Les Samsung Galaxy S20 pour remplacer la carte d’identité? Encore en 2020!

  • Post last modified:07/08/2020
  • Post comments:8 commentaires
Cartes d'identité et permis de conduire bientôt dans les smartphones.
Cartes d’identité et permis de conduire bientôt dans les smartphones.

Les smartphones sont de véritables couteaux suisses de la vie moderne. Outre les innombrables informations qu’ils procurent en temps réel, ils contiennent nos cartes de fidélité et de paiement. Avec les autorités allemandes, Samsung franchit un nouveau pas: les Galaxy S20 seront les premiers smartphones adaptés à la carte d’identité numérique!

«Samsung Electronics, l’Office fédéral allemand pour la sécurité de l’information (BSI), la Bundesdruckerei (BDR) et Deutsche Telekom Security ont annoncé que l’identité électronique nationale allemande sera disponible sur certains smartphones Samsung Galaxy lorsque la solution d’identité électronique sera disponible dans le courant de l’année», est-il indiqué dans un communiqué de presse du Coréen.

Carte conservée dans un endroit sécurité

Samsung indique s’être associé à ces partenaires pour développer une architecture de sécurité matérielle qui permet aux citoyens de stocker en toute sécurité leur carte d’identité nationale sur leur smartphone en tant que carte d’identité électronique. Une fois inscrite, leur carte d’identité numérique (eID) est transférée dans un endroit sécurisé sur leur téléphone.

Pour garantir la sécurité, les quatre partenaires ont développé une architecture de sécurité basée sur une approche matérielle. Grâce à une puce hautement sécurisée intégrée directement dans le smartphone, les informations peuvent être stockées localement sur l’appareil et donnent aux utilisateurs un contrôle total sur leurs données, selon Samsung.

 Un avenir toujours plus numérique

«En plus de la carte d’identité, presque tous les citoyens allemands possèdent un smartphone. Grâce au projet OPTIMOS, nous avons maintenant la possibilité de combiner le haut niveau de confiance dans le document physique avec la convivialité du smartphone» estime Stefan Hofschen, PDG de la Bundesdruckerei, qui imprime des billets de banque.

Ave ce projet, «nous créons ainsi la base pour assurer la souveraineté et la confiance dans un monde qui devient de plus en plus “numérique” et “mobile”. A l’avenir, les identités numériques souveraines et les autorisations pourront être utilisées et gérées par les citoyens de manière autodéterminée via l’application fournie par la BDR à cet effet», souligne Stefan Hofschen.

Avec la technologie NFC

L’application eID sera disponible pour les Allemands qui utilisent les Samsung Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra plus tard cette année. Après avoir téléchargé et installé l’application Mobile ID distribuée par la Bundesdruckerei sur le Play Store, est-il encore indiqué en substance dans le même texte.

Les propriétaires de ces Galaxy pourront lire leur carte d’identité nationale compatible NFC au dos de leur téléphone pour vérifier leur identité et adopter ce nouveau service. Une fois vérifiée, l’eID mobile sera stockée en toute sécurité sur le smartphone et pourra être utilisée pour ouvrir un compte bancaire, utiliser les services d’eGovernment, etc.

XS

Cet article a 8 commentaires

  1. Pierre

    Toutes ces informations privées, et on ne parle pas de tout ce qu’il y a dans les mails, les clouds, etc, disponibles depuis un simple smartphone, ça donne le vertige. Espérons qu’ils savent ce qu’ils font!!

    1. Pedro

      Oui collecter le maximum de données pour les revendre 🙂
      Et les moutons suivent sans se poser de questions en pensant que c’est trop bien donc autant continuer à le faire.

      Une grande partie de la population me déçoit et trop peu cherche réellement les informations alors que tout est disponible. Triste monde, je tente de les faire réagir mais je crois qu’on ami a raison cela ne sert à rien car ils sont bien dans leur monde.
      Ce qui est triste, c’est que ce sont les premiers à se plaindre d’un swisscovid alors que Google/Apple a collecté 1000x plus de données mais ça ne leur a jamais posé aucun problème.

      Tout comme quand on lit que Apple n’est plus sécurisé sauf que cela n’a jamais été sécurisé sauf qu’avant personne n utilisait donc très peu d’attaque. Aucun os est fiable et cela depuis toujours en informatique.

      1. Julmo

        Bonjour, donc vous pouvez nous certifier que l’état va revendre les données ?

        Sinon à part ça je vous suggère d’essayer d’appliquer le vivre et laisser vivre parce que ce n’est pas votre vie et chacun fait ce qu’il veut tant qu’il ne porte pas atteinte à votre liberté à vous 😁

        1. Kevin V.

          L’état, certainement pas, vu qu’il a déjà de toutes façons toutes les données de la carte d’identité. Par contre, on parle là de confier ces données (sensibles) à une entreprise privée, c’est déjà autre chose…

          J’insiste sur “sensibles” : une usurpation d’identité est aisée avec de telles données entre de mauvaises mains (vol du téléphone, fuite, piratage…).

          Personnellement, c’est hors de question, mais après tout, chacun fait ce qu’il veut, après avoir été informé des risques 😉

  2. Marie

    Oui au progrès mais double oui à la réflexion et double non à l empressement !

    1. Le Phoenix

      Oui, d’accord avec vous, je pense aussi qu’il faudrait faire des projets pilote dans les régions avant de lancer quelque chose de cette ampleur sur tout le territoire allemand. Aussi l’article ne couvre pas le cas du vol. Si un Galaxy S20 est dérobé à son propriétaire, quelles sécurités sont en place pour empêcher le vol d’identité par le smartphone ?

  3. Marie

    Oui au progrès mais double oui à la réflexion et double non à l empressement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.