Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Les opposants aux antennes de téléphonie sont-ils prêts à renoncer au sans fil?

Sunrise a commencé à tester la 5G.

Sunrise a commencé à tester la 5G.

Selon de récentes coupures de presse, différents mouvements citoyens ont cours actuellement pour empêcher la construction d’antennes de téléphonie mobile. Alors que les opérateurs semblent respecter les lois en vigueur, d’aucuns ne veulent pas d’antennes près de chez eux. Seraient-ils prêts à renoncer à leur smartphone?

Il est étonnant de voir que ce genre de campagnes de protestation ne s’éteint pas alors que la législation suisse en matière de rayonnement non ionisant ne semble pas être la plus laxiste en la matière! Visiblement, certains citoyens estiment que ces lois ne sont pas suffisantes et font recours contre ces constructions. Il se trompent donc de cible!

Des lois en vigueur pour protéger les citoyens

Si l’on peut comprendre la peur de certaines personnes, savamment alimentée par des sujets parfois alarmistes, rappelons qu’aujourd’hui des lois sont en vigueur dans tous les pays pour protéger la population d’éventuels effets provoqués par les antennes de téléphonie mobile, le Wi-Fi et autres accessoires sans fil. Il est donc normal en l’état d’appliquer ces lois, qui doivent être respectées.

Fondamentalement, rappelons aussi qu’en Suisse, il y a plus de raccordements mobiles que d’habitants, comme dans de nombreux pays développés. Visiblement, toute la population utilise à des degrés divers des services proposés par des opérateurs, qui payent d’ailleurs d’onéreuses concessions à l’Etat pour l’utilisation de ces fréquences…

Des opposants prêts à renoncer aux technologies mobiles?

Arrivé à ce point, on peut donc légitimement s’interroger sur ces objections qui coûtent très cher aux opérateurs, qui répercutent ces frais sur leur clientèle. Dans quelle mesure ces opposants à la téléphonie mobile ne devraient donc ils pas montrer l’exemple et jeter aux orties leur smartphone, leur borne Wi-Fi, leur téléphone sans fil, leur casque Bluetooth (parfois situées dans les oreilles) voire leur micro-onde! Utopique?

Juste pour la fine bouche, les opérateurs m’ont parfois relaté que lorsqu’ils mettent un site en srevice, ils commencent par ne pas mettre l’antenne en fonction. Mais la seule vue de ces installations inactives suffit à provoquer des insomnies, des maux de tête et divers troubles. La littérature fait par ailleurs état d’expériences qui montrent que les électrosensibles ne sont pas capables de savoir si une antenne est en fonction ou non… Des experts reconnaissent d’ailleurs leurs troubles et leur conseillent à demi-mots de consulter des médecins adaptés…

Consultez notre dossier, qui se réfère à l’OMS et à des sources officielles

Xavier Studer

20 commentaires pour “Les opposants aux antennes de téléphonie sont-ils prêts à renoncer au sans fil?

  1. Henry Dunant
    07/14/2018 à 8 h 14 min

    Ces mêmes opposants au antennes de téléphonie mobile ont ils bannis le micro-onde et le wifi chez-eux ? Si l’ont veut suivre cette doctrine il faut aller jusqu’au bout.

    • 07/14/2018 à 11 h 57 min

      Le problème, c’est la pratique soit des gouvernements qui sont laxistes en matière de protection, voire publient des informations incorrectes* et d’informations, soit les entreprises qui sont tournées vers le bénéfice quel que soit le prix pour autrui.

      Le principe de précaution voudrait que quand on est pas sûr, on s’abstienne.

      Il y a des statistiques que l’on ne publient pas, car nuisible à l’industrie, il faut vraiment qu’un gros caca dépasse pour qu’on le remarque. Alors, il n’est pas étonnant qu’une certaine opposition se manifeste.

      Pour ce qui est du Wifi, en principe, c’est de rayonnement relativement restreint, à plus de 100 à 200 m , l’affaiblissement est assez marqué et pour son usage personnel, c’est une contrainte qu’on s’applique personnellement.

      * Par exemple aux USA, (et en Suisse probablement aussi) le tabac était considéré comme bon pour la santé…., en tout cas pas nuisible, voir le laxisme avec le sucre, le sel etc. cause de nombreux diabètes.

      • Jojo
        07/15/2018 à 2 h 02 min

        Aaaaahhhhh le fameux priincipe de précaution.
        Le fameux qu’on applique déjà depuis plus de 20 ans avec des normes 10 fois plus restrictives que dans l’UE ?
        Et très suivi et contrôlé, on ne peut pas taxer les autorités de laxisme la-dessus !

  2. 07/14/2018 à 8 h 45 min

    +1. Tout est dit.

  3. Dany Dan
    07/14/2018 à 8 h 45 min

    J’ai un lot de tam tam pour les réfractaires a la modernité.

  4. Tom
    07/14/2018 à 10 h 22 min

    « Juste pour la fine bouche, les opérateurs m’ont parfois relaté que lorsqu’ils mettent un site en srevice, ils commencent par ne pas mettre l’antenne en fonction. Mais la seule vue de ces installations inactives suffit à provoquer des insomnies, des maux de tête et divers troubles.« 
    C’est arrivé à Onex ,quand orange (a l’époque) á installé des entends , les voisins commencent avoir des problèmes ,,,, insomnies,maux de têtes ,les animaux changent de comportement à la maison , etc etc ….
    Un bon jour des courageux sont allé avec un technicien sur le toit , et ils sont restés bouche B, puisque l’es antennes était pas raccordé aux réseaux , puisque il y avait pas encore le tableau électrique….
    Et le jour J , je pense que les gens ne sont même pas rendus compte de l’activation des mêmes.
    Les gens ils devraient faire attention à ce qu’ils mange , c’est ça qui rend malade ,
    Et puis les antennes ils sont là depuis combien de temps déjà ?? 20 ans au mois ,

  5. Tom
    07/14/2018 à 10 h 28 min

    Certaines associations disait selon certaines études bidons ,,, que l’extermination des abeilles c’était à cause des antennes, savez-vous au ce trouve le plus grand nombre de cruches en France ?? …..à Paris ….cherchez l’erreur…..
    Désolé pour le français 😪

  6. 07/14/2018 à 10 h 31 min

    « Juste pour la fine bouche, les opérateurs m’ont parfois relaté que lorsqu’ils mettent un site en srevice, ils commencent par ne pas mettre l’antenne en fonction. Mais la seule vue de ces installations inactives suffit à provoquer des insomnies, des maux de tête et divers troubles. La littérature fait par ailleurs état d’expériences qui montrent que les électrosensibles ne sont pas capables de savoir si une antenne est en fonction ou non… Des experts reconnaissent d’ailleurs leurs troubles et leur conseillent à demi-mots de consulter des médecins adaptés ».

    Trop drôle. J’adore. Ça prouve bien que ces soi-disants électro-sennsibles, sont seulement sensibles des yeux.

    • Pedro
      07/15/2018 à 10 h 29 min

      Ça prouve rien du tout !!!
      Il faut des fais avérés et un nombre de personnes conséquentes pour avoir une « preuve ». Les ondes qui nous traversent, on ne connait pas l’effet à long terme car on laisse pas le temps aux chercheurs de le prouver avant de changer de technologie.

      Pour la téléphonie, ça devient un peu comme l’induction. C’est du sans fil à 10cm. Complètement ridicule de monter les fréquences !

  7. Jojo
    07/15/2018 à 2 h 08 min

    Cette opposition est d’autant plus contre-productive qu’une augmentation du nombre d’antennes permet une meilleure couverture avec moins de puissance par antenne. Nos normes de protection obligent les opérateurs à investir plus qu’ailleurs, et ils le font, on ne va pas leur reprocher quand même ??

    Et en plus, une meilleure densité d’antennes permet aux mobiles de reduire leur puissance d’émission. Parce que oui, le public est souvent bien plus exposé aux émissions de leur propre terminal que de l’antenne la plus proche !

  8. Pedro
    07/15/2018 à 10 h 52 min

    Alors vu qu’il y’a que des pro ondes par là, il faut se baser sur des faits.

    1. Il y’a de plus en plus de cancer actuellement et on ne connait pas la source. Mais c’est soit lié à notre environnement soit lié à notre alimentation, soit aux deux, soit d’autres sources ???
    2. Certaines études ont déjà été publié que le wifi en 2.4ghz n’était pas bon pour la santé.
    3. On parle d’onde qui nous traverse en permanence pas de manière ponctuelle et limité. Le cancer situé vers l’oreille est tout nouveau et comme par hasard, il est sortie une norme SAR pour le rayonnement des téléphones mobile. A quoi sert-elle si c’est totalement inoffensif ???
    4. La fertilité chez l’humain est en baisse.
    Cause naturelle (trop d’humains donc limitation naturelle comme pour les animaux qui s’auto-régule), ondes électromagnétiques qui chauffe/traverse/tue le sperme, nourriture à cause des pesticides/OGM, …

    Maintenant, on parle de 5g à plus de 3ghz donc porté de plus en plus limité. A quoi ça sert ?
    Pourquoi ne pas mettre des hot spots wifi partout qui ont une portée de 100m suivant les conditions ?
    Je ne vois plus l’utilité d’être en sans fil pour une porté très limité. Ça en devient ridicule.
    La nouvelle technologie dit être une amélioration de l’existant !
    Donc porté/débit améliorée et pas un seul des deux, c’est juste inutile.

    Comment se protéger de manière intelligente ?
    => vous cablez votre appartements en paire torsadés pour éviter d’utiliser le wifi au maximum même votre téléphone peut se connecter a internet via l’USB vu qu’il est de tout façon tout le temps en charge
    => vous enclenchez le wifi que lorsque vous en avez besoin cela limite le temps d’exposition et vous baissez la puissance de votre wifi au minimum cela suffit si vous avez une barre dans la pièce la plus éloigné.
    => pour le téléphone, la 2g suffit amplement pour la plupart des activités sur un téléphone de tout façon limité et c’est ce que vous captez le plus loin (en montagne)
    => vous coupez votre sim lorsque vous en avez pas besoin ou que vous ne pouvez de tout façon pas répondre (vous recevrez une notification et vous rappelez lorsque vos avez du temps)

    Donc oui on peut vivre sans ou en limitant au maximum les nuisances. Et je pense sérieusement à une cage de faraday pour la chambre a coucher afin de dormir tranquillement car cela ne sert à rien d’être au milieu d’ondes en permanence.

    • Jojo
      07/15/2018 à 23 h 31 min

      Pour les cancers proches de l’oreille et des problèmes de fertilité… justement je remets plus en cause le téléphone que les antennes.

      Et plus d’antennes, donc une meilleure couverture, permettent aux mobiles de baisser leur puissance d’emission. Au final paradoxalement ce n’est pas plus mal.

      Après oui je pense que l’alimentation joue un rôle la-dedans, et plus généralement un effet «cocktail» qui combine un ensemble de causes.

      • Pedro
        07/16/2018 à 16 h 55 min

        Le problème pour moi n’est pas le nombre d’antennes mais plutôt la fréquence qui plus est élevé moins ça porte. Il faudrait effectivement mettre plus d’antennes mais dans des fréquences plus basse pour couvrir une région plus large. Au détriment de la bande passante mais qui sera quand même amélioré car moins d’utilisateurs par antenne. Après pas de changement de techno, moins de pub pour l’opérateur, pas besoin de changer de téléphone mobile. Oui moins de pollution mais ça tout le monde s’en fiche de tout façon, on a les ressources actuellement mais plus nos enfants et petits enfants qui recycleront nos déchets…

        Personne ne sait ce qu’il va se passer dans le futur mais oui le téléphone est très probablement un problème et les antennes sur le long terme probablement aussi et presque impossible de se protéger a part en étant dans une cage de faraday en permanence. Peut être le prochain design d’habits métallique pour les stylistes ? 🙂

  9. Pedro
    07/15/2018 à 10 h 56 min

    Et une dernière question, vous faites quoi si demain une étude prouve que tout ce qui est en dessus de 1ghz par exemple est mortelle ?

    Vous coupez toutes les ondes du jour au lendemain ?
    Ou vous êtes juste dépendant comme à la drogue/alcool/tabac ?

    On n’avait pas tout ça, il y’a que quelques années en arrière et on vivait très bien sans donc ce n’est pas vital pour l’humain !

  10. Pedro
    07/15/2018 à 11 h 34 min

    Allez lire un peu les « plans » secrets d’Hitler durant la seconde guerre mondiale et vous verrez un projet de stérilisation de masse en irradiant avec des rayons X les gens lors de passage aux guichets du gouvernement. Les complotistes pourront dire que c’est un complot des différents gouvernements pour stériliser la population ou d’un seul et les autres ne le savent tout simplement pas 🙂
    Aucune étude ne sortira de tout façon assez vite pour prouver le contraire avant que ce ne soit de tout façon trop tard et que la quasi totalité de la population ne soit affectée vu la rapidité de l’évolution.
    Et après, il faut vouloir financer et communiquer comme sur l’étude qui est sortie sur la ionisation(irradiation) des aliments pro-cancerigène sur son échantillon de rats mais personne n’alloue de budget pour sa recherche car cela touche trop d’argent. C’est très probablement pareil pour la téléphonie et le sans-fil en général.. trop d’argent en jeu donc pas d’étude ou pas de financement !

    Glyphosate en Suisse pas de problème alors que partout les gens commencent à se poser des questions. Pourtant pour une fois, l’OMS a bougé sur cette question mais cela ne change à rien du tout. La politique, l’argent et le contrôle des moutons euh de masse..

    • Torvi
      07/16/2018 à 8 h 39 min

      Et un point Godwin 😛

  11. Joe
    07/18/2018 à 9 h 54 min

    Je trouve toujours ça amusant, ces soi-disant hypersensibles, c’est un peu comme les végétariens qui disent que la viande c’est mauvais pour la santé et après ils vont fumer une clope en partant dans leur 4×4. Ils ont tout compris.

    • Pedro
      07/19/2018 à 18 h 04 min

      Un peu comme les aveugles qui arrivent à voir l’environnement dans lequel ils évoluent.
      On ne connait pas le fonctionnement du cerveau !
      Certaines personnes sont capable de choses inhumaine donc pourquoi pas capter des ondes électrique vu que c’est bêtement le fonctionnement du cerveau d’envoyer des impulsions électrique. Ce n’est pas parce que la majorité ou une partie des gens ne s’en rendent pas compte que c’est le cas pour tout le monde. Fermer les yeux et vous verrez que vous êtes incapable de vous représenter ce qu’il y’a autour de vous pourtant c’est tout à fait possible. On peut même se déplacer à l’aide d’une écholocation.

      Tout comme la communication à distance, des gens ressentes des choses à distance et la physique quantique pourrait réussir à l’expliquer un jour.

  12. Pedro
    07/19/2018 à 18 h 07 min

    Une étude vient de démontrer que les ondes d’un téléphone affecte la mémoire. Toujours inoffensive les mêmes ondes qu’on reçoit 24/24h ?

    • Jojo
      07/20/2018 à 9 h 36 min

      Oui, les ondes d’un téléphone. Car c’est ce que l’on porte à proximité immédiate de notre coprs. Pas les antennes des opérateurs qui sont à des centaines de mètres voire des kilomètres de nous, et dont les ondes sont fortement atténuées à travers les murs.

      Que dit le professeur à la fin de l’article ?
      « Il faut également éviter à tout prix de passer des appels lorsque la connexion est mauvaise, car une minute équivaut alors à plusieurs heures passées le téléphone à l’oreille dans des conditions normales. »

      Un meilleur réseau mobile (donc plus d’antennes), nous protège donc de la vraie source de danger, notre mobile. Et cela était déjà vrai il y a 20 ans avec la 2G.
      S’opposer systématiquement à tout déploiement d’antenne, alors qu’on a un mobile dans la poche, est absolument contre productif. Les autorités régulent très fortement le niveau de rayonnement des antennes.

      https://www.letemps.ch/sciences/appels-constituent-80-radiations-recues-affectent-memoire-jeunes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :