Coronavirus: les cartes suisses de Google pour mesurer l’impact des mesures

  • Post last modified:04/04/2020
  • Post comments:12 commentaires
Coronavirus Covid 19: le rapport sur la mobilité de Google pour la Suisse.
Coronavirus Covid 19: le rapport sur la mobilité de Google pour la Suisse.

Dans un billet publié vendredi, Google a dévoilé sa contribution internet dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. En Suisse, par exemple, la mobilité liée au commerce et au divertissement a diminué de 81%!

Le même rapport arrêté au 29 mars montre également que les déplacements vers des pharmacies a baissé de 51%, tandis que l’accès aux parcs, jardins publics, ports de plaisance, etc. a reculé d’environ 41%, selon ce rapport, qui utilise des données tirées des smartphones des utilisateurs des services de Google.

Tous les rapport sur la page COVID-19 Community Mobility Reports

Plus de mobilité résidentielle

Le même texte, disponible pour une multitude de pays, est actualité chaque 48 à 72 heures. Il propose aussi une photographie des différents cantons de Suisse. On constate qu’au Tessin ces indicateurs sont au plus bas, tandis que la mobilité de type «résidentielle» augmente jusqu’à 21% au sud des Alpes.

Google indique qu’il utilise des données agrégées et anonymisées. Comme pour d’autres sources de données, notamment celles d’un unique opérateur, surtout lorsqu’il est le plus cher, se pose la question de la représentativité de l’échantillon. Mais bon, ça donne déjà une bonne idée de la situation…

Déjà dans 131 pays du monde

Le premier moteur de recherche précise qu’il publie ces rapports à l’échelle mondiale, couvrant dans un premier temps 131 pays et régions. Étant donné le besoin urgent de ces informations, il indique toutefois vouloir fournir ces informations au niveau régional, selon sa note de vendredi.

Enfin, la pieuvre du web souligne que dans les semaines à venir, elle s’efforcera d’ajouter d’autres pays et régions afin que ces rapports restent utiles aux responsables de la santé publique du monde entier qui cherchent à protéger les populations contre la propagation de COVID-19.

Xavier Studer

Cet article a 12 commentaires

  1. redge73

    Les virus servent à éliminer les faibles depuis la nuit des temps, les forts savent s’en défendre, la preuve vu aux statistique de la RTS1 dans le téléjournal,

    Alors pourquoi notre service de santé va à l’encontre de la nature qui réalise une auto régulation comme la nature sait si bien le faire.
    Les tsunami permet d’éliminer la surpopulaton près des côtes et la science humaine alerte les gens avec des systèmes sofistiqué au lieu d’écouter simplement nature pour partir. Ceux qui reste est leur choix.

    En plus, cela éviterait de payer une prestation AVS pour une minorité de personnes qui dépasse les 80 ans groupe le plus à risque qui ont déjà bien vécus.

    Pourquoi vouloir restaurer la vie à des vieillard pour gagner quoi au final ?
    Rien à part des frais médicaux déjà surfait avec des primes maladies aux tarifs scandaleux au vol autorisé des contribuables !

    Ainsi le service de santé va l’enconte du mode vie naturelle d’auto régulation de la surpopulation !
    La famine serait inférieur car il n’y aurais pas de sur consommation et ni sur exploitation agricole.

    Il y a un truc que cache le service de santé qui n’est pas normale du tout tout et dans quel but ?

    La médecine, c’est très bien pour le accidents mais pas pour toutes les maladies, mais là science médicale qui surprotège la population, elle en fait clairement beaucoup trop ! A ce stade, elle va à l’encontre de mère Nature, qui n’oublions, nous ne sommes que locataire et jamais propriétaire de la terre.

    Le virus Covid19 a permis le ralentissement galopant de la sur exploitation économique!
    Cette acalmlie devrait continuer mais de façon plus sereine !

    1. Agtek

      J’espère donc que vous n’utilisez jamais aucun médicament et que vous laissez votre corps guérir seul. Ou c’est faites ce que je dis et pas ce que je fais?

    2. Pedro

      J’aimerais vous voir à la retraite vu que cette tranche de la population est périmée et bon à rien du coup bye bye.
      Vous avez fait votre temps et vous avez bien été exploité, vous pouvez vous en aller maintenant.

    3. Pedro

      Je vous rassure, il y en a d’autres qui sont en train de remplacer les virus en nous contaminant et en créant des cancers pour qu’on soit là moins longtemps.

    4. Tom

      Et. Bah ,,, j’espère que tu soit , positive au virus , et que tu crèves, ça vera un c,,,,de. Moins

    5. zorbaal

      Même si la moitié de la terre crève ça empêchera la famine. Pour l’autorégulation t’en fais pas, ça va venir et ça sera pire que le Covid.

  2. Pedro

    @Xavier aucun article sur les personnes qui brûlent les antennes 5g car cela baisserait notre défenses immunitaires ? 🙂
    Considéré comme fake news mais au final, il n’y a aucune étude sérieuse que des doutes et aucune preuve ni dans un sens ni dans l’autre. Pour moi les deux camps sont en tort ceux qui disent que s’est innoffensif faute d’études et ceux qui disent que c’est dangereux pour la même raison fautes d’études. Les deux camps envoient des fakes news.

    Je crois que cette fois-ci les gouvernements vont bien devoir faire une vraie étude sur les ondes radios, leur effets ou non sur l’humain. Ce n’est pas bien mais ça montre que le peuple gagne toujours, ils veulent mettre des antennes et ne veulent pas faire d’études. Certains descendent les antennes mais c’est triste d’en arriver-là.. Au final voilà ce qui se passe quand on joue avec la population et des technologies qui n’ont pas été assez étudié et ce depuis des années.

  3. redge73

    J’aurai du être mort à ma naissance mais quelqu’un c’est opposé ! Désolé !

    J’aurais dû mourir il y a 25 ans encore une fois mais deuxième fois, quelqu’un s’est opposé !
    La faute à qui à vôtre avis ?

    Pas de bol pour tous, 15 ans travail et 0 absentéisme,
    Je préfère travailler ou mourir que d’être un légume dans une immeuble de retraité(e)s à attendre sa mort lente avec souffrances et l’ennui.

    Alors, vive le covid19 et ces cousin(e)s.
    Humour de toutes les couleurs que vous souhaitez.
    +1

    1. zorbaal

      Comment pourrait-on être ou faire des choses contre-nature ? Il n’y a que la nature partout, on ne connaît rien d’autre. On est la nature, comme la terre et tout ce qui nous entoure.
      Aller contre la nature ça serait surnaturel.
      Sinon je te conseille de mourir au moment de la retraite, comme ça tu peux bosser et mourir juste après pour pas squatter l’AVS.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.