Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Paiements sans contact: Apple devra-t-il enfin laisser l’accès à la puce de ses iPhone?

Le magasin d'Apple sur la 5e Avenue à New York.

Le magasin d’Apple sur la 5e Avenue à New York.

Ce point très technique empêche le développement de nombreux systèmes de paiement sur l’iPhone. En effet, Apple est le seul à pouvoir utiliser la puce NFC qui permet le paiement sans contact comme avec presque toutes les cartes de débit et de crédit. L’Allemagne prend des mesures!

Selon une dépêche de Reuters, une commission parlementaire allemande a adopté mercredi soir un texte qui pourrait forcer le géant de la technologie à ouvrir sa puce à des fournisseurs rivaux dans le pays de Goethe. Le texte ne fait toutefois pas directement référence à Apple.

Un premier pas dans la bonne direction

Cette disposition constitue un amendement à une loi contre le blanchiment d’argent adopté par l’ensemble du Parlement et qui doit entrer en vigueur au début de l’année prochaine. La législation contraindra les opérateurs d’infrastructure de monnaie électronique à offrir l’accès à leurs concurrents moyennant des frais raisonnables.

Espérons que cette excellente initiative, qui n’est malheureusement pas encore totalement avalisée, donne des idées à d’autres pays et pourquoi à la Commission européenne. En effet, ce diktat d’Apple lui permet de développer très rapidement Apple Pay sur ses smartphones, probablement en biaisant la concurrence.

Faire avancer le dossier en Suisse?

Sur le système Android, la puce NFC peut être utilisée par tous les instituts bancaires, notamment Mastercard et Visa. En Suisse, avant de faire curieusement machine arrière, Postfinance, empêtré dans le toujours capricieux Twint, utilisait aussi cette potentialité avec sa Postcard virtuelle.

Lors d’une discussion avec les autorités de la concurrence, on m’avait soufflé que personne à l’époque ne s’était plaint de cette situation. Dommage, j’avais cru comprendre qu’il aurait peut-être été possible de faire plier le géant de Cupertino. N’oublions pas que nous vivons dans un Etat de droit!

Xavier Studer

8 commentaires pour “Paiements sans contact: Apple devra-t-il enfin laisser l’accès à la puce de ses iPhone?

  1. Michou
    16/11/2019 à 09:23

    Vous faites bien de citer Twint. Il faudra un jour que quelqu’un leur explique que le Bluetooth n’est as fait pour ça, comme les codes QR, ce sont des pis allés à l’expérience utilisateur catastrophique. Mais que faire contre ces bourriques? J’attends toujours Twint en NFC sur mon Android! Ils sont bouchés ou quoi? C’est pas pour rien qu’Apple se le garde jalousement!!!!

    • Ferpecle
      16/11/2019 à 10:15

      +1
      Hors de question d’utiliser Twint en BT, pas fait pour cela !

  2. Pedro
    16/11/2019 à 12:02

    Ou peut être se réveiller et laisser Apple perdre ces parts de marché années après années comme ça le cas actuellement…
    Ils feront peut être des produits à prix raisonnable, ouvriront leur OS à l’open source (même Microsoft s’y met…), rajouteront tous les ports enlevés année après année, feront une batterie remplaçable facilement et mettront un vrai port USB comme l’union européenne l’exige…
    Nintendo aussi commence à utiliser des ports standard, c’est fou comme certaines entreprises sont lentes à la détente.

  3. Anjoco
    16/11/2019 à 13:20

    @Pedro :

    Pour votre gouverne l’Pad Pro possède déjà un USB-C et le prochain iPhone suivra :

    https://support.apple.com/fr-ch/HT209186

    • Oreille
      17/11/2019 à 18:41

      Oui, vous dites faussement, ‘déjà’ et non pas ‘enfin’ qui serait bien plus juste.

    • Pedro
      18/11/2019 à 17:25

      Désolé, je ne suis vraiment pas Apple mais si Nintendo et Apple ont adopté le standard je crois qu’on est enfin bon 😉
      C’etait les deux plus mauvais élèves en matière de standard.

      Merci pour l’info

  4. Domlesgaz
    16/11/2019 à 17:14

    Petites précisions de mon vécu avec Twint, je trouve que c’est devenu drôlement fiable ces derniers mois, je dirais même qu’on est proche des 100% à la Coop (beacon) et Migros (QR). Sans commune mesure avec les débuts !
    En plus, on peut le lier à l’appli des CFF et aussi à Fairtiq, on peut payer sur les sites suisses genre Phonelook ou Microspot sans prendre de risque en transmettant des données de carte de crédit, j’ai pu nourrir le parcomètre de Morat en réglant le disque directement sur Twint, et on peut payer pleins de distributeurs et parkings.
    Et plus globalement, je préfère que ça soit les banques suisses qui prélèvent la commission plutôt que les géants californien, étasuniens ou coréens…
    Le défaut, ça remplis le décompte mensuel de mon compte en banque, les débits ne sont en effet pas regroupés.

    • Pedro
      18/11/2019 à 17:29

      @Domlesgaz je dois être un peu rebelle sur les bords mais je suis ni pour un ni pour l’autre. Les banques ne font pas trop de cadeaux sans compter les frais qu’on paye pour tout. Il me semble que dans les pays du Nord, ils ont un autre système sans ou avec peu de frais comme ils ont presque abandonné la monnaie physique

      Un système gratuit ? Chacun paye le matériel, le reste est automatisé depuis longtemps…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :