Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

LG G5: le test du smartphone au double objectif et grand-angle intégré!

LG G5 dévoilé au MWC 2016.

LG G5 dévoilé au MWC 2016.

LG a mis la barre très haut en dévoilant lors du MWC 2016 de Barcelone son LG G5. Ce smartphone possède notamment deux appareils photo, dont un grand-angle, et peut compter sur 4 Go de mémoire vive! Un système de modules permet notamment de gonfler ses performances audio. Le test d’une des stars du moment mis à disposition par digitec.ch.

Après avoir glissé une carte nano-SIM sur le côté, on bénéficie immédiatement de l’écran de 5,3 pouces Quad HD d’une résolution de 1440 x 2560 pixels. Un écran LCD IPS qui se distingue par une très forte luminosité (800 nits), appréciable par forte luminosité, notamment au soleil. Relevons au passage que l’heure est affichée en permanence sur l’appareil, même verrouillé: une première pour un écran LCD.

Référence en matière de puissance

Ce LG G5 étant propulsé par un Snapdragon 820 à quatre cœurs, épaulé par 4 Go de mémoire vive et animé par Android 6.0, on est immédiatement tenté de le passer au benchmark AnTuTu. En quelques minutes, tous les composants sont passés sur le gril et le verdict tombe: près de 139’000 points. Probablement l’un des meilleurs scores du moment.

A l’utilisation, ce smartphone qui se déverrouille grâce à un bouton principal situé à son dos est des plus réactifs. Le scanner d’empreintes disposé au même endroit est rapide et précis. Dommage que le dos de ce smartphone ne soit pas plat puisque ce bouton ainsi que l’optique dépasse légèrement. Peut-être de manière suggestive!

Des optiques pour toutes les situations

Le LG G5 tire en effet aussi son épingle du jeu en matière de photographique. Outre son capteur principal de 16 millions de pixels, il dispose de deux autres appareils de huit millions de pixels disposés en façade pour les selfies et au dos pour réaliser des prises de vue de type grand-angle, qui permet e couvrir un champ de vision de 135 degré.

L’utilisation de ces différentes optiques, combinées à un zoom puissant, est aisée. Comme sur les autres modèles, une icône permet de basculer entre les selfies et la prise de vues normales. Dans ce cas, une autre icône permet de passer de l’optique habituelle au grand-angle.

Modes appréciables

Différents modes de menus satisferont le néophyte, le photographe lambda ou l’«expert». Dans ce dernier mode, il est possible de choisir la sensibilité du capteur, le temps d’exposition, d’opter pour le mode RAW ou encore de régler finement la balance des blancs.

Dans les autres modes, on peut aussi réaliser des slow-motions, des vidéos en 4K ou partager ses clichés de manière facilitée sur les réseaux sociaux. Grâce à un système de mise au point de dernière génération, la prise de clichés est toujours très rapide. En mode manuel, le niveau artificiel est appréciable pour prendre des clichés «qui ne penchent pas».

Et la qualité? De manière générale, les photo sont belles et lumineuses dans lorsqu’elles sont prises dans des conditions normales. Lorsque la luminosité baisse, le Samsung Galaxy S7 fait toutefois la course en tête avec des clichés présentant nettement moins de bruit.

Des modules et des accessoires

LG G5 dévoilé au MWC 2016.

LG G5 dévoilé au MWC 2016.

La finition en métal de ce produit est réussie. Le design, tout en courbes, permet de glisser facilement le smartphone dans ces poches. Toujours côté design, comme nous l’avions vu à Barcelone, il est possible d’ouvrir le smartphone à sa base pour y glisser différents modules ou changer de batterie, ce que nous avions testé à Barcelone sans grande conviction.

L’infographie du constructeur, reproduite ci-dessous, illustre les différentes utilisations possibles avec des modules prévus pour le smartphone ou des accessoires spécifiquement dessinés pour le nouveau porte-drapeau du Coréen. Le module photographique LG CAM Plus, qui permet une meilleure prise et une plus grande autonomie est cédé 82 francs chez digitec. Pour la musique, le LG HiFi Plus mit B&O Play revient à 149 francs.

Au final, la finition, les possibilités des appareils photographiques, l’extrême puissance du LG G5 et une autonomie de deux jours d’une utilisation moyenne ne manqueront pas de séduire le mobinaute. Côté prix, il faut tabler sur 599 francs chez digitec.ch pour un modèle possédant 32Go d’espace de stockage avec possibilité de rajouter une micro-SD. Le LG G5 avec le module B&O est par ailleurs commercialisé 729 francs à la même enseigne. Le tuner FM constitue un plus.

Xavier Studer

La fiche technique

LG G5 dévoilé au MWC 2016.

LG G5 dévoilé au MWC 2016.

3 commentaires pour “LG G5: le test du smartphone au double objectif et grand-angle intégré!

  1. ellen
    02/06/2016 à 7:46

    Je comprends pas cette histoire de modules. Le son orohinal rst si mauvais. Et bon sil faut se promener avec une banane pour lrs avcessoires..

    • 05/06/2016 à 10:03

      Je vous rassure, la qualité du son par défaut est excellente. Concernant le politique de modules, elle permet notamment de changer de batterie facilement ou d’optimiser l’autonomie du G% pour la photo. Intéressant, non?

  2. cromlin fabrice
    13/07/2016 à 3:30

    pour ce qui est de la luminosité ,avec le miens en plein soleil je vois à peine l’ecran pour prendre des photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :