Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Net+ devrait devenir encore plus fort avec le réseau mobile de Sunrise

Le Romand Net+ se lance sur le mobile après avoir signé avec Sunrise.

Le Romand Net+ se lance sur le mobile après avoir signé avec Sunrise.

Le regroupement des téléréseaux romands Net+ veut poursuivre sur le chemin du développement en lançant une offre mobile sur les antennes de Sunrise. Dès 2018, il proposera à ses membres une possibilité de lutter contre les autres géants du marché en commercialisant ses propres produits quadruple-play.

Cette alliance semble faire sens puisque Net+ et Sunrise revendiquent être les meilleurs opérateurs télécoms de Suisse en se fondant sur une étude de Bilanz. Les deux marques se positionnent davantage sur la proximité que Salt, qui semble continuer de vouloir réduire ses coûts en délocalisant, comme on l’entend dire par ses employés.

Reste qu’il faudra être un peu patient. Présent dans 160’000 foyers environ, Net+ dit en effet préparer ses propres offres mobiles innovantes, se destinant spécifiquement aux Romands. Comme il l’a laissé entendre à plusieurs reprises, il souhaite s’attaquer aussi bien à la clientèle privée qu’aux entreprises.

Un gros défi technique

«Nous nous réjouissons de pouvoir accompagner prochainement les clients de net+ où qu’ils se trouvent et de pouvoir ainsi répondre à leurs besoins de mobilité. Ce projet d’envergure accapare un certain nombre de ressources à tous les niveaux de l’entreprise, comme chez les réseaux partenaires avec qui nous travaillons d’arrache-pied pour lancer des offres concurrentielles dans les mois à venir», indique Christian Maret, directeur commercial chez Net+, cité dans un communiqué.

Même si l’opérateur basé en Valais ne souhaite pas encore dévoiler les contours de son offre, on sait déjà qu’il ne proposera pas de prépayé et qu’il continue de travailler sur le marketing et la communication relatifs à ses produits. Il faut dire qu’il a été confronté à un gros défi technique en choisissant de devenir opérateur virtuel avec ses propres tarifs.

Salt tisse sa toile hexagonale en coulisse

Pour faire simple, Net+ doit désormais être en mesure d’absorber la montagne de données qui proviendront de ses futurs clients auxquels il compte proposer différents produits concurrentiels. Le prix à payer pour proposer un service de qualité et des factures exactes…

Reste qu’en coulisse, cette nouvelle concurrence peine à masquer d’autres opérations. Salt, qui n’est en mesure aujourd’hui que de se profiler sur le mobile, serait en train d’acheter des fibres optiques sur plusieurs dizaines d’années à prix cassé avant de se lancer sur le fixe, probablement entre la fin de l’année ou le début de la suivante…

Xavier Studer

6 commentaires pour “Net+ devrait devenir encore plus fort avec le réseau mobile de Sunrise

  1. Rodrick
    09/29/2017 à 9 h 45 min

    Bah! Ces petits télérésesux vont tous se faire bouffer par cablecom! ils feraient mieux de capituler quand ils peuvent encore négocier dans de bonne conditions! Ils n’ont simplement pas la taille critique pour rivaliser avec les montres des télécoms, sans parler d’Apple, Amazon et Google.

    • marco
      09/29/2017 à 11 h 30 min

      Tieuuuu la bonne blague ! Net+ est laaaaargement plus en avance qu’UPC net serait-ce qu’avec sa box et choisir Sunrise au lieu de Salt permet un super réseau mobile pour Net+. Je doute que Net+ se fasse croquer, bien au contraire je pense que pas mal de « partenaires UPC » en romandie, voir voir pour changer de « partenaire » à la fin du contrat et aller chez NET+. Surtout si NET+ arrivent sur des zones comme Genève avec de la fibre optique vs le vieux coax d’UPC. Regardez à Fribourg …. Je dis ca … je dis rien … mais je le dis quand meme 😉 Et vive Swisscom 😉

  2. 09/29/2017 à 14 h 48 min

    Le gâteau est trop petit pour tous ceux qui veulent manger des télécoms.

  3. Tom
    09/29/2017 à 15 h 40 min

    Les opérateurs alternatives à Sc. Sont superbes , mais dès qu’on commence à rajouter des options, par ex une deuxième box ou bien un paquet de chaînes suplementares, ça devient aussi cher que Sc, alors merci

    • Jean Marc
      10/07/2017 à 21 h 52 min

      Perso chez Net+ j’ai (en comparaison avec Swisscom) : plus de chaînes, une seconde box avec les mêmes options, une vitesse internet REELLE de 250, le fixe illimité et gratuit avec des minutes pour l’etanger pour 128.- par mois… l’equivalent chez Swisscom me coûte bien plus cher, minimum 149.- par mois avec de surcroît une connexion douteuse et beaucoup plus limitée… pourquoi payer plus pour avoir moins ?

  4. Enzo
    09/30/2017 à 13 h 26 min

    on peut plus faire tout seul la cuisine dans son coin aujourd’hui. C’est quoi ce machin? le consommateur veut des offres nationales’ internationales?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :