Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Compétences numériques: comment se situe la Suisse en comparaison internationale?

Lire des journaux en ligne. La Suisse en comparaison internationale.

Lire des journaux en ligne. La Suisse en comparaison internationale.

Alors que Nestlé veut délocaliser une partie de son informatique à Barcelone, capitale mondiale du mobile une fois par année, une étude montre qu’en comparaison internationale, la Suisse est un pays plutôt avancé en matière de compétences numériques, mais en retrait par rapport aux meilleurs. Ci-dessous un survol des principales conclusions d’une étude de l’OFS.

Selon les résultats d’une enquête effectuée en 2017 par l’Office fédéral de la statistique (OFS), la Suisse est certes un pays avancé dans la généralisation des usages d’internet, mais apparaît en retrait du groupe de pays européens en pointe  (UE+AELE) sur le chemin de la transformation numérique. Globalement, la Suisse se situe presque systématiquement au-dessus de la moyenne européenne, talonnée par l’Allemagne, selon la publication à lire intégralement ci-dessous sur cette page.

Réseaux sociaux: la Suisse en comparaison internationale.

Réseaux sociaux: la Suisse en comparaison internationale.

Jeunes générations en retard

Le fossé numérique apparaît d’ailleurs moins profond en Suisse qu’ailleurs, selon cette étude. Les générations les plus âgées comme les personnes les moins formées sont plus actives sur internet et plus compétentes que dans d’autres pays. Elles apparaissent ainsi moins défavorisées dans la voie de l’adaptation, en particulier par rapport aux pays en voie de rattrapage tels les pays du sud de l’Europe.

Les trois quarts de la population de Suisse dispose de compétences numériques générales de base, un bon résultat en comparaison internationale. Toutefois, les jeunes générations paraissent en retard par rapport à d’autres pays. «Ce point soulève quelques interrogations par rapport à l’avenir et méritera un examen attentif lors de la prochaine enquête», estiment les statisticiens de l’OFS.

Vie privée: risques négligés

De manière générale, la population peine parfois à réaliser la portée de cette transformation numérique. Une forte minorité des utilisateurs d’internet ne parait pas consciente de la problématique de la collecte des données en ligne et du risque que cela représente pour la vie privée. De même, une forte minorité des sondés est passive en matière de protection de ses données personnelles.

L'évolution des achats sur internet en Suisse.

L’évolution des achats sur internet en Suisse.

En matière de formation, la Suisse n’apparaît pas parmi les pays les plus actifs en ligne. Elle occupe le 9e rang pour ce qui concerne la proportion de la population de 25 à 54 ans qui déclare avoir suivi un cours en ligne au cours des 3 mois précédant l’enquête. Au final, en matière de formation en ligne, notamment pour la population la plus jeune, la Suisse semble légèrement distancée.

L’OFS précise que la prochaine enquête aura lieu en 2019. Les indicateurs de compétences et de formation pourront alors être comparés pour dégager une éventuelle évolution. Pour compléter son appréciation de la situation, il est aussi possible de consulter depuis cette page les indicateurs de la «Suisse numérique».

XS

Compétences numériques, vie privée et formation en ligne: la Suisse en comparaison internationale

Compétences numériques, vie privée et formation en ligne: la Suisse en comparaison internationale

Dans un souci de transparence, je précise que je travaille depuis octobre 2015 à l’OFS.

4 commentaires pour “Compétences numériques: comment se situe la Suisse en comparaison internationale?

  1. ElMalagueno
    06/03/2018 à 8 h 43 min

    pas vraiment complet, et le Japon alors qui a 20 ans d’avance ? et Singapour ?

  2. 06/03/2018 à 13 h 12 min

    Pas sûr que l’argument de la compétence soit vraiment la plus forte dans cette histoire. J’imagine 500 informaticiens chez Netlé cela représente beaucoup de CHF

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :