Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

«Money mules»: nouvelle campagne contre les cyberescroqueries

Les agents financiers ou Money Mules se rendent punissables de blanchiment d'argent!

Les agents financiers ou Money Mules se rendent punissables de blanchiment d’argent!

Les escroqueries sur internet vont bon train en cette période de fin d’année, caractérisée par des soldes avant l’heure et des promotions plus ou moins suspectes. Dans ce contexte, les polices de Suisse en association avec un grand site internet lancent une nouvelle action pour lutter contre les «money mules»!

En collaboration avec Anibis.ch, spécialiste des annonces gratuites, les polices cantonales, régionales et municipales de Suisse ainsi que la Prévention Suisse de la Criminalité (PSC) proposent une campagne nationale de prévention sur ce thème. Ces partenaires veulent sensibiliser le grand public aux risques potentiels liés à l’utilisation d’internet.

Gare aux «money mules»

Cette initiative informe sur les dangers liés à cette forme d’escroquerie financière. Par l’intermédiaire d’offres d’emploi alléchantes, ces escrocs recrutent des soi-disant «agents financiers», dont ils utilisent les comptes en banque pour transférer de l’argent sale. Selon un communiqué de presse, ce sont des «money mules».

Les polices rappellent que quiconque se trouve impliqué dans de telles transactions est punissable de blanchiment d’argent. La vidéo ci-dessous vise donc à transmettre les quatre conseils généraux en matière de comportement à adopter lors de l’utilisation d’internet, afin de minimiser le risque d’être victime d’un cyberescroc:

– Ne vous fiez jamais à une personne que vous ne connaissez que par internet.

– Ne transmettez jamais de mots de passe et de documents officiels

– Ne divulguez jamais de photos ou d’informations intimes

– Ne versez jamais d’acomptes sans être sûr de la fiabilité de votre interlocuteur

Troisième campagne

Depuis juin 2019, des clips vidéo d’environ une minute sont diffusés dans les médias et sur les réseaux sociaux chaque trimestre. Une première et une deuxième partie de cette campagne ont été consacrées respectivement aux escroqueries sur les plateformes de petites annonces et aux escroqueries sentimentales.

Les diffusions de clips vidéo se poursuivront en 2020 pour dénoncer de nouvelles escroqueries sur internet. En lien avec cette campagne, diverses autres actions de sensibilisation seront entreprises en parallèle dans les cantons, telles que la diffusion d’affiches et de cartes postales, la publication d’articles ou lors de conférences.

Xavier Studer

4 commentaires pour “«Money mules»: nouvelle campagne contre les cyberescroqueries

  1. 06/12/2019 à 08:30

    +1

  2. Ted
    06/12/2019 à 12:21

    Un peu de bon sens fait généralement l’affaire!

  3. Pedro
    06/12/2019 à 21:06

    @Ted oui et non, c’est quand même souvent basé sur la confiance. S’il faut demander la copie de la carte d’identité à la personne à chaque fois s’est compliqué.
    Après, il faut toujours voir le montant et séparer son email pour faute ca de son compte bancaire/Paypal cela évite de se faire avoir avec des emails frauduleux 😉

  4. 06/12/2019 à 21:24

    Les mules sont soit des debutantd voleurs en col blanc, des incrédules ou en situation précaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :