Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom subit ce qu’il appelle «l’effondrement des prix en Suisse»

L’explosion des données sur le réseau mobile de Swisscom.

L’explosion des données sur le réseau mobile de Swisscom.

Swisscom minimise souvent la concurrence qui règne en Suisse sur le marché des télécoms et son effet sur sa marche des affaires. Cette fois, il en fait des tonnes et évoque «un effondrement des prix» sur une année pour justifier un recul de son chiffre d’affaires de 2,7% à 8,456 milliards de francs.

Le CEO s’empresse toutefois immédiatement de mettre en perspective ce résultat. «Swisscom enregistre un résultat solide et une bonne performance de marché malgré la saturation du marché, la forte concurrence et la pression persistante sur les prix dans tous les segments, déclare le CEO, Urs Schaeppi.

Recul palpable du chiffre d’affaires

Avec 8,456 milliards de francs, le chiffre d’affaires du groupe s’inscrit en baisse par rapport à l’année précédente (-2,7%). A taux de change constant, le recul est de 1,9%. Sur ses activités de base en Suisse, Swisscom a réalisé un chiffre d’affaires de 6,367 milliards (-3,3%). Parallèlement, les activités en Italie continuent d’évoluer positivement, selon un communiqué de presse.

L’ancien monopoliste constate que “les marchés à haut débit et de la télévision sont portés par les promotions.” Le nombre de raccordements fixes haut débit a certes reculé de 3000, soit 0,1%, d’une année sur l’autre pour s’établir à 2,03 millions, mais il a enregistré une hausse de 3000 au troisième trimestre 2019.

Les Suisses toujours fidèles

Sur le marché âprement discuté de la télévision numérique, l’ogre bleu constate que “le nombre de raccordements TV a augmenté de 11’000 pendant la même période; et de 30’000, soit 2,0%, en glissement annuel, pour s’établir à 1,54 million, selon le même texte de presse.

Le CEO de Swisscom a raison. Son groupe réalise plutôt un bon résultat sur un marché où de multiples promotions et offres redoutables se succèdent. Visiblement, il continue de bénéficier d’une certaine fidélité de sa clientèle historique suisse. Pour 2019, Swisscom table toujours sur un chiffre d’affaires net d’environ 11,4 milliards de francs et un EBITDA de plus de 4,3 milliards. Le dividende ordinaire reste à 22 francs.

XS

Les explications d’Urs Schaeppi, CEO de Swisscom

 

15 commentaires pour “Swisscom subit ce qu’il appelle «l’effondrement des prix en Suisse»

  1. Anjoco
    01/11/2019 à 08:08

    Comment peut-on dire que “notre dernière offre de communication mobile, inOne mobile, fait toujours l’objet d’une forte demande. » quand on perd 51’000 abonnements mobiles ?

    Pas étonnant ! Pour qui ne séjourne peu ou jamais en Europe, les abonnements Mobile de Swisscom sont excessivement chers avec en prime 36 CHF l’heure pour des appels de Suisse vers l’Europe.

    Mieux vaut se tourner vers d’autres offres concurrentes qui répondent souvent mieux aux besoins spécifiques de certaines clientèles bien ciblées.

    • Nycko
      01/11/2019 à 12:34

      Exactement, avec Yallo superfat XXL qui est mis à moitié prix seulement 64.-/mois,
      vous avez tout illimité en Suisse, téléphones à toute l’Europe, Roaming minutes illimitées en Europe, USA et Canada.
      C’est combien chez Swisscom pour les mêmes avantages ? ….200.-(avec multi divices) ou 80.- sans les USA/Canada

    • François Fellay
      02/11/2019 à 08:39

      Pour notre famille: 4×80 (illimité Suisse et Europe) – 20-40-40=220 pour 4, donc 55 chacun, et ce n’est pas limité à 12 et 24 mois

  2. 01/11/2019 à 08:19

    Swisscom va cartonner avec son nouvel Internet-box 3 compatible XGS-PON 10 Gbit/s et Wi-Fi 6 (802.11ax à 4.8Gb/s)
    https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/aide/peripheriques/internet-router/internetbox3.html

    Free, pardon Salt n’a qu’a bien se tenir.

    • Henry Dunant
      01/11/2019 à 08:56

      Permettez moi d’être un peu circonspect concernant l’offre XGS-PON, connaissant Swisscom le tarif de mise en œuvre (coût d’activation)sera certainement piquant et a la charge de l’abonné. Le câblage du splitter WDM a l’appartement vous sera facturé car il n’y aura aucune obligation pour Swisscom de le faire vu que vous aurez le choix de rester en cuivre. D’autre part l’offre sera réservée au FTTB donc immeubles de 16 logements ou plus.

      Pour en revenir à l’article et au nombre d’abonnés télé il serait bien de connaître l’impact de l’arrêt de la TNT sur ce chiffre. Nombre de téléspectateurs hertzien ont du se retrouver obligés à souscrire une offre TV internet.

    • Roland
      01/11/2019 à 08:57

      un troll?

      • Henry Dunant
        01/11/2019 à 09:03

        Ou pire… un commercial Swisscom 🙂

    • 01/11/2019 à 11:34

      Alors là faut m’expliquer.. Swisscom ne déploie presque plus la FTTH et booste principalement son cuivre à 500Mbps max… En quoi ça sert d’avoir un routeur de la sorte pour la plupart des gens ? ça va cartonner dans un marché de niche oui.

    • strcarlos
      01/11/2019 à 12:21

      Vous êtes excessivement drôle dans votre rôle d’ayatollah swisscomien. Quand Salt a proposé son 10Gbps, il y a presque 2 ans, ne faisiez-vous pas partie des gens qui maudissaient Salt pour leur piêtre service utilisateur, en lançant l’argument bien helvétique “mais qui a besoin d’une bande passante de 10Gbps, l’Apple TV c’est mauvais,..” ?

      Maintenant, Swisscom va se mettre au 10Gbps, là, c’est génial pour vous. Le 10Gbps à 3x le prix de Salt, le mobile à prix toujours prohibitif.. Cela fait plus d’un an que je suis avec Salt pour Internet, TV, fixe et mobile. Très peu de problèmes et 1800.- francs d’économies par année comparé à Swisscom.

      Perso, Swisscom n’est pas ma tasse de thé mais je ne m’acharne pas contre eux à la moindre occasion comme vous le faites envers Salt. Toutefois, je vous souhaite beaucoup de bonheur à venir lorsque vous passerez au 10Gbps avec Swisscom. Et n’oubliez pas que chacun est libre de faire ce qu’il veut dans le respect des lois. ;))

  3. Anjoco
    01/11/2019 à 08:39

    Internet-Box 3, un gag ?
    Tous les liens pointent sur l’internet-box 2 😉

  4. Henry Dunant
    01/11/2019 à 12:31

    Bon pour repositionner le débat qui est fort éloigné du sujet de l’article; mais néanmoins intéressant.

    SWISSCOM va, en principe, commercialiser à partir du 1er décembre la technologie XGS-PON qui permet un débit symétrique de 10Gb/s , tout comme le fait déjà depuis plus d’une année Salt. En plus cette technologie va permettre, d’après les informations qui circulent, l’accès à la fibre sur les derniers mètres aux clients cuivre raccordés en FTTB, ayant donc un mCAN (micro CAN) dans les sous-sols de l’immeuble. Techniquement pour être raccordé Swisscom (alias Cablex) devra installer un splitter passif ce qui permettra ensuite de faire partir les fibres dans les appartements. Après tout est spéculation.

    • Tricoline
      01/11/2019 à 13:32

      Exacte Henry !

      Cependant Swisscom va-t-il payer de sa « poche » la pose de la fibre depuis l’armoire micro CAN de l’immeuble ou bien facturer cela au client, attention à la note pour du travail en régie, c’est plus 140.- de l’heure (pour un technicien !).

      Ou alors le XGS-PON c’est que pour les clients qui ont déjà la fibre dans leur salon ?

      • Henry Dunant
        01/11/2019 à 16:58

        D’après les infos a disposition le câblage du splitter à l’appartement sera à la charge du propriétaire/locataire. Il n’y a aucune obligation de le faire et donc pour Swisscom de le payer vu que le cuivre restera actif.

  5. Lisa1203
    01/11/2019 à 16:39

    CA net 11,4 milliards de francs et un EBITDA de plus de 4,3 milliards. Spectaculaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :