Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mobile: Facebook et Netflix rois des applications, selon un rapport

The State of Mobile in 2019.

The State of Mobile in 2019.

Facebook et Netflix sont respectivement le groupe le plus consulté et la marque la plus rentables du monde impitoyable des applications mobiles, selon App Annie. La société spécialisée dans l’analyse du marché des applications révèle aussi qu’Anipop et Fate/Grand Order ont été les jeux respectivement le plus fréquenté et le plus rentable de toute la planète. Les valeurs suisses, ci-dessous, sont comparables.

Le bilan annuel d’App Annie confirme donc aussi bien l’audience d’un Facebook, dont quatre applications sont parmi les plus fréquentées au monde, que le poids grandissant d’un Netflix, qui encaisse des sommes toujours plus considérables… Le rapport de l’entreprise, à télécharger ici, fourmille par ailleurs d’informations sur le marché des applications mobiles sur Android et iOS.

Plus de dépenses sur iOS

L’analyste spécifie que les mobinautes ont téléchargé 35% d’applications de plus en 2018 qu’en 2016. La Chine a représenté l’an dernier à elle seule près de 50% des téléchargements sur iOS et Android. Parallèlement, les utilisateurs du monde entier ont passé en moyenne 3 heures par jour sur des applications, soit une croissance de 45% par rapport à 2016.

Les réseaux sociaux se taillent la part du lion. Les applications de cette catégorie pèsent quelque 50% du temps total. Elles sont suivies de celles de vidéo avec 15% et des jeux avec 10%. C’est en Asie que les mobinautes sont les plus accros. Les Indonésiens sont les plus scotchés à leur smartphone avec une moyenne d’un peu plus de 4 heures par jour, alors qu’un Français en passe à peine plus de deux…

Les dépenses dans les applications mobiles en Suisse, selon App Annie.

Les dépenses dans les applications mobiles en Suisse, selon App Annie.

 

Ces applications qui valent des milliards!

Cette frénésie a un impact sonnant et trébuchant. En 2018, les mobinautes ont dépensé près de 100 milliards de dollars, soit 75% de plus qu’en 2016, avec un marché chinois pesant près de 40% du total des dépenses en 2018. Globalement, toutes catégories confondues, ce sont encore une fois les jeux qui ont boosté les revenus en totalisant 77% des dépenses en 2018.

Le Japon, le Brésil, le Royaume-Uni et la Suisse ont été les quatre marchés où les dépenses sur mobile ont progressé beaucoup plus vite que le produit intérieur brut (PIB) global, selon App Annie. Prosaïquement, il faut dire que le volume des téléchargements est globalement considérable. En un an, 194 milliards d’installations ont été effectuées dans le monde, soit plus de 530’000 par jour!

Xavier Studer

Les dépenses dans les applications mobiles en Suisse, selon App Annie.

Les dépenses dans les applications mobiles en Suisse, selon App Annie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :