Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom propose enfin l’illimité en roaming pour 80 francs par mois!

Swisscom se positionne sur le roaming pour défendre sa domination sur le mobile.

Swisscom se positionne sur le roaming pour défendre sa domination sur le mobile.

La guerre des prix reprend de plus belle en matière de téléphonie mobile. Swisscom a lancé jeudi ses nouveaux tarifs inOne mobile go, avec notamment une formule «tout illimité»* en Suisse et en Europe pour 80 francs par mois dès le 25 février. Quelle sera la réponse des concurrents ?

Comme l’illustre le prospectus reproduit ci-contre, la tarification de l’ogre bleu est des plus attrayantes sur le marché actuel (en Suisse, mais pas en comparaison internationale, évidemment, comme l’illustre cet exemple.) En effet, Salt propose hors promotion une formule Europe à 89 francs par mois avec seulement 4 misérables Giga de données en itinérance. Chez Sunrise, Europe & US, avec 4Go également se monnaie 130 francs par mois. Stratosphérique!

Jusqu’à un gigabit/sec avec la 5G!

Compte tenu de la qualité du réseau de Swisscom, ses concurrents ont intérêt à réagir rapidement pour ne pas perdre des clients qui se seraient maladroitement liés pour des périodes de 12, voire 24 mois… Au passage, relevons que la formule d’UPC avec 10Go de roaming revient à 79 francs par mois. Plus très intéressant non plus…

La tarification de Swisscom est plutôt habile et assez généreuse en termes de débit puisque le bridage de base a été relevé à 50 Mbits/sec, un débit que ne peuvent souvent pas garantir les opérateurs de toute manière. A noter que pour la première fois en Suisse un opérateur communique sur un maximum théorique d’1Gigabit en 5G avec sa formule premium!

Swisscom va-t-il renforcer sa domination sur le mobile ?

Swisscom continue par ailleurs à enfoncer le clou en matière de cartes SIM multiples avec des formules plutôt intéressantes. Rappelons que Sunrise se profile aussi sur ce créneau, malgré des problèmes que j’expérimente de manière récurrente sur ce terrain depuis des semaines (affichage erroné de mon numéro), tandis que chez Salt, c’est le néant le plus total sur ce segment prometteur…

Il est clair qu’avec ces tarifs et ceux de ses sous-marins que sont Wingo, M-Budget et Coop Mobile, Swisscom secoue de manière énergique le marché et devrait consolider sa domination, voire la développer. Comment vont réagir Salt, qui brade ses produits depuis des mois (mais ça ne suffira plus) et Sunrise, qui s’accroche lui aussi paresseusement à de confortables marges sans proposer une quelconque forme d’innovation ? Piètre bagarre en perspective.

Xavier Studer

Les nouveaux abonnements inOnemobile de Swisscom.

 

*Gare aux notes de bas de page tout de même…

24 commentaires pour “Swisscom propose enfin l’illimité en roaming pour 80 francs par mois!

  1. Weloh
    01/02/2019 à 5:57

    Ah, enfin ça bouge !!!

  2. Stéphane Mauris
    01/02/2019 à 7:12

    Je changerais le In One S contre le Go avec amélioration. 60 fr sans appareil.
    Le Basic est insuffisant {pas internet illimité max 2gb}
    Par contre le monde se limite pas au Canada et USA. Nul pour l’Asie
    Moi j’y gagne (S à Go) mais pas tout le monde !!

  3. Torxxl
    01/02/2019 à 7:56

    Si j’ai bien compris:
    Depuis la suisse vers l’EU cela reste payant
    On peut Surfer en Europe jusqu’à 40 Go par moi ?
    Si c’est bien cela c’est une vraie révolution.

    • Albouille
      01/02/2019 à 8:13

      Ah mais oui tiens ! J’avais pas vu al petite mention tout au fond, ça reste payant de CH vers EU ;-(

  4. Danou
    01/02/2019 à 8:19

    Le seul fait qu’il y ait besoin de pas moins de 10 notes de bas de pages, qui remettent en réalité en cause pratiquement tous les termes « illimité » présents dans ces offres, mériterait à lui-seul une dénonciation pour violation de la loi fédérale contre la concurrence déloyale. Par exemple, indiquer que la téléphonie est illimitée en Suisse et dans l’UE/l’Europe de l’Ouest, mais indiquer en bas de page que la téléphonie depuis la Suisse vers l’UE/l’Europe de l’Ouest est facturable séparément, c’est vraiment n’importe quoi… Sans compte les données « illimitées limitées » en Europe…

    • Albouille
      01/02/2019 à 8:25

      Très juste ! Un scandale !

    • Joe
      01/02/2019 à 9:27

      Ils ont bien raisons d’utiliser les notes de pages comme le fait Salt et Sunrise depuis des années quand ils parlent d’illimité et personne s’offusque.

  5. Yannick
    01/02/2019 à 8:26

    Hmm c’est bien, mais ça reste cher… Il n’y a plus de ‘roaming’ en Europe, je veux dire les autres pays et opérateurs ne facturent plus des frais de fous… Donc ce que je vois là c’est à nouveau de la poudre aux yeux made in swisscom qui passe pour un grand king mais qui nous a entubé depuis des années…

    Je préfère rester avec mon abo sunrise-qoqa, 21.5.- / mois et prendre un pack 29.- 2go le peu de fois que je pars à l étranger. Ça reste bien moins cher que Swisscom. Sérieusement est ce que les gens regardent combien de fois ils sont à l étranger par année et la plus part des restaurants ou magasins on du Wi-Fi gratuit… Donc non je ne comprends pas… A 21.5 j’économise 58.5 mensuel par rapport à swisscom ça fait deux pack 2 go data… Mensuel…

    Bref je ne comprends ps non plus qu’en suisse payer plus de 50.- un abo de tel ne soit pas considéré comme un crime par le peuple…

    29.- mensuel data illimité et 2 go mensuel roaming

    Voilà ma prediction pour 2033

    • Joe
      01/02/2019 à 9:31

      Faux il n’y a plus de roaming dans l’UE. Et vu que la suisse n’en fait pas partie elle ne peu pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Donc les operateurs suisse doivent trouver des accords avec tout les autres qui sont normalement 10 foi plus gros donc pas forcement prêt a faire de concessions sur les tarifs sans contrepartie.

      • Nycko
        01/02/2019 à 10:13

        Il me semble que Swisscom sont présents en Italie où un/des autres pays en Europe , avec des parts chez certains opérateurs. Pourquoi payer du roaming ? Pareil avec Salt qui sont en France initialement…
        Une explication SVP ? 😜

        • Joe
          01/02/2019 à 2:16

          Parce que vous croyez que les opérateurs étranger ne facturent rien aux opérateurs suisses pour l’utilisation de leur réseau? Dans quel monde vous vivez ? Vous travaillez gratuitement peut être.

    • Bertrand
      01/02/2019 à 10:28

      Pas aussi simple que cela. Le roaming en europe est aussi limité. Les opérateurs n’autorise pas a avoir plus de consommation en dehors du pays de l’abonnement.

  6. Olivier
    01/02/2019 à 8:47

    Bonjour et merci de votre article,

    Quel intérêt y a-t-il à payer 80.- / mois si l’on part au maximum un mois par année en vacances en Europe ? Pour les globe-trotteurs qui pour des raisons professionnelles travaillent à l’étranger, cela peut être un plus, mais c’est tout.

    En étant un peu attentif aux offres ponctuelles des différents opérateurs, il est possible d’avoir de l’illimité en CH – du vrai ! – pour un peu moins de 30.-. (chez Salt par exemple) auquel on rajoute un Go de donnée chez Swiss Mobile à 11.50.- et le tour est joué, ce qui est largement suffisant pour se déplacer entre les WI-FI des hôtels. Certes il faut avoir une 2ème carte SIM, mais ce n’est pas la mer à boire.

    80.- / mois, c’est la « tonte assurée » pour reprendre une terminologie bien connue. Soit 960.- / an chez « l’Ogre Bleu », soit 360.- / an + 11.50.- pour le mois d’itinérance, le choix est vite fait.

    Bonne vacances !

  7. Torxxl
    01/02/2019 à 9:40

    Pour mémoire les tarifs proposés par Swiscom sont proche de ce qu’ils proposent déjà mais sans data en Europe.
    Pour les Genevois, c’est une bonne nouvelles, cela permets de surfer proche de la frontière et de profiter du Web en France voisine, voire en Suisse. En effet dans certains endroits du cantons le réseau français et plus puissant que le Suisse.
    Après, reste à voire ce qu’ils veulent dire par un usage normal, un GPS avec data sur un Natel risque de ne pas êtres compris. Mais j’avoue que de pouvoir laisser l’itinérance activée en vacances et de profiter du Web, avis sur un restaurant avant d’y rentrer, plans ou logiciels des transport publique, informations sur un monuments, etc. me séduit.

  8. Tricoline
    01/02/2019 à 10:08

    Comme déjà énoncé avant, pour le citoyen lambda qui va une à deux fois en vacances dans l’UE cela reste … trop cher, mieux vaut acheter des packs de datas et utiliser le wifi.

    Une fois de plus Swisscom nous sort le grand jeu, sans plus, ceci dans le but d’augmenter sa masse de clients captifs pour toute la famille, bien « coincé » dans la nasse !

  9. Jean Robert
    01/02/2019 à 10:58

    si on est abonnée swisscom TV+Internet c’est 60 frs ça serait bien de le préciser… ça met une sacrée claque à Salt

  10. Pascal
    01/02/2019 à 11:10

    Il y a un truc que je n’ai pas très bien saisi : est-ce qu’on peut activer l’International Pack pour un seul mois (quand on part en vacances par exemple) ?

    Il est indiqué que ces pack peuvent compléter l’abonnement de manière flexible, mais la résiliation de ce pack ne me semble pas très clair.

    Parce qu’à CHF 70.- pour du « presque » illimité au US, c’est donné !

    • Jules
      01/02/2019 à 2:34

      C’est l’éternel paradoxe du roaming international; les touristes ont le droit à des quantités énormes de data alors que les locaux sont bridés…c’est le cas aux USA/Canada ainsi qu’en Allemagne!

      • Luc
        06/02/2019 à 4:01

        Encore faut-il que ça fonctionne… Au Japon, NTT me coupe les data Swisscom toutes les 10 minutes, et limite le débit drastiquement. Avec une carte SIM locale, le robinet est grand ouvert, pas de souci.

  11. Julien
    01/02/2019 à 3:03

    Moi je me demande si la fin des appareils subventionnés ne va pas porter un coup à Swisscom. Les gens restaient beaucoup chez eux parce qu’ils étaient contents d’avoir un rabais sur des appareils de plus en pus chers. Payer 80fr.- par mois un abo quand la concurrence offre des forfaits intéressants à 30.-, pas sûr que ça séduise s’il faut dorénavant sortir en plus 600.- pour un smartphone !!! En tout on m’a souvent fait remarqué que les offres de Salt ou Yallo à 44.- ou 49.- étaient bien trop chères pour des abonnements sans subvention de portable !!!

  12. Meylan
    01/02/2019 à 4:56

    Magnifique belle arnaque ! En effet pour 80.-/mois quand vous téléphonez en France on vous facture les frais séparément. Si vous voulez téléphoner depuis la Suisse vers un pays européen il faut ajouter l’option INTERNATIONAL CALLS pour 20.-
    Moralité l’abo coûte 100.- et non 80.- comme le dit si bien la pub. Merci Swisscom. Combien de gens vont se faire avoir ????
    Pierrot

  13. 01/02/2019 à 11:29

    pour les malins, Wingo à 25.-/mois illimité en Suisse pendant 1 an sur le réseau Swisscom.
    Passer en Wifi en vacances ou sim/esim supplémentaire en local du lieu de vacances hors europe.

  14. Sid74
    04/02/2019 à 6:47

    Bonjour,

    Le rabais sans appareil de 10frs est-il toujours disponible?

    Car avec One S, je paye 50frs par mois. Si je passe au nouvel abo, je payerai 60frs sans rabais appareil, ce qui signifie que vais payer 10frs en plus par mois pour en se qui me concerne seulement une vitesse accrue des données mobiles comme bénéfice… Je ne me sens pas gagnant du coup et j’ai intérêt à rester sur mon ancien abonnement.

  15. Arnaud Bonzon
    12/02/2019 à 3:03

    La réponse de Salt vient d’arriver : https://www.salt.ch/fr/plus-europe/. 69.95 pour du tout illimité qui comprend les appels CH-EU, à la différence de Swisscom.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :