Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Système d’exploitation: le test d’Apple MacOS Sierra sur le MacBook 2016

Apple MacOS Sierra.

Apple MacOS Sierra.

Après sept ans de bons et loyaux services, il était temps de remplacer mon MacBook Pro mi-2009 scotché sous Mac OS X El Capitan. Mon choix s’est logiquement porté sur l’excellent MacBook 512 Go version or, que j’ai fini par obtenir pour 1450 francs. Une opération inévitable pour découvrir le fringuant MacOS Sierra! Le test du dernier système d’exploitation d’Apple.

A première vue, on se dit que rien ne semble véritablement changé par rapport à la dernière mouture d’OS X d’Apple, si ce n’est l’icône de Siri. Que vaut donc cet assistant au moment où l’intelligence artificielle et ses perspectives fabuleuses font saliver les grands noms de l’internet, qui en sont déjà à l’ère post-numérique, pas comme en Suisse…

«Le glacier en dessus de Martini»…

Le petit exemple qui suit en dit long. En route pour le Valais, j’ai souhaité avoir une proposition pour me rendre au glacier du Trient. Voici la transcription de Siri: «Quelle est la route pour aller au glacier du triangle au-dessus de martini». Le valet de la pomme m’a ensuite proposé une sélection de liens vers des magasins vendant des glaces… Bref, toujours aussi inutile tant que la reconnaissance vocale ne sera pas plus fiable.

Ensuite, j’ai voulu activer la très utile fonction permettant de déverrouiller son Mac avec son Apple Watch. J’ai cherché un certain temps, car il était nécessaire d’activer la double authentification, chose pas clairement indiquée dans les préférences système, menu Sécurité et confidentialité.

Ceci fait, c’est un vrai bonheur que de pouvoir utiliser son MacBook sans devoir taper son mot de passe. Revers de la médaille, si je travaille dans mon bureau et que mes enfants se trouvent à proximité, ils peuvent accéder sans ma permission à mon ordinateur. Prudence donc. A signaler qu’une notification apparaît sur la tocante connectée de la pomme, ce qui résout le problème, lorsque cette fonction marche correctement.

Davantage d’onglets

Je suis ensuite parti à la recherche des onglets désormais disponibles dans de multiples applications, dont Plans, Pages, Keynote et autres. Par défaut, cette fonctionnalité n’est pas activée, il faut donc choisir «afficher la barre d’onglet» dans Pages. Un raccourci spécifique facilite l’activation de cette fonctionnalité.

Inspirée d’une pratique banale dans les navigateurs ou dans le monde de Windows, cette fonction est bienvenue. Elle pourrait toutefois encore être optimisée. Je n’ai ainsi d’abord pas réussi à ouvrir deux documents Word dans deux onglets avec Pages. En effet, il faut se rendre dans les paramètres du Dock pour indiquer à son Mac que l’on souhaite toujours utiliser ce mode de visualisation.

Copier-coller universel? Oui, mais…

Passons au copier-coller universel, qui permet par exemple de sélectionner un texte sur son MacBook, pour le coller sur son iPhone 7 Plus. Là aussi, il faut un peu bricoler pour utiliser cette fonction fort pratique. En effet, il faut plusieurs conditions pour que cela marche correctement, notamment que les appareils concernés utilisent le même réseau Wi-Fi et que le Bluetooth soit activé.

Signalons enfin, en plus d’une refonte d’Apple Music, l’intégration complète d’iCloud Drive qui permet d’enregistrer ses documents et d’y accéder depuis tous ses périphériques. Un vrai bonheur. Au final, cette mise à jour MacOS Sierra, parfois fortement inspirée par ses concurrents (…), est un réel plus! A ce stade, Apple propose indubitablement sur internet l’écosystème numérique le plus complet et le mieux intégré.

Toutes les nouveautés présentées par Apple

Xavier Studer

14 commentaires pour “Système d’exploitation: le test d’Apple MacOS Sierra sur le MacBook 2016

  1. Rene
    17/10/2016 à 7:52

    j’évite preswue systematiquement ce genre de mies à jour. par le passé, j’ai constaté que toutes ces nouveautés ralentissent toujours le systeme. là encore, je passe mon chemin

  2. 17/10/2016 à 7:58

    Il me semble qu’Apple à chaque nouvelle mouture, devienne un peu plus compliqué puisqu’il faut « bricoler »: activer la double authentification, copier-coller universel, «Le glacier en dessus de Martini»…. Selon votre petite expérience.

  3. Yannick
    17/10/2016 à 8:34

    Perso j’aime bien l’écosystème Apple mais je trouve navrant que Homekit n’est pas disponible sur le dernier os alors que sur les iphone et iPad (apple watch) cela est inclus. Je ne l’utilise que pour allumer la prise de mon ordinateur (MyStrom) et je trouve dommage que si je n’ai pas mon téléphone je doive faire un appel REST pour allumer ma prise… Le Dis Siri: Allume lampe salon… marche nickel, pourquoi pas sur Sierra ???

  4. Anjoco
    17/10/2016 à 8:47

    Pour le commun des mortels rien n’a changé en gros si ce n’est un ou deux bugs. Depuis que je suis passé sur Sierra, il me faut 2 minutes pour démarrer car je subis le bug récurrent no 3 ci-dessous et impossible de le réparer avec un clavier Bluetooth qui n’est pas accessible au début du démarrage.

    Bugs :
    https://www.macxdvd.com/mac-dvd-video-converter-how-to/mac-osx-10-12-problems-solutions.htm

  5. Crifan
    17/10/2016 à 12:33

    Xavier, dommage que vous n’ayez attendu la sortie des nouveaux Macs prévus fin octobre, en principe….

    • Yannick
      17/10/2016 à 7:36

      T’inquiète pas, avec toute la pub qu’il y a ici, il peut s’offrir plein 🙂

  6. Eddy
    17/10/2016 à 6:13

    D’accord avec rolgui, il me semble que c’est toujours plus compliqué et toujours moins intuitif. Peut-être devriez-vous formater votre macbook pour installer Windows 10 à la place!

    • 18/10/2016 à 9:49

      Je vois avec plaisir que je ne suis pas le seul. J’avais déjà constaté avec iTunes, iPhoto, Mail, sans parler des OSX post Snow Leopard, qui a été le plus abouti et stable, avec Rosetta en plus. qui malheureusement n’a pas été mis à jour pour les nouvelles normes internet, dont Safari. Il m’a fallu acquérir une machine supplémentaire pour avoir un OS compatible au système de l’état de Genève pour la déclaration d’impôt et de garder mes applications de production sur mon SL.

      • 23/10/2016 à 2:38

        Je viens de constater encore un gros bug: Macbook pro Snow Leopard, iPhone 5 iOS 10, iTunes 11.4 ne reconnait pas mon phone !!! De plus en plus Apple devient vraiment inutilisable après un temps de plus en plus court. On voit que SJ n’est plus. Je suis de plus en plus déçu.

  7. Mohamed
    18/10/2016 à 11:59

    La mise a jour fait sur mon mac book pro de 2012 a eu pour probleme un soucis avec l accelerateur graphiqur je ne peuc plus regarder un film ou video youtube en plein ecran quel que soit le navigateur, sans me retrouver avec un bug qui me degage jusqu au mot de passe et l’ouverture de session. Pas vraiment ce que l on appelle satisfait et impossiblr de retourner a l ancienne version sans formatage. Je déconseil.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :