Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

High-tech: la nouvelle application mobile Swisstopo est arrivée!

La nouvelle application Swisstopo est arrivée.

La nouvelle application Swisstopo est arrivée.

Les cartes de l’Office fédéral de topographie Swisstopo sont incontournables! Bonne nouvelle! Après les cartes personnalisables, une nouvelle application de cartes et de géodonnées est enfin disponible! Entièrement revue, elle propose de multiples fonctionnalités sur les smartphones et les tablettes.

Cette nouvelle version rassemble les cartes nationales de la Suisse avec de nombreux autres thèmes comme la randonnée, le cyclisme, les sports de neige ou l’aviation, qu’il est possible d’afficher de manière optionnelle. En plus des cartes précises et de ces différents thèmes, l’application permet la planification et l’enregistrement de parcours. Très utile pour les montagnards et autres sportifs en extérieur…

Toutes les cartes nationales!

Selon un communiqué diffusé jeudi, «la nouvelle application swisstopo contient toutes les cartes nationales, des échelles 1:10 000 à 1:1 million, des images aériennes, des cartes aéronautiques et des cartes historiques couvrant toute la Suisse, avec une haute qualité habituelle».

«Les cartes ont été complétées par de nombreuses informations sur les transports publics, la randonnée, le cyclisme, les sports de neige et l’aviation. L’application contient également les chemins officiels de Suisse Rando, ainsi que ceux de SuisseMobile. En fonction des intérêts, les thèmes et contenus souhaités peuvent être ajoutés à la carte de fond», est-il encore précisé.

Des infos très utiles en pratiques

Les amoureux de la petite reine apprécieront notamment la possibilité d’afficher les itinéraires cyclables en dur… ou non. Toujours utiles si l’on est un amateur de vélo de route… Combien de fois Google Maps vous envoie sur des chemins à peine carrossables au bout de quelques kilomètres, quant il est difficile de revenir en arrière…

De manière générale, les fonctions de l’application et l’utilisation en ligne des cartes sont gratuites. Une surface de 100 km2 d’une région de votre choix peut être enregistrée hors connexion. Ce qui n’est pas très grand… J’ai donc immédiatement craqué pour l’abonnement annuel à 38 francs qui permet un enregistrement illimité et une utilisation hors connexion des cartes et des données…

XS

17 commentaires pour “High-tech: la nouvelle application mobile Swisstopo est arrivée!

  1. Leo
    24/07/2020 à 08:48

    Moi, j’utiöise le site mobile gratuit tout à fait suffisant pour moi.

  2. 24/07/2020 à 09:08

    Merci pour ce poste!
    Quels avantages par rapport à l’App SuisseMobile?

    • Anjoco
      24/07/2020 à 10:14

      Dans l’App Store on peut y lire cette info : « Cette application a été remplacée : téléchargez maintenant la nouvelle application swisstopo. Plus d’informations sous http://www.swisstopo.ch/app« 

      • Nico
        24/07/2020 à 11:52

        Ce n’est pas l’apps SuisseMobile qui est remplacée, mais Swiss Map Mobile.
        SuisseMobile est gratuite aussi. Pour CHF 35/an, elle permet de créer des itinéraires (sur son ordi) et des les balancer sur son smartphone (avec évidemment les plans hors connexion)

  3. bazaro
    24/07/2020 à 09:38

    J’utilise aussi SuisseMobile qui permet de planifier des parcours à l’avance sur ces mêmes cartes, quelle est la différence avec SwissTopo?

    • phil
      24/07/2020 à 09:50

      +1
      SuisseMobile est TOP pour les randonnées !!! 😃

  4. Anjoco
    24/07/2020 à 10:25

    J’utilise également la version gratuite de Swisstopo qui me suffit dans la plupart des cas, sinon pour plus je me sers de l’App Maps.me gratuite pour mes balades à pied ou à vélo.
    Pour tracer un parcours l’App Mapout (uniquement sur iOS) permet de mémoriser un parcours en le dessinant avec son doigt avec la possibilité de l’importer ensuite dans Maps.me.

  5. 24/07/2020 à 11:21

    Très jolie cette nouvelle version.
    La création d’un tracé est déconcertante de simplicité.
    L’export GPX ne fonctionne pas (fichiers vide), par contre OK pour KML.

    Sous Android, Locus Map Pro reste la référence, de très loin. Bien que parfois complexe, tant les fonctionnalités sont nombreuses.

    Daniel

  6. Alain
    24/07/2020 à 11:42

    J’attendais impatiemment cette nouvelle application car forcément la cartographie la plus à jour pour la Suisse ne peut venir que de l’office fédéral de topographie swisstopo.

    Après quelques minutes de manipulations je suis super heureux de découvrir qu’il est possible de rechercher un point à partir des coordonnées nationales, et j’ai réussi à enregistrer un parcours bien que ce ne soit pas « facile à comprendre » comme indiqué dans le communiqué.

    Par contre grosse déception, sauf erreur de ma part il n’est pas possible de visualiser les alpages protégés par des chiens, information pourtant indispensable pour les randonneurs.

  7. Philippe Pichon
    24/07/2020 à 12:24

    Concrètement et simplement, quels sont les avantages par rapport à un Google Maps ? Merci.

    • Jérôme Boudry
      25/07/2020 à 09:47

      Simplement la topographie officielle pour commencer. Ce sont de « vraies » cartes.

    • Stéphane M.
      02/08/2020 à 07:15

      Bonne question. Déjà Swissmobile et SwissTopo doublon nent. J’ai eu la 1ère mais finalement Maps de base sur le portable me suffit.

  8. Niblas
    24/07/2020 à 12:30

    Il semble que nous avons perdu la fonction 3D très utile de l’application précédente Geo.admin.ch

  9. Alain
    27/07/2020 à 22:54

    Ou sont passes tous les details des randonnees?

  10. Nh
    27/07/2020 à 23:22

    Cette appli SwissTopo me semble plus lente que SuisseMobile. En revanche elle a quelques fonds de carte en plus par rapport SuisseMobile. Aussi, le tracé d’itinéraire en mobile est plus facile à utiliser que celui de SuisseMobile, et il est disponible même dans la version gratuite.

    À noter que SuisseMobile coûte 30 francs seulement pour les détenteurs d’un SwissPass.

    J’ai du mal à comprendre la stratégie globale cependant. Les applis SuisseMobile et SwissTopo ont l’air frontalement concurrentes, mais très très similaires. La première est soutenue pour 9 offices fédéraux et les cantons. Et la seconde par… SwissTopo, qui est un autre office fédéral. N’y a-t-il pas duplication des efforts et gaspillage d’argent public ?

    Pour l’utilisateur, je pense que la question principale est “où va mon argent ?” dans chacun des deux cas. J’aimerais comprendre dans quelle proportion l’argent va :
    – à SwissTopo, pour financer la mise à jour des cartes,
    – à Suisse Rando, pour financer le balisage des chemins,
    – à SuisseMobile, pour financer les itinéraires,
    – à l’entretien des chemins peut-être.
    Ce serait bien de faire un comparatif sur le sujet qui permettrait de choisir en connaissance de cause.

    • Sam
      01/08/2020 à 13:43

      +1

  11. Ch
    29/07/2020 à 00:12

    Cette appli SwissTopo me semble plus lente que SuisseMobile. En revanche elle a quelques fonds de carte en plus par rapport SuisseMobile. Aussi, le tracé d’itinéraire en mobile est plus facile à utiliser que celui de SuisseMobile, et il est disponible même dans la version gratuite.

    À noter que SuisseMobile coûte 30 francs seulement pour les détenteurs d’un SwissPass.

    J’ai du mal à comprendre la stratégie globale cependant. Les applis SuisseMobile et SwissTopo ont l’air frontalement concurrentes, et très très similaires. La première est soutenue pour 9 offices fédéraux et les cantons. Et la seconde par… SwissTopo, qui est un autre office fédéral. N’y a-t-il pas duplication des efforts et gaspillage d’argent public ?

    Pour l’utilisateur, je pense que la question principale est « où va mon argent ? » dans chacun des deux cas. J’aimerais comprendre dans quelle proportion l’argent va :
    – à SwissTopo, pour financer la mise à jour des cartes,
    – à Suisse Rando, pour financer le balisage des chemins,
    – à SuisseMobile, pour financer les itinéraires,
    – à l’entretien des chemins peut-être.
    Ce serait bien de faire un comparatif sur le sujet qui permettrait de choisir en connaissance de cause.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :