Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

High-tech: des batteries pour passer au solaire nomade? Suite du test!

Les puissants Xtorm Power Bank B303 Voyager et AC Power BankBrick

Les puissants Xtorm Power Bank B303 Voyager et AC Power BankBrick

Pour tirer le meilleur parti de mes panneaux solaires tests ici et m’assurer du courant électrique dans toutes les situations nomades, j’ai acquis deux batteries de grandes capacités chez digitec.ch. Que valent ces monstres de Xtorm, cédés entre 125 et 169 francs pièce?

Si les deux accumulateurs Li-ion passés en revue possèdent tous deux une capacité relativement proche de 26’000 mAh pour le Xtorm B303 Voyager à 125 francs et 23’200 mAh pour le Xtorm AL 480 N Powerbank, 169 francs, plusieurs caractéristiques les destinent toutefois à des usages potentiellement différents.

Un brique qui fait du 230V!

Commençons par le produit le plus surprenant, la brique Xtorm AL 480N Powerbank, équipé d’une prise électrique. En effet, ce gros accumulateur (161 x 65 x 65 mm, 698g) possède un onduleur capable de générer du courant alternatif 220V, pouvant alimenter des produits affichant jusqu’à 80 Watts en plus de ses deux ports USB-A et de son USB-C. Ce dernier permet de le charger et de le recharger. Un des ports USB-A est même compatible Quick charge 3.0.

Très rapidement, on constate que le monde des chargeurs et des accumulateurs est complexe. Différentes normes, comme la Quick Charge de Qualcomm ou une autre intitulée USB Power Delivery (USB PD) pour l’USB-C, sont synonymes de performance parfois très différentes. L’enjeu? Assurer le chargement le plus rapide des appareils compatibles…

L’universalité du Xtorm AL 480 N Powerbank

Même si cette brique n’est pas certifiée PD pour son port USB-C, elle recharge sans peine mon MacBook lorsqu’il est en veille et plus péniblement lorsqu’il fonctionne. En revanche, son port 230V permet de le revigorer dans toutes les situations, comme de nombreux autres ordinateurs. Le revers de la médaille? La déperdition d’énergie est clairement plus marquée lors d’une recharge en 230V.

Concrètement, sachant que la capacité de la batterie de mon MacBook est actuellement d’environ 4700 mAh, une telle brique permet théoriquement de le recharger complètement jusqu’à quatre fois. Dans mon usage actuel, il me semble que la réalité est un peu inférieure, compte tenu des pertes. Tablons sur deux à trois recharges.

La puissance du Xtorm B303 Voyager

Parallèlement, j’ai aussi acquis un Xtorm B303 Voyager, plus simple à transporter vu son format plus élancé (179 x 92 x 23 mm, 520g). Il remplacera très avantageusement une grosse batterie Samsung arrivant lentement au bout de sa vie et qui n’était pas capable de recharger des appareils en USB-C. Car cette batterie, en plus de ses deux ports USB-A, possède deux ports USB-C, compatibles PD jusqu’à 60 Watts! De quoi recharger sans problème un MacBook.

Ce monstre de capacité possède même deux câbles très pratiques USB-C-USB-C. Comme l’autre modèle de Xtorm, il peut recharger jusqu’à quatre périphériques en même temps. En plus, il possède une caractéristique très intéressante: il peut être chargé, par exemple par des cellules solaires, tout en rechargeant des appareils.

Le diable dans les détails

Le diable se cache toutefois dans les détails. En effet, lorsque les conditions d’ensoleillement sont médiocres (Chargeurs solaires: test, partie I), on arrive péniblement recharger la grosse brique, mais pas le B303 Voyager. Ce premier produit possède par ailleurs un confortable affichage qui indiquer au pourcent près la charge restante, ce qui n’est pas le cas du second, qui doit se satisfaire d’une indication lumineuse plus approximative.

Enfin, il faut souligner que ces deux modèles sont équipés de puces pour gérer le chargement simultané en toute sécurité de différents appareils et de permettre leur recharge, toujours sensible pour les accumulateurs Li-Ion dont nous parlons généralement ici. Une caractéristique essentielle, qui n’est pas toujours clairement indiquée sur tous les produits d’ailleurs…

Xavier Studer

Le site d’Xtorm

USB PD sur le site de l’Atelier du câble

Le chargement rapide sur l’Atelier du câble

6 commentaires pour “High-tech: des batteries pour passer au solaire nomade? Suite du test!

  1. Alan
    27/04/2020 à 10:19

    Merci pour le test. Je ne savais pas qu’il était possible de recharger un Mac avec de tels accus! Cool!

  2. Sylvain Glatz
    27/04/2020 à 10:36

    Merci pour ce feedback.

    Peut-on recharger le Xtorm AL490 AC Pro (41600mAh) avec des panneaux solaires portatifs? Si oui, quelle est l’interface? Fiche Anderson?
    Sur ce modèle, il semble qu’un système limitant les pertes soit implémenté (“Pour économiser de l’énergie, le courant qui traverse les contacts de la fiche peut être allumé et éteint afin d’éviter des pertes inutiles.”)

    Merci,
    Sylvain

  3. 27/04/2020 à 11:18

    Attention ces batteries ne sont pas admises sur les avions, même si en ce moment ce moyen de transport n’est pas trop d’actualité, la limite est normalement de 100 Wh!

  4. Pedro
    28/04/2020 à 19:51

    Xavier vous m attristez…
    Vous êtes censé être un blog technique et vous vous faites avoir pas de la pub commercial.
    Puissance = U * I donc U = tension et I = courant
    Là vous n’avez rien donc c’est du vent.
    Vous pouvez avoir une batterie 99999mha qui délivre du 0.1V ça alimentera rien donc non votre Mac 14.4v à 4.8ah donne 70w tandis que votre batterie ridicule de 5v 26ah donne 130w sans compter la perte pour augmenter la tension. Donc vous la rechargez une fois et même pas une deuxième fois votre batterie.
    Et ces données vous les trouvez pas car les gens comprennent rien et ils achetaient la 99999mha à 0.1v plutôt qu’une 4800mha à 14.4v parce que le chiffre est plus gros.

    Le pire est qu’on ne trouve même pas les données techniques pour avoir l’info car l USBc peut délivrer plusieurs tensions différentes. Donc bonne chance pour connaître la puissance en w ou wh.

    • 28/04/2020 à 21:18

      Vous avez raison de le souligner. Pour info, le Brick affiche 84Wh et le Voyager 93 Wh

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :