Internet: Google propose la «recherche conversationnelle»!

  • Post last modified:01/12/2020
  • Post comments:9 commentaires
Avec sa «recherche conversationnelle», Google fait fort.
Avec sa «recherche conversationnelle», Google fait fort.

Où s’arrêtera Google? Alors que sur le Vieux Continent des politiques totalement dépassés numérisent en 2020, la firme de Mountain View améliore encore sa recherche sur internet. Elle propose des algorithmes améliorés qui permettent la «recherche conversationnelle».

«Lorsque vous avez une conversation avec quelqu’un, vous pouvez poser plusieurs questions de suite sur le même sujet. Ne serait-il pas bizarre si, entre chaque question, la personne oubliait de quoi vous parlez? Eh bien, jusqu’à récemment, c’est un peu ce qui se passait sur la recherche de Google», explique en préambule dans une note de blog le premier moteur de recherche mondial.

Google encore plus personnel

«Cette année, Google Search a mis en place de nouveaux moyens pour vous permettre d’accéder aux informations que vous recherchez, en utilisant le contexte de votre activité récente. Grâce à nos nouvelles capacités de compréhension des langues, il est désormais plus facile pour vous d’accéder à une recherche thématique plus spécifique», poursuit le géant d’internet célèbre pour ses services gratuits.

Google donne ensuite un exemple associé à la fête américaine Thanksgiving, synonyme notamment pour sa consommation de dinde. Il explique que son moteur parvient à mieux associer des recherches connexes, comme «découpage», qu’il associera désormais à la dinde et non à la recherche la plus fréquente pour ce terme. Bien vu. Mais cette nouveauté ne sort pas de nulle part…

Google va jusqu’au bout!

Depuis des années, Google ne propose pas les mêmes résultats de recherche à tous les internautes. En effet, il propose des résultats qui sont ajustés en fonction de différents paramètres, comme la zone géographique où les recherches sont lancées, la langue ou même le type de périphériques. Les utilisateurs de smartphones ou de tablettes voient ainsi parfois des résultats différents de ceux d’un ordinateur conventionnel.

Quoi qu’il en dise, l’historique des recherches précédentes des internautes a aussi une incidence sur le résultat affiché… Quoi de plus logique pour proposer des réponses pertinentes. Evidemment, en Europe, sous de fallacieux prétextes, on préfère proposer un moteur de recherche «bête» qui propose les mêmes résultats pour tous les internautes, dans tous les contextes. Ridicule et à méditer.

Xavier Studer

Cet article a 9 commentaires

  1. Foxband

    Fallacieux ?
    Quel est ce moteur de recherche ?

    1. Xavier Studer

      Il y en a plusieurs qui prétendent pouvoir proposer de bons résultats de recherche sans s’intéresser à vos centre d’intérêt.

  2. OriginalMike

    Une recherche Google qui n’est pas sans conséquences car il semblerait que non seulement Google utilise nos historiques mais qu’il l’associe également à nos IP.
    Moi et ma compagne faisons nos recherches distinctes l’un en anglais et l’autre en Français.
    Ça nous donne un melting-pot de résultats franco-anglais sur deux machines distinctes mais qui se trouvent sur la même connexion et donc la même adresse ip.

  3. redge73

    Les prix diffèrent également par Skyscanner.ch , recherche de vols , est effectué sur un smartphone, prix meilleur marché que par ordinateur de bureau, plus cher!

  4. Nycko

    Ben voyez vous, j’utilise Yandex pour être le plus pertinant possible dans mes réponses….
    Il me semble que Jamais vous en avez parler de ce moteur de recherche. Pourtant hyper efficace, clair et précis.

  5. Redge73

    Recherche et resultat yandex en russe, interêt limite une minorité

    1. Nycko

      Faites juste la recherche « Xavier Studer » sur la page Yandex. Je trouve bien plus précis que Google.

  6. magtrep

    Déléguer le classement de recherche à un algorithme sous forme de boîte noir est certes très utile pour vendre des dindes. Toutefois, on peut se trouver cerné par des résultats qui confortent ses propres idées; on sait le péril de cela!…

    Avoir des alternatives sans une couche de soit-disant « intelligence artificielle » semble plus qu’essentiel pour comparer, comprendre… Donc, merci à ces initiatives européennes de proposer des options sans faire du copier/coller…

  7. Jacounet

    Citation de XS:
    « Les utilisateurs de smartphones ou de tablettes voient ainsi parfois des résultats différents de ceux d’un ordinateur conventionnel. »
    Ceci me semble parfaitement ridicule.
    Si je cherche par exemple: Comment élever un troupeau d’Alpaga dans un appartement du centre ville de Lausanne sur mon ordinateur ou sur une tablette ou un smartphone, ce qui m’intéresse ce sont les meilleures réponses en lien avec mon sujet et l’appareil utilisé n’a en rien à voir avec l’activité recherchée… même si je vous rassure ce n’est pas un de mes vrais projets…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.