Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Numérique: le coup du bon vieux fax d’UPC…

Chez UPC, on aime bien les câbles, on rêve de fibre optique... et on utilise le fax!

Chez UPC, on aime bien les câbles, on rêve de fibre optique… et on utilise le fax!

Comme nous l’avons vu encore récemment avec Sunrise, les opérateurs téléphoniques ont beaucoup de travail en matière de service à la clientèle, notamment lorsqu’un consommateur choisit de conserver son numéro en changeant de société*. Ces entreprises travaillent encore souvent avec des outils du siècle dernier, comme l’illustre UPC…

Le premier câblo-opérateur du pays privilégie souvent la correspondance papier ou… le fax dans les échanges avec sa clientèle, notamment lorsqu’il s’agit de le lui accorder les autorisations nécessaires pour demander le portage des numéros de ses clients.

Le fax ou la poste…

Imaginez. Le fax! Aujourd’hui, mis à part peut-être dans certains domaines attardés, notamment du côté des professions médicales (…), ces appareils ont été débranchés partout. Au final, le client d’UPC doit donc envoyer son formulaire par la poste dans une enveloppe, certes affranchie en courrier A.

A l’heure actuelle, il semble qu’on serait en droit d’attendre d’un opérateur téléphonique et multimédia qu’il propose des outils plus en phase avec son temps. Citons des formulaires internet, le courriel ou des applications mobiles pour scanner et transmettre ce genre de documents. Seul Sunrise semble montrer un peu la voie dans ce domaine…

Une branche pas toujours à la pointe

Ce retard technologie pourrait sembler anodin, mais il ne l’est probablement pas. Si la branche des télécoms communique abondamment et tardivement sur la numérisation, c’est probablement par ce qu’elle est consciente de ses retards en la matière. Un dernier indice permet d’ailleurs de s’en convaincre…

Même au sein d’un seul réseau, par exemple chez Salt, il faut attendre de longues heures, voire des jours pour passer de CoopMobile à Salt, comme je l’ai encore expérimenté récemment. Alors que le citoyen lambda utilise WhatsApp, Skype et Gmail, nos opérateurs semblent scotchés aux signaux de fumée, pigeons voyageurs, télégraphe… et autres fax! Pathétique.

Xavier Studer

*La branche ferait d’ailleurs bien de se discipliner en la matière pour éviter que des clients pris en otages entre ces entreprises se retrouvent coupés du monde…

21 commentaires pour “Numérique: le coup du bon vieux fax d’UPC…

  1. 07/10/2017 à 8:18

    Il n’y a pas seulement l’aspect technologique, il y a aussi l’aspect juridique. En suisse, la confidentialité et la validé d’un document électronique ne peuvent être garantie qu’avec le SuisseID. Et ce système et très … lourd.

  2. Anjoco
    07/10/2017 à 9:44

    Et pourtant vous pouvez imiter une signature sur un document et l’envoyer depuis n’importe quel fax (bureau, poste, pharmacie) et dire que cela a une valeur juridique 😉
    Pas plus sûr qu’un formulaire électronique avec confirmation par lettre au domicile munie d’un code d’activation.

    • 07/10/2017 à 10:33

      L’éternelle méfiance par rapport aux nouvelles technologies…

      • Ludo
        07/10/2017 à 10:52

        A une époque la suisse était un marché test pour les produits de haute technologie, c’est fini. Mais bon, vu notre pouvoir d’achat et l’état de vieillissement, on va devenir le marché tests pour les produits de vieux: prothèses auditives, cannes télescopiques ou application fax sur des smartphones de vieux comme les emporia. pas cool, mais bon…

      • 07/10/2017 à 6:25

        Ou la confiance dans les technologies éprouvées …

  3. Yannick
    07/10/2017 à 11:22

    Block chain !

  4. 07/10/2017 à 12:28

    La population suisse vieillissante n’est pas, et ne sera pas adaptée aux nouvelles technologies. Pas toujours facile de s’adapter pour les seniors. C’est facile de critiquer, mais peut-être que les opérateurs sont dirigés par « des vieux ». Les ados sont nés avec un smartphone dans la main, alors respectons un peu nos anciens qui nous ont élevés.
    Et puis le vintage revient, à voir le repressage des vinyls.

  5. merinos
    07/10/2017 à 12:28

    désolé, mais…
    – une télécopie est plus confidentielle d’un courriel en clair
    – et c’est plus rapide à traiter que de passer via un ordinateur ou un smartphone

    pour moi, la technologie est au service de l’humain et non l’inverse.

  6. theduke
    07/10/2017 à 6:14

    A tous les geek du coin, le fax est encore largement utilisé dans les PME, ceci en complément de l’ e-mail. Merci M.Studer de traiter d’attardés les utilisateurs du fax, ils apprécieront…
    Et que dire des « attardés » qui passent leurs commandes marchandises par téléphone, parce que l’informatique les rebutent… Ne soyez pas aussi intransigeant et respectez le choix des utilisateurs.
    Les anciennes technologie rendent bien service quand PC et autres engins de la Pomme sont en rade…

    • 07/10/2017 à 6:53

      Trop cher. Pas efficace.

      • theduke
        07/10/2017 à 7:09

        Je ne parle pas de coût ou d’efficacité, mais bien des utilisateurs lambda qui n’ont que faire des nouvelles technologies. Mais a priori, vous n’aimez pas être contredit dans vos propos.
        Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que cela se produit. En restant fermé dans ses idées, le roi veille… dommage de ne pas ouvrir la discussion, mais ce n’est pas la vocation de votre site apparemment.

        • 07/10/2017 à 7:41

          Vous êtes libre. Quel est votre problème? Cette technologie est de plus en plus délaissée. Elle est obsolète. Point barre.

      • Jean Marc
        07/10/2017 à 9:33

        J’utilise régulièrement le fax dans mon métier… et que vous le vouliez ou non, bah il me fait gagner ma vie, et plutôt bien… 😉 même si selon vous il est trop cher et pas efficace il semble qu’il fasse encore vivre de gens même si effectivement il est délaissé. En attendant lors des coupures du net (assez régulières même en ville) il permet de continuer à bosser pendant que les autres attendent bêtement le réseau pour être « efficaces » selon vos termes 🙂

        • 07/10/2017 à 9:45

          Vous avec entendu parler de la téléphonie all IP? MDR…

          • Jean Marc
            07/10/2017 à 9:57

            Oui, mais en cas de coupure du réseau internet (fréquente je le rappelle) ? Je gagne des sous par mon obsolète et attardé fax analogique pendant que vous êtes… mdr… 😛

          • 07/10/2017 à 10:08

            Dans quelques mois toute la téléphonie, votre fax aussi, passera par de l’IP. Vous risquez de rire jaune…

            Par ailleurs, si internet fixe tombe, je passe par le mobile (différents opérateurs) 😂

  7. Jean Marc
    07/10/2017 à 10:23

    Je rirai jaune en effet, je vous l’accorde. Je trouve dommage de mettre « tous les œufs dans le même panier » mais c’est un autre débat. Nous trouverons d’autres solutions, via mobile par exemple en effet. J’en profite pour vous remercier pour votre blog et votre super travail que je lis depuis longtemps 🙂

  8. merinos
    08/10/2017 à 11:10

    une astuce pour rendre la transmission par télécopieur encore plus conviviale:
    – augmenter la résolution des télécopies dans la configuration de l’appareil.

  9. merinos
    08/10/2017 à 11:20
  10. Mick_co
    09/10/2017 à 12:01

    je vous raconte une histoire vraie: deux personnes se transmettent des fax, mais aucun ne sais que leur société ont numérisé les fax et que ceux-ci sont envoyés par un serveur email et arrivent dans un boite Mail. Pour les deux utilisateurs, cela reste des fax (du point de vu visuel oui) mais pour une autre personne, cela est un mail. Tout une question de point de vue 🙂

  11. 15/10/2017 à 7:04

    Ah,… ben, moi je reçois tous les jours des fax envoyés par des clients. C’est un canal, un moyen de communication, comme un autre.
    Certaines personnes, aiment bien garder une trace papier de leur activité.
    Envoyer un fax, ça prends même moins de temps que de scanner et envoyer par mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :