Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test express du stratosphérique Asus ExpertBook B9!

Que vaut l'Asus ExpertBook B9? Test multimédia.

Que vaut l’Asus ExpertBook B9? Test multimédia.

Asus continue de proposer parmi les ordinateurs portables les plus stylés et robustes du marché, comme cet Asus ExpertBook B9 dont le boîtier est taillé dans un alliage de magnésium et de lithium. Selon ses concepteurs, outre une finition mémorable, ce choix permet de proposer une machine ne pesant que 870 grammes sous certaines configurations, pour un écran de 14 pouces. Test.

Il est vrai que dès le déballage on est stupéfait par la finition de cet appareil très classique cédé environ 1700 francs sur la toile. Les lignes sobres se conjuguent avec une configuration haut de gamme. La machine testée possédait en effet un SSD de 512Go Samsung, 16Go de mémoire vive et un puissant processeur Intel de dixième génération Core™ i7-10510U à 1.8 GHz (8M Cache, jusqu’à 4.9 GHz).

Wi-Fi 6, 900 grammes

Il faut encore préciser que cet Asus ExpertBook B9 (fiche technique) est non seulement compatible Wi-fi 6 (Wi-Fi ax), mais possède deux ports USB-C Thunderbolt, un port USB-A 3.2, un micro HDMI livré avec un adaptateur RJ 45 et même un prise mini-jack pour brancher un casque audio, en plus des haut-parleurs stéréo soignés.

Sur la balance, même si le poids usine déclaré est de 880 grammes, on se rapproche davantage de 950 grammes. Une belle performance compte tenu de la configuration et de ce bel écran de 14 pouces tout en largeur. Occupant quasiment otuzte la surface, il permet de travailler sur deux documents ou sur deux fenêtres en parallèle. Pas mal!

Housse de transport, raffinements

A l’usage, ce poids plume livré avec une housse pour son transport, fait des merveilles même dans des positions approximatives sur les genoux… Son clavier est réellement confortable avec un débattement important: simplement superbe par rapport à d’autres machines pesant un poids équivalent.

Ce n’est pas tout. En plus des touches rétroéclairées, dont on peut ajuster la luminosité, cet Asus ExpertBook B9 possède un immense pavé tactile des plus précis. Raffinement maison, on peut le transformer en pavé numérique en cliquant dans sa partie droite supérieure, et ajuster sa luminosité, en cliquant à gauche. Très pro, pour Excel, notamment!

Thunderbold, multi-gigabit

Evidemment, je n’ai pas résisté à passer la partie internet à la moulinette. Si l’adaptateur fourni permet de tutoyer le gigabit internet, il faut passer par un adaptateur USB-C Thunderbolt pour tirer le meilleur parti d’une connexion fibre optique à 10 Gigabit de Salt, toujours la référence. J’ai ainsi tutoyé les 8 Gigabits/sec pour une latence d’une milliseconde sur le réseau de l’opérateur de Renens.

Précisons encore qu’en plus du Bluetooth 5.0, cet appareil possède une puce compatible Wi-Fi 6 pour une meilleure autonomie et une meilleure réception sur les réseaux maillés. Sans fil, j’ai surfé à jusqu’à 600 Mbits/sec pour une latence comprise entre trois et cinq millisecondes. Mes différents tests, sur différents routeurs n’ont fait apparaître que peu de différence entre Wi-Fi ac et Wi-Fi ax.

Puissance au rendez-vous

Côté puissance, j’ai demandé à mes meilleurs auxiliaires de jouer un peu, notamment à Fortnite. Leur verdict: cette machine, qui chauffe peu, permet de s’adonner à ses titres favoris dans des conditions acceptables. En diminuant au minimum les paramètres, au détriment de la qualité du graphisme, on peut monter jusqu’à une centaine d’images par seconde. Toutefois, si l’on ne veut pas se faire mal aux yeux, il faut plutôt tabler sur 17 à 30 images par seconde sur ce bel écran Full HD anti-reflet.

Précisons encore que cet Asus ExperBook B9 possède un port anti-vol de type Kensington. Compatible Windows Hello, la reconnaissance faciale basée sur une caméra de type HD fonctionne à satisfaction, comme le scanner d’empreinte digitale, malgré sa toute petite taille. Difficile de se passer de telles potentialités aujourd’hui…

Au final, pour ce qui est de l’autonomie, elle varie fortement sous Windows 10 Pro, selon l’usage. Soit quelques heures de multimédia intense ou jusqu’à une dizaine d’heures de bureautique en activant toutes les limitations graphiques, matérielles, etc… Le fabicant articule jusqu’à 24 heures selon l’accu intégré Bref, cet Asus ExpertBook B9 est une excellente machine pour du travail pro nomade ne nécessitant pas une grosse carte graphique. Son extrême légèreté et sa finition sont par ailleurs un must !

Xavier Studer

14 commentaires pour “Test express du stratosphérique Asus ExpertBook B9!

  1. Alan
    04/05/2020 à 09:54

    Il me semble qu’HP propose un modèle assez proche. Quelqu’un l’a-t-il acheté?

    • Pedro
      04/05/2020 à 19:14

      Oui le dragonfly dommage que ce soit un proc Intel.
      Sinon rien à redire pour le moment.

  2. TommyB
    04/05/2020 à 11:59

    Wow, jolie machine ! Poids plume impressionnant, look PRO et config à jour.

    Après, à 200 gr près et pour le même prix, il y a le Dell XPS 13 (BNX93003) en 13.4″ Full HD avec le Core i7-1065G7, 16Go de RAM et SSD de 1000Go qui est très sexi aussi.

    J’hésite…

    Merci pour le cr

  3. Nathalie
    04/05/2020 à 17:56

    Merci pour l’info Xavier! A côté d’un desktop PC hyper boosté car mon conjoint est adepte de jeux en ligne, et d’un notebook Samsung (2600CHF) en fin de vie après 9 ans uniquement car les MAJ Win 10 plantent à cause des drivers Samsung qui ne sont plus « upgradés », et lequel je dois bientôt remplacer de ce fait, j’ai un un petit notebook ASUS (modèle T100TA) qui a maintenant déjà bientôt 6 ans (genre tablette, dimensions iPad, avec clavier amovible). Et après 6 ans, et une utilisation quotidienne, je suis tellement impressionnée par ses performances et son design toujours d’actualité! Win 10 et Office 365. Je l’adore 🙂 et j’espère qu’il dure le plus possible. Il faut dire que j’en prends soin.

    Le seul point négatif n’est pas l’autonomie, laquelle est de plusieurs heures, mais également le temps de chargement de la batterie, qui lui aussi est de plusieurs heures. Mais vu que c’est un PC qui date de plusieurs années, c’est difficile d’en faire une généralité et de juger.

    Toujours est-il que lorsque mon petit chouchou adoré rendra l’âme (le plus tard possible je l’espère), je rachèterai l’équivalent en ASUS, tellement j’en ai été contente.

    Dans le cas d’un achat de notebook genre pavillon, je ne sais pas. Mon coeur balance entre Acer et HP, par rapport à ce que j’ai vu en exposition chez les distributeurs de type M-Electronics ou Interdiscount. Mais là, tout est peut-être une question de marketing, en fonction des PC qui sont en démo ou sur leur site! Donc, merci pour votre info 😉

    Bonne fin de journée à tous, et prenez soin de vous 🙂

    • Pedro
      04/05/2020 à 19:23

      Il faut oublier la gamme pavillon…
      Prendre tout ce qui est nommé élite chez hp. C’est la vrai gamme pro/entreprise.

      Intel sont à la ramasse dans toutes leur gamme, c’est fini et encore plus pour les portables. Un de leur proc à un TDP de plus de 100w oui oui dans un portable 😀
      Prenez de l amd 45w si vous voulez de la performance ou moins si vous voulez petit, chauffe peu et autonomie.
      Ils sont en 7nm amd contre 14nm (10nm au mieux) chez Intel. Le process 10nm est encore trop neuf et ça n’a rien avoir avec du 7nm amd déjà utilisé depuis bientôt un an sur desktop.

      Ryzen 4xxxx et faites vous pas avoir 😉

      • 05/05/2020 à 08:03

        Euh, c’est de la mauvaise foi, car la grande majorité des processeurs Intel mobiles ont un TDP qui atteint 45 W au maximum (et bien souvent en-dessous), y compris dans les modèles des gammes supérieures !

        Quelques exemples :
        – Core i9-9880H (2019, 8 cœurs physiques, 2.3~4.8 Ghz) : 45 W
        – Core i7-8750H (2018, 6 cœurs, 2.2~4.1 Ghz) : 45 W
        – Core i5-4210U (2014, 2 cœurs, 1.7~2.7 Ghz) : 15 W

        En fait, je n’ai trouvé aucun modèle mobile ayant un TDP supérieur à 65 W (et même ceux-ci sont plutôt rares), alors je ne sais pas trop d’où vous tenez ces 100 W…

    • 04/05/2020 à 19:27

      La recharge se fait par USB-C avec un chargeur de 66W, donc très rapide.

      • Nathalie
        04/05/2020 à 19:50

        Merci Xavier . ouifff j’ai aussi pensé que changer le chargeur (pourtant d’origine) pourrait solutionner le problème! Ceci dit sans aucune ironie 🙂 Je vais essayer et je vous redis. Promis 😉

        • 04/05/2020 à 19:58

          Prudence. En principe, c’est plus sûr et recommandé d’utiliser le chargeur d’origine…

  4. Simon
    25/05/2020 à 02:19

    Merci pour ce bref compte rendu. Votre version c’est celle avec la batterie de 33 Wh?

    • 25/05/2020 à 07:30

      La version 66 Wh.

      • Simon
        25/05/2020 à 19:32

        Merci pour votre réponse.

        Sachant qu’il pèse moins de 950g (995g annoncé pour cette version) et qu’il a une autonomie de seulement 10h en désactivant tout ce qui consomme, je pensais que ce serait la version de 33 Wh.

        A l’usage vous trouvez que le clavier a une largeur standard (comme les Thinkpad et Latitude 14 pouces) ou il est plus étroit ?

        • 25/05/2020 à 20:48

          je ne peux pas vous donner de réponse circonstanciée et précise pour votre 2e point.Quel modèle, quelle année, etc.? Quand au poids, je n’ai pas trouvé d’explication claire jusqu’ici qui corresponde au fichier technique que l’on m’a transmis.

          • Simon
            26/05/2020 à 00:35

            En général tous les actuels Thinkpad et Latitude de 14 pouces ont encore un clavier standard, tandis que la plupart des Thinkpad et Latitude de 13 pouces ont un clavier plus étroit. Un clavier standard a une distance de 19,05mm entre le centre de chaque touche (ou entre le début de chaque touche).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :