en mesure de transmettre sur la toile très brièvement, parfois une fois par jours de très petits volumes d’information. A Barcelone, il était bien indiqué que ces dispositifs alimentés grâce à des piles au Lithium pouvaient bénéficier d’une autonomie de dix ans, voire davantage… De quoi imaginer des usages de manière quasiment illimités pour des coûts ridicules.

Demande non négligeable

L’internet des objets semble répondre à des attentes dans différents domaines. «Plus de 100 entreprises, administrations et écoles supérieures ont manifesté leur intérêt pour l’essai pilote en cours à Genève et à Zurich depuis le printemps 2015. Une quinzaine d’idées se sont déjà concrétisées», selon le texte de Swisscom.

La mise en place de la couverture de base s’appuie en partie sur les sites des émetteurs de Swisscom Broadcast existants. Grâce à ce réseau, 80% de la population suisse sera desservies en plein air d’ici fin 2016. Une couverture à l’intérieur des bâtiments est en outre prévue dans dix villes. Les immissions du réseau sont extrêmement faibles, selon le géant bleu.

Xavier Studer

La technologie LoRa expliquée par ses promotteurs

2 commentaires pour “Swisscom construit un réseau spécifique pour l’internet des objets

  1. 15/03/2016 à 8:04

    Une idée du prix que va facturer Swisscom pour l’utilisation de ce réseau?

    Quand je vois le prix des kits de développement, c’est mal barré…

  2. 15/03/2016 à 5:33

    Encore une fois, Swisscom innove et les autres concurrents viendront pleurnicher pour pouvoir profiter de ce service à moindre frais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :