Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom élargit le concept d’abonnement unique pour différents appareils!

Appareils connectés: un extrait des nouveaux tarifs inOne de Swisscom.

Appareils connectés: un extrait des nouveaux tarifs inOne de Swisscom.

Cela fait plusieurs années qu’il est possible d’utiliser plus ou moins harmonieusement et facilement le même numéro de téléphone sur différents appareils. En parallèle avec l’avènement des montres et objets connectés, Swisscom montre la voie en élargissant son offre inOne à de multiples appareils et en incluant même du roaming!

Comme souvent, l’opérateur historique montre la voie en se profilant sur un domaine en plein essor. Probablement un signe que la clientèle branchée ayant besoin de tel produit s’étoffe un peu, même si certains usages connectés restent marginaux. Et Swisscom de faire un point saisissant dans son dernier communiqué, comme reproduit ci-dessous en italique.

Swisscom met le cap sur le futur

D’ici quelques années, plus de 100 millions d’appareils devraient être connectés au réseau mobile en Suisse. Des smartphones, tablettes et laptops, mais aussi des voitures, bicyclettes, appareils électroménagers, montres, caméras, écouteurs, traceurs intelligents. Nombre d’entre eux sont déjà raccordés au réseau de manière indirecte via Bluetooth et un smartphone ou via le WLAN.

Le raccordement direct des objets au réseau mobile en accroît l’autonomie et la polyvalence: les écouteurs se connectent au service de streaming, les caméras ne passent pas non plus par le WLAN ni le réseau électrique pour surveiller le lieu de vacances et les traceurs fitness permettent des compétitions virtuelles en temps réel.

Une habile ouverture progressive…

Peut-être pour éviter des abus tarifaires, Swisscom n’ouvre pas les vannes d’un seul coup, mais introduit une série de limitations qui correspondent à l’utilisation de ces différents objets. Cette politique conduit à des débits variant en fonction du besoin. Le prix est aussi adapté en conséquence.

«Un traceur ou un capteur (de température ou de sécurité par exemple) a besoin de 0,4 Mbits/sec de débit au maximum et coûte 3 francs par mois. Une smartwatch ou un autre wearable requiert 1 Mbits/sec et coûte 5 francs par mois. Les tablettes et smartphones supplémentaires nécessitent le débit maximal prévu par l’abonnement et coûtent toujours 10 francs par mois», écrit l’ogre bleu qui étend son potentiel d’«unités génératrices de revenus».

L’opérateur précise encore que l’abonnement choisi sert toujours de base et détermine le débit maximal disponible. Le crédit d’itinérance inclus peut aussi être utilisé avec les appareils supplémentaires. L’activation de ces cartes a été simplifiée. «Il suffit d’ajouter une carte SIM ou d’enregistrer une eSIM dans l’Espace clients en ligne et le tour est joué», souligne le leader de tous les secteurs télécoms de Suisse.

Plus de débit, plus de roaming!

Enfin, Swisscom assouplit son trop célèbre bridage réseau. Avec inOne mobile S et inOne mobile light il est désormais possible de surfer jusqu’à 30 Mbit/s (vitesse maximale augmentée de 50%), avec inOne mobile XS jusqu’à 5 Mbits/sec (vitesse maximale augmentée 150%). Même les abonnements comprenant une vitesse illimitée (inOne mobile XL, L et M) permettent de surfer plus vite, car Swisscom étend le débit maximal disponible jusqu’à 700 Mbits/sec (vitesse maximale dans des conditions optimales).

L’opérateur assouplit aussi son roaming. Les formules inOne mobile XL, L et M bénéficient désormais d’un crédit de données deux fois plus élevé qu’auparavant — soit 48, 24 ou 6 Go par an. Avec inOne mobile S ce sont 3 Go d’itinérance (+50%) gratuits. Enfin les clients inOne mobile XL bénéficient d’un service étendu.

Xavier Studer

10 commentaires pour “Swisscom élargit le concept d’abonnement unique pour différents appareils!

  1. Eleonor
    25/05/2018 à 7:42

    Intéressant, mais trop cher. L’opérateur ne fournit aucun service et va jusqu’à encaisser dix francs pour une smartwatch. Vraiment abusé!

    • jeremy
      25/05/2018 à 10:25

      Bonjour,
      Non pour une smartwatch c’est 5.-. Pour un natel, ordinateur, tablette c’est 10.-

  2. Ludo
    25/05/2018 à 8:57

    Franchement, quel est l’intérêt de prendre du Mobile XS bridé à 5 Mbits/sec pour 60.- / mois sans mobile et un contrat de 12 mois ?

    Si l’on veut Swisscom, autant prendre la marque Wingo entre 25 et 55 CHF par mois (25 en illimité si vous avez internet avec la fibre chez eux), vitesse non bridée et résiliable à 2 mois. Chez Wingo, il n’y a pas de roaming inclus, mais est-ce que le roaming vous coûte 420 CHF / an (différence entre les 2 abos) ?

  3. loko1902
    25/05/2018 à 9:30

    encore un coup dans le vide. Surtout pour les régions frontalières…ils maintiennent les 60 jours pour le M…qui volent à vue d’oeil selon où l’on se trouve. Continuez Swisscom…

  4. Arthur
    25/05/2018 à 11:05

    On compare toujours les abonnements Swisscom à ses concurrents en mentionnant uniquement les données, les SMS/MMS et les appels. Effectivement en prenant uniquement ces 3 paramètres, Swisscom apparaît comme étant plus onéreux. Par contre on oublie toujours de mentionner toutes les fonctionnalités comprises dans ce prix avec notamment :

    – Multidevice sur tout type d’appareil avec sonnerie en parallèle (pas disponible chez Salt, pas de sonnerie en parallèle chez Sunrise à part sur l’Apple Watch, je suis Appleophobe)

    – VoLTE qui permet de rester en 4g (pas disponible chez Salt)

    – Cloud pour fichiers et photos illimité et hébergé en Suisse avec garantie que le transfert ne sorte pas de Suisse si l’on se trouve sur un réseau Swisscom.

    Ces trois éléments peuvent paraitre anodin mais ils sont très importants pour le technophile que je suis. Sans oublier que Swisscom joue les 1ers rôles au niveau des benchmarks alors que leur réseau supporte pratiquement les deux tiers des utilisateurs mobile suisses.

    • 25/05/2018 à 11:58

      Effectivement. Ils sont cher pour certaines choses mais la combination de certains services en font des offres intéressantes. Mon cas: Internet/TV (inOne home) + inOne mobile S (60 CHF car inOne home) + 2e SIM multi device à 10 CHF qui partage les mêmes caractéristiques que mon abo natel… Je ne trouve pas ça ailleurs…
      Cela dépend vraiment des besoins de chacuns… Personnellement en aucun cas je prendrais Swisscom uniquement pour un abo natel à ce jour…

    • Ludo
      25/05/2018 à 7:45

      Je paie 95.- par mois chez Wingo pour le natel en illimité et sans vitesse bridée sur le réseau Swisscom, la TV et internet DSL sans limite de vitesse (env. 95 Mbit/s en download / 15 Mbit/s en upload – ceci dit je ne vois pas la différence par rapport à un débit de 20 Mbit/s sur la 4G par ex.). Salt n’est pas disponible à mon domicile.

      Les inconvénients par rapport au pack Swisscom :

      – La télécommande de la TV box est à infrarouge (Bluetooth sur Swisscom TV)
      – Interface utilisateur très moyenne, notamment pour le replay de 7 jours. C’est très long d’aller chercher une émission d’il y a 7 jours.
      – Pas d’application TV pour smartphone, tablette ou ordinateur
      – Aucun accès à Téléclub (je ne comprends pas pourquoi Swisscom ne veut pas vendre des films ou du sport à ces clients, mais le propose aux concurrents comme Sunrise)
      – Espace client meilleur chez Swisscom (par ex. impossible de régler les chaînes Wingo depuis l’espace client).
      – Absence de chaînes TV anglophones

      Avantage par rapport à Swisscom :

      – Selon mon feeling, image TV de meilleur qualité. Wingo n’est pas disponible lorsque internet est inférieur à 50 Mbit/s, donc peut-être que l’image est moins compressée que sur Swisscom TV qui doit être compatible pour de tous petits débits.
      – Internet illimité et full speed sur le DSL (ou la fibre) et sur le natel
      – Présence de toutes les chaînes TNT françaises (RMC découverte, l’Equipe 21, etc..). Certaines chaînes ne sont pas disponibles sur certaines versions de Swisscom TV.
      – Offre TV identique dans toute la Suisse. A premier vue, il y a peu de chaînes (150), mais c’est quasiment que des chaînes en français et allemand (quelques chaînes en italien). Donc, il n’y a pas des centaines chaînes étrangères dans des langues incompréhensibles pour faire augmenter le nombre de chaînes sur le papier.
      – Prix nettement plus abordable que les packs Swisscom

    • Oxa
      26/05/2018 à 9:06

      Il est vrai que Swisscom est cher au premier abord, mais je vous rejoints sur la palette d’offre supplémentaire comprise dans l’abonnement. Sans parler qu’ils mettent à jour régulièrement leurs abonnements avec des prestations toujours plus grandes.
      A noter également que, d’après mes tests personnels, dans le grand Lausanne, je suis rarement en dessous des 50 Mbps en 4g+ avec des pointes à plus de 130 Mbps régulièrement. Je suis, par ailleurs, quasiment à 100% en 4g partout où je vais.

  5. Didier
    25/05/2018 à 2:59

    Saluons Swisscom qui double le roaming pour tous ses abonnés. Au contraire de Salt qui passe de
    1 GB à 4GB, mais uniquement pour les nouveaux abonnés….. Les personnes déjà abonnées restent à 1 GB,,,,,sympa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :