Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Fibre optique: Netflix confirme la suprématie technologique de Salt Fiber

L'offre imbattable de Salt sur la fibre optique.

L’offre imbattable de Salt sur la fibre optique.

Alors que Sunrise dépasse Swisscom sur la 5G, Salt se paie le luxe de faire la leçon à l’ogre bleu en matière d’accès à internet fixe. L’opérateur de Renens apparaît pour la première fois sur le comparateur de Netlix et pas n’importe comment puisqu’il se positionne devant Swisscom et avant tout le monde!

«Le “Netflix ISP Speed Index” dresse la liste des fournisseurs de services Internet qui offrent la meilleure expérience de streaming Netflix aux heures de pointe. Ce qui démontre à nouveau que les utilisateurs de Salt Fiber bénéficient de la meilleure vitesse ainsi que de la meilleure qualité et le tout au meilleur prix», triomphe Salt dans un communiqué de presse.

Salt parmi les meilleurs opérateurs au monde!

La marque en main de l’Hexagonal Xavier Niel fait encore mieux. «Avec l’entrée de Salt Fiber dans l’indice en juin 2019, il se classe d’emblée non seulement au premier rang de la liste nationale, mais également parmi les premiers sur le plan mondial», selon le même texte diffusé vendredi.

Pour mémoire, Salt Fiber a bousculé non seulement le marché suisse de la télévision, mais aussi de la fibre optique. Alors qu’un Swisscom semble parfois tout faire pour freiner le développement de la fibre, Salt a été le premier opérateur à offrir le véritable potentiel de la fibre avec la technologie 10 Gbit/sec et l’Apple TV 4K comme ultime boîtier numérique.

Selon Netflix, Salt Fiber fait mieux que Swisscom, Sunrise, UPC et tous les autres. Révélateur.

Selon Netflix, Salt Fiber fait mieux que Swisscom, Sunrise, UPC et tous les autres. Révélateur.

Le débit moyen aux heures de pointe

Salt rappelle que «l’indice Netflix de performance des fournisseurs d’accès internet (Netflix ISP Speed Index) donne le débit moyen aux heures de pointe du contenu Netflix regardé en streaming par ses utilisateurs au cours d’un mois donné. Le débit effectif sur tous les appareils dont disposent les utilisateurs est mesuré».

«Ces mesures ne comprennent pas celles provenant des réseaux mobiles. Le débit indiqué dans l’indice n’est pas une mesure du débit maximal ni une indication de la capacité maximale d’un fournisseur», indique l’entreprise basée en Suisse romande, reprenant les explications officielles de Netflix.

Mon commentaire? C’est une bonne baffe pour certains opérateurs qui ont parfois l’outrecuidance de vouloir communiquer sur des vitesses théoriques supérieures de leurs fragiles réseaux mobiles à celles de la fibre optique. Il est évident que d’aucuns agissent ainsi pour enfumer les décideurs afin de freiner le déploiement de la fibre pour bétonner leur domination. Ca fait longtemps ici que nous avons compris leur manège.

Xavier Studer

14 commentaires pour “Fibre optique: Netflix confirme la suprématie technologique de Salt Fiber

  1. Tricoline
    13/07/2019 à 07:17

    La Roumanie est au même niveau que la Suisse sur le graphique européen, d’ailleurs bien des pays sont en hausse dans ce graphique.

    Mais bon utilisateur de Netflix depuis des années, le débit nécessaire pour de la HD n’est pas très élevé, donc je n’ai jamais vu d’artefact ou de glitch sonore, les temps de réponses à la demande d’un film sont très court, jamais attendu.

    Au niveau mondial, le plus bas classé des suisses est plutôt dans le haut du panier, donc pas de quoi en faire tout un fromage.

    Que Salt investisse dans la pose de fibre optique à domicile et ensuite on verra si on peut le féliciter ou non. Car pour le moment la progression des ménages suisses raccordés en FTTH stagne, c’est la mer des sargasses.

  2. pedro
    13/07/2019 à 08:06

    Xavier, il ne faut quand même pas crier victoire trop vite.
    Vous imaginez que les autres opérateurs fournissent du cuivre/fibre en débit bien plus faible et qu’ils arrivent au même niveau qu’un operateur qui offre du 10gb théorique à chacun des clients ?

    Ces chiffres peuvent démontrer que trois choses :
    1. Ils sont bidon car c’est très faible 4.6mb sur 10gb disponible
    2. Salt ne fournit pas la bande passante de la pub..
    3. Ils regardent tous Netflix en Wi-Fi et que le Wi-Fi offre vraiment un débit ridicule… Vive le sans fil 🙂

    Pour moi si les chiffres sont réels, que Salt fournit bien ce qu’il prétend et que les gens sont câblés, on devrait être entre 100mb/1gbps vu que 100% des clients devraient au moins recevoir et utiliser ce débit. Comparé aux autres opérateurs qui fournissent du cuivre de 2mb jusqu’à la fibre 1gb ce qui tolère des chiffres plus mixés et donc plus bas qui ne le sont pas vraiment.

    Au final, ces chiffres démontrent encore une fois que le 10gb est inutile vu que la moyenne utilise moins de 5mb de bande passante même en ayant du 10gb à disposition 😉

    • Marc
      13/07/2019 à 13:16

      Merci Pedro pour cet mise au point. Encore un classement qui ne reflete que peu d’interet quand on le regarde en détails. Le même avec les opérateurs 4G serait certainement plus parlant.

  3. David
    13/07/2019 à 12:12

    Dommage que l’offre de Salt ne soit disponible que si sporadiquement et uniquement dans les grandes villes par contre, les autres ne sont peut-être pas aussi performants mais au moins ils sont disponibles ailleurs.

  4. John
    13/07/2019 à 20:59

    J’ai beaucoup hésité à passer chez Salt Fiber, surtout de peur de devoir batailler avec un support inexistant en cas de pépin.

    Certes l’indice de Netflix est plus à voir comme un indice de qualité que de mesure de la bande passante. Pour la bande passante il est assez difficile de trouver des serveurs qui ont des cartes 10Gb/s ou plus et relativement proches en vue d’effectuer des tests. Mais pas rare d’avoir entre 1.5 Gb/s et 5 Gb/s (Ookla, nperf).

    Pour la latence en jeu c’est stable entre 25 et 35ms… et donc similaire à ce que j’avais chez Swisscom.

    Côté TV, le fais d’avoir délégué à une App iOS et Android plutôt qu’à un boîtier dédié est appréciable. Et à part le fait qu’il faut être sur une adresse IP suisse, rien ne m’empêche de la regarder en déplacement sur mon smartphone qui est chez Swisscom.

    Pour conclure, revenons au support, mon point de vue est que le meilleur support est celui dont l’on n’a pas besoin. Et là depuis décembre 2018, je n’ai pas vraiment eu d’incident qui aurait nécessité de contacter le support. Quant au services financiers, ils m’ont bien offert la période de chevauchement après leur avoir envoyé les factures de mon précédent opérateur.

    Voilà à 50 CHF/mois, je suis plutôt satisfait (j’habite à Gland)

    • Henry Dunant
      14/07/2019 à 07:57

      Enfin un commentaire sur Salt non partisans et factuel. Et comme vous le dite vous disposez du service et de la prestation souhaitée pour 50% du prix de n’importe quel autre acteur du marché hors promotion.

      Concernant le résultat du benchmark Netflix il faut resté circonspect car ce indicateur est très souvent influencer par la goulot d’étranglement que représente le “peering” (interconnexion) de l’opérateur internet avec les serveurs de Netflix. Plus l’opérateur a d’abonné, plus le “tuyau” doit être gros. En l’occurence Salt n’ayant probablement que relativement peu d’abonnés à la fibre il ne doit pas encore souffrir de problèmes à ce niveau.

    • 21/07/2019 à 01:02

      Récent client Salt Fiber j’aurais pas pu dire mieux. Certes je suis un client tout récent mais pour l’instant je suis totalement satisfait de Salt. Même si ce n’était pas pour des soucis technique vu que j’en ai pas eu mais j’ai utilisé le service client pour de simples questions, j’ai toujours eu une réponse rapide et précise.

  5. Pedro
    14/07/2019 à 09:49

    Si vous voulez tester votre bande passante et que vous êtes connecté avec une carte réseau 10gb, vous pouvez tester ces mirroirs linux qui fournissent une très bonne bande passante chez moi en 1gb.

    http://mirror.alpix.eu/devuan/devuan_ascii/installer-iso/devuan_ascii_2.0.0_i386_dvd-1.iso min 104/max 113
    http://devuan.c3l.lu/devuan_ascii/installer-iso/devuan_ascii_2.0.0_amd64_dvd-1.iso min 83/max 99
    http://tux.rainside.sk/devuan/devuan_ascii/installer-iso/devuan_ascii_2.0.0_i386_dvd-1.iso min 82/max 106
    http://sledjhamr.org/devuan-cd/devuan_ascii/installer-iso/devuan_ascii_2.0.0_i386_dvd-1.iso min 90/max 100
    http://mirror.checkdomain.de/devuan-archive/devuan_ascii/installer-iso/devuan_ascii_2.0.0_i386_dvd-1.iso min 67/max 109

    Bien mieux qu’un speedtest car cela fait un poids d’environ 20gb cumulé.

    PS : Je n’ai pas fait le pas, je préfère garder mon 1gb qui est très stable et très fiable pour le moment.

  6. Agtek
    14/07/2019 à 14:45

    Ah ouais c’est vrai que Salt démontre une supériorité exceptionnelle… 0,09 Mbps de plus en 100% fibre 10Gbps que la moyenne de Swisscom qui propose du DSL. Franchement, à part le prix qui lui est bon (normal quand on investit rien dans le réseau fourni par Swisscom ou d’autres ni dans l’équipement fourni par Apple), le reste c’est de la poudre aux yeux…

    • Danou
      15/07/2019 à 07:40

      Très bon résumé 😉 Sans compter que la fibre est disponible pour 1/5 de la population…

  7. Joe
    15/07/2019 à 10:04

    On faite le titre est trompeur. Il n’y a pas de corrélation entre la technologie fiber de Salt et la vitesse d’interconnexion avec Netflix. Donc toute vos conclusions y compris le titre du sujet sont fallacieux.

  8. merinos
    18/07/2019 à 12:33

    concernant la vitesse moyenne, je suis d’accord…

    mais en terme de sécurité, avec les DNS de Google (sauf erreur), ils n’offrent pas un service du genre: https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/securite/internetguard.html

    alors qu’il serait peut-être possible d’utiliser le mode Safe de Yandex: https://dns.yandex.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :