COVID-19 dans Antidote et l’argent 100% numérique avec Yapeal et Sunrise!

  • Post last modified:07/08/2020
  • Post comments:8 commentaires
Yapeal avec Sunrise et Visa: l'avenir du compte bancaire?
Yapeal avec Sunrise et Visa: l’avenir du compte bancaire?

Le monde tourne toujours plus vite grâce aux potentialités infinies du numérique! On apprend ainsi cette semaine que la dernière version du correcteur branché Antidote intègre notamment le terme COVID-19. Parallèlement, Sunrise soutient ce qui sera peut-être l’avenir suisse du paiement numérique: c’est Yapeal et la première carte de débit suisse de Visa…

Yapeal a lancé en début de semaine son portemonnaie électronique 100%numérique avec Visa et en partenariat avec Sunrise. Ce serait la première Fintech à obtenir officiellement la licence FINMA en Suisse! L’offre comprend un compte bancaire directement lié, un IBAN personnalisable et une application, «qui traite en temps réel réservations et paiements»!

Une offre tournée vers le numérique avec Sunrise

Grâce à sa collaboration avec Visa, Yapeal offre à ses clients la première carte de débit Visa en Suisse, qui permet d’acheter en ligne, de payer sans contact par smartphone et montres connectées ou au point de vente, de même que régler via des applications. Les utilisateurs peuvent dès à présent demander à Yapeal une carte Visa Debit, acceptée dans plus de 200 pays et régions à travers le monde par 61 millions de commerçants et dans 2,7 millions de bancomats.

Que penser? «Les clients Sunrise Young peuvent bénéficier d’un compte et du paiement mobile sans aucuns frais pendant 6 mois», écrit Sunrise. Un minimum! En effet, quand on voit le prix des frais de tiers sur le site internet de Yapeal, on a envie de prendre les jambes à son cou! N’en reste pas moins un produit qui semble très innovant et enfin adapté à notre époque. Quand je fais mes paiements, je n’arrive toujours pas comprendre pourquoi il faut attendre le lendemain pour arriver à ses fins…

Dictionnaire et grammaire numérique à jour!

Sur le front de la langue, le Canadien Druide, éditeur d’Antidote, marque indiscutablement des points. Ce produit 100% numérique, pionnier dans son genre, apporte désormais tout le vocabulaire de la covid avec des termes comme COVID-19, distanciation sociale, déconfinement, prépandémie et quatorzaine. Il adopte aussi le vocabulaire de la cryptomonnaie de l’Office québécois de la langue française, dont cryptoactif et prime de minage!

Au final, quatrième déclinaison de la 10e version (Antidote 10 v4 pour les intimes) offre 900 nouveaux mots et expressions en français. Parmi différentes améliorations, le correcteur reconnaît ces nouveaux termes. Il soulignera que le nom covid est plus logiquement féminin, comme le prescrivent l’Organisation mondiale de la santé et l’Académie française. Un nouveau raccourci-clavier global permet en outre de l’appeler facilement pour corriger le contenu du presse-papier. Enfin, il est intégré à de nouveaux logiciels, comme MS Edge (version Chromium).

Xavier Studer

Cet article a 8 commentaires

  1. Pipoch4

    Hello tout le monde,

    Ce n’est pas une première!!!

    Cela existe déjà au Credit Suisse avec la carte de débit MasterCard

  2. Yanikuza

    Yapeal n’apporte absolument rien de nouveau lorsqu’on le compare aux nouvelles neo-banques comme Zak de la Banque Cler ou neon qui est en gros le tout nouveau Revolut suisse avec une véritable IBAN suisse et aucun frais pour le paiement à l’étranger et le paiement de produit en ligne sur des sites de commerçants étrangers : ils appliquent le taux de change MasterCard et la carte fournir est donc une carte de débit MasterCard (crédit prepaid).

    Yapeal n’est clairement pas assez transparent en comparaison de Zak ou Neon et n’apporte aucune nouveauté.

  3. Marco L

    complètement d’accord avec le commentaire d’avant, comparé à Néon ou Zak, l’offre est nulle. Et en plus si on compare ça à Revolut elle est encore plus nulle. Ok Revolut ne offre pas de IBAN personnel suisse mais un IBAN commun chez Crédit Suisse pour verser l’argent mais le système fonctionne tellement bien que on peut se priver de ça pour l’instant.

  4. marco

    Euh rien de très intéressant c’est moins bien que Revolut, Zak et Neon … mais bon ca parle de Sunrise que Xavier met sur un pied d’estale tout le temps, ceci explique cela, ou alors notre techy journaliste a prix un coup de vieux et raté le mouvement de la banque en ligne restant coincé sur ses tarifs UBS ?

  5. Redge73

    Hello XYZ

    Profite en exclusivité de notre offre sensationnelle à durée limitée: commande dès maintenant Wingo Internet pour ton abo mobile et pendant 12 mois, paye seulement CHF 49.– au lieu de CHF 94.– par mois. Offre valable uniquement jusqu’au 13.07.2020. Commander maintenant et économiser CHF 500.–: http://www.wingo.ch/fr/combi-promo

    Cordialement,
    ton équipe Wingo

    Si tu ne souhaites plus recevoir d’offres Wingo: envoie un SMS gratuit avec «STOP OFFRE» au 444.

  6. Aurélien

    Comme le disent d’autres plus haut, il n’y a absolument aucune raison de créer un compte chez Yapeal. En plus de ça je sais pas si c’est juste moi mais le design de leur site parait daté. Beaucoup d’informations mais rien n’est clair. Concrètement aucun avantage par rapport aux concurrents établis. Juste un délire d’ex-banquiers UBS qui n’ont pas réalisé qu’ils ont déjà raté leur coup.

    Le marché suisse est petit et déjà saturé avec les offres neon, zak, revolut et n26. Plus de place pour les petits nouveaux. La prochaine étape c’est celle où les grande banques (UBS, Crédit Suisse) vont arriver en grande pompe avec leurs solutions 100% numériques, mais ça pourrait encore prendre 1 année ou 2 connaissant le temps qu’elles prennent pour offrir des nouvelles solutions (ce ne sont pas des start-ups! c’est sûr). Mais si les solutions ne sont pas gratuites comme celles de neon où zak, ça va être dur de convaincre.

  7. Aurélien

    D’ailleurs je n’avais pas bien vu concernant les frais, mais il risque d’y avoir beaucoup de mécontents à la fin de l’année 2020! Ceux qui décident de ne pas accepter les futurs frais mensuels et résilient le compte en 2020 sans faire de “don” à Yapeal auront 10.- à payer! Je suis assez sûr que la majorité de leurs utilisateurs ne sont pas conscient de cette arnaque. On est bien chez des ex-UBS, c’est sûr!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.