Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test: avec le MateBook X, Huawei s’aventure sur les plates-bandes d’Apple!

MateBook X: le premier ordinateur portable signé Huawei.

MateBook X: le premier ordinateur portable signé Huawei.

Pendant des décennies, Apple a été la référence en matière de design d’ordinateurs. Beaucoup de constructeurs essaient toujours de copier la pomme, par exemple Huawei avec son MateBook X cédé 1799 chez digitec, qui m’a prêté un exemplaire de test. Verdict!

Déjà le packaging est sobre et très proche de ce que fait Apple. A peine déballé, ce notebook qui pèse un peu moins de 1,1 kg surprend par l’impression de robustesse qu’il dégage. Son châssis en aluminium est sobre et parfaitement usiné. Plutôt mince, ce Huawei MateBook X (spécifications) ne mesure que 12,5 mm d’épaisseur.

L’écran brillant de 13 pouces de type 2K (2160 x 1440 pixels) équipe presque toute la surface de ce notebook de 13,3 poucespuisque les bords sont minimums, comme sur les smartphones les plus à jour! Impressionnant. A droite, le bouton de mise en marche comprend un scanner d’empreintes digitales…

Une machine plutôt puissante

Le clavier se rapproche beaucoup d’autres modèles du marché. Il se distingue toutefois par un débattement un peu plus important que sur le MacBook 2016, par exemple, ce qui est très agréable. L’idéal pour mettre en fonction le premier ordinateur portable de Huawei, troisième producteur mondial de smartphones.

La mise en route est rapide. La dernière mise à jour de Windows 10 Pro, Fall Creators Update m’a été proposée très rapidement. Cette mise à niveau s’est déroulée sans problème sur cette machine possédant un SSD de 512 Go, 8 Go de mémoire vive pour un processeur Intel Core i7 de septième génération 7500 et une partie graphique Intel HD Graphics 620.

Que penser de sa puissance? Il réalise un score de près de 8000 points environ sur ce benchmark en ligne en mode performance maximale. Pour comparaison, l’Asus ZenBook Flip avec 16 Go de mémoire vive fait de même, le MacBook 2016 sur macOS Sierra n’atteint que 2000 points environ alors qu’un Yoga 900 se rapproche des 7000 points et que l’Asus Zephyrus s’envole à 16’000 points.

Huawei  MateBook X: agréable au quotidien

Au quotidien, cette puissance est fort appréciable pour l’utilisation de la plupart des logiciels. Ce MateBook X est rapide et réactif. Par ailleurs, le capteur d’empreintes digitales se révèle être réellement appréciable et bien positionné. Indispensable! L’audio est agréable alors que la webcam est correcte, sans plus.

Le touches, dont le rétroéclairage est ajustable, sont réellement agréables et leur espacement idéal pour mon usage. Enfin, le trackpad, situé sous le clavier, est bien dimensionné, sans être trop grand, ni trop petit. Côté connectique, ce MateBook X ne profite que de deux sortie de type USB C 3.1 et d’une prise mini-jack. Un adaptateur UBS-C, livré avec la machine, permet de disposer des connectiques: USB, USB-C, HDMI et VGA. Appréciable.

Alors, l’appareil à ne pas manquer? Pour ce poids et ce prix, on aurait peut-être attendu un écran tactile et orientable à 360 degrés comme sur certaines machines d’Acer, Asus ou Lenovo. Souvent, je me surprends d’ailleurs à vouloir toucher l’écran de mes différentes notebooks qui ne le sont pas… Le tactile devient presque indispensable aujourd’hui…

Le Huawei MateBook X est arrivé en Suisse.

Le Huawei MateBook X est arrivé en Suisse.

Pour son grand écran et sa finition

Et l’autonomie? Elle reste toujours difficile à évaluer et fluctue beaucoup en fonction de l’usage et des options d’économie d’énergie activées ou non. Selon différents tests, qui comprenaient notamment des jeux, ce MateBook X a été capable de fonctionner entre 5 heures et presque 10 à 12 heures, si l’on prend les précautions nécessaires.

Au final, on est plutôt impressionné par ce premier ordinateur portable signé Huawei, même si son prix est conséquent. Il débarque toutefois sur un marché très compétitif où de nombreuses configurations sont disponibles à des prix très variables. Au final, on retiendra la taille appréciable de son écran et sa magnifique finition.

Xavier Studer

15 commentaires pour “Test: avec le MateBook X, Huawei s’aventure sur les plates-bandes d’Apple!

  1. utilisateur
    05/11/2017 à 11:03

    le même avec windows 7,ça serait vraiment pas mal-mais pas avec windows 10…

    • 05/11/2017 à 11:23

      Pourquoi?

    • Eco
      05/11/2017 à 8:07

      windows 7 a encore 2 ans de support, après il fera la fin de xp…

  2. Eco
    05/11/2017 à 8:04

    Est-ce qu’on peut le charger avec un chargeur de natel (par ex un chargeur USB C du Huawei P9? (c’est à dire, techniquement parlant, est-ce que la power delivery fonctionne aussi à 5V?)

    • 05/11/2017 à 8:11

      Le MateBook X indique: « branché, pas de charge ». En revanche, marche avec un chargeur USB-C de MacBook…

      • Eco
        06/11/2017 à 10:47

        Je vois.. donc si le voltage (ou simplement le wattage) n’est pas suffisant il charge pas au lieu de charger lentement (voire décharger très lentement), contrairement au macbook lui même (en tout cas selon ce que j’ai lu) et à mon samsung notebook 9, qui charge lentement avec un chargeur de natel à 5v, plus vite avec un chargeur quick charge et encore plus vite avec son chargeur ou les chargeurs des macbook…

  3. Domlesgaz
    05/11/2017 à 8:54

    Ça a l’air bien compliqué ce nouveau standard :
    http://www.01net.com/astuces/comment-s-y-retrouver-dans-la-jungle-des-cables-usb-type-c-1256167.html

    • 05/11/2017 à 8:58

      Sur ce Matebook X, il faut le recharger par le port situé à gauche. A l’inverse, celui de droite doit servir à connecter un écran. Pas terrible effectivement…

  4. Danou
    06/11/2017 à 7:57

    Je le trouve quand-même très cher, la plupart des gens l’achèteraient de toute manière que pour faire de la bureautique et du surf sur Internet, alors pourquoi pas un Macbook Air à CHF 900.- ou un Macbook 12 pouces à CHF 1’280.-, plutôt qu’un Macbooklike – même de bonne qualité – à CHF 1’799.- ?

    • 06/11/2017 à 6:46

      Tiens, tiens, tiens ! Les détracteurs d’Apple vont devoir retourner leurs vestes.

      • Danou
        06/11/2017 à 7:26

        Un détraqueur Apple est comme un fanboy Apple, il ne retournera jamais sa veste, même devant l’évidence 😛

    • Eco
      06/11/2017 à 10:42

      Peut-être parce que celui-ci est bien plus compact (sans bords autour de l’écran) et léger qu’un macbook air 13 pouces et a un écran plus grand, un bien meilleur clavier et un processeur plus puissant que le macbook 12 (qui est un core m)?

  5. 12/11/2017 à 3:35

    L’écran a une taille de 13 pouces et non 13,3

    • 12/11/2017 à 10:11

      Effectivement, merci. C’est le notebook qui mesure 13,3 pouces. Article précisé en ce sens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :