Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Roaming et Wi-Fi calling: gare aux problèmes et aux traîne-savates!

Le Wi-Fi calling à la place du roaming chez Salt. Swisscom et Sunrise traînent leurs savates!

Le Wi-Fi calling à la place du roaming chez Salt. Swisscom et Sunrise traînent leurs savates!

Voyager à l’étranger et téléphoner avec son smartphone en passant par le Wi-Fi sans coûts supplémentaires? Une évidence pour les clients de Salt (après avoir pris certaines précautions), un projet chez Swisscom et une question ouverte chez Sunrise…

En effet, ce dernier opérateur indique clairement sur son site internet que cette fonctionnalité technique ne fonctionne pas à l’étranger. En principe, il n’est donc pas possible de l’utiliser en dehors de Suisse, mais…

Avant un voyage dans le Sud de l’Europe, j’ai mis en mode avion mon smartphone pour être à 100% certain de ne pas subir les tarifs de roaming stratosphériques de Sunrise. Dans un second smartphone, j’ai glissé une SIM de Swiss Mobile pour mes différentes communications.

Roaming: gare aux tarifs du Wi-Fi calling

En déplacement, quelle ne fut pas ma surprise de constater que mon smartphone équipé de la carte SIM de Sunrise (toujours  en mode avion, mais sur le Wi-Fi) recevait par SMS des notifications d’appels en absence. J’ai alors constaté que l’icône Wi-Fi calling était activée. Je suis même parvenu à passer des appels…

Sur ma facture du mois de mai, ces appels sont listés et affichés comme les autres. Roger Schaller, porte-parole de Sunrise, qui continue de mener l’enquête sur ce cas, parle d’une erreur. Du côté de Salt, en revanche, il n’a a pas d’erreur: le Wi-Fi calling pour contourner le roaming est véritablement un argument de vente!

Enfin, il faut savoir que chez Swisscom, il peut arriver que des appels ainsi passés sont facturés comme en roaming, selon Lauranne Peman, porte-parole. Toutefois, cela n’est généralement pas problématique puisque cet opérateur propose du roaming inclus dans la plupart de ses plans tarifaires récents. L’ogre bleu prévoit toutefois de revoir ce fonctionnement à l’avenir!

Roaming: évitez Sunrise, très cher

La situation n’étant pas claire, prudence donc avec le Wi-Fi calling chez ces deux derniers opérateurs. En l’état, la meilleure alternative reste aujourd’hui de contourner le roaming de Sunrise, très cher, et de se replier sur des cartes telles que celle de Swiss Mobile, notamment pour les appareils à double SIM.

Il est aussi possible d’utiliser des Wi-Fi de confiance et de se rabattre sur des applications comme Skype ou WhatsApp, qui ne facturent pas de frais de roaming… Décidément, certains barons de la téléphonie mobile ont quelques problèmes avec notre monde désormais 100% numérique depuis des décennies…

Xavier Studer

PS. On ne rigole pas, mais Sunrise a enfin, beau dernier, réussi à activer le VoLTE…

2 commentaires pour “Roaming et Wi-Fi calling: gare aux problèmes et aux traîne-savates!

  1. Jeannot
    23/06/2017 à 7:52

    Rien de tel que de tout débrancher pendant les vacances. il faut apprendre à vivre sans smartphone!

  2. Anjoco
    23/06/2017 à 9:03

    Le Wi-Fi Calling n’est pas seulement pensé pour l’étranger, mais parfois aussi en Suisse:

    – J’ai un ami que ne peut composer des appels cellulaires dans sa maison, ni recevoir des appels sans que tout passe sur sa combox. Là le Wi-Fi Calling lui serait d’un grand secours.

    – Hier j’étais à Griesalp pour profiter d’un peu de fraicheur (http://journaldupersonnel.poste.ch/fr/dossiers/articles-complementaires/la-ligne-la-plus-escarpee-266932). Or aucune connexion cellulaire n’est possible dans toute la localité. Toutefois un Wi-Fi public est accessible sur toute la place centrale du village qui vous permet en cas de nécessité d’utiliser le Wi-Fi Calling sans problème et surtout utile aux indigènes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :