Sunrise révolutionne le foot avec la 5G, le Wi-Fi 6 et son CamCheck!

  • Post last modified:27/11/2020
  • Post comments:4 commentaires
Sunrise CamCheck au St. Jakob-Park de Bâle.
Sunrise CamCheck au St. Jakob-Park de Bâle.

Vous étiez entrain de regarder vos courriels sur votre smartphone au mauvais moment au stade du St. Jakob-Park de Bâle? Pas de problème avec le CamCheck de Sunrise qui permet de revivre les moments les plus importants sur votre écran!

Les opérateurs commencent ainsi à communiquer sur une innovation présentée avec la 5G à son lancement, c’est-à-dire la possibilité de voir des événements sportifs selon plusieurs angles, même dans des endroits très fréquentés. Un des gros avantages de la 5G et du Wi-Fi 6 taillés pour permettre beaucoup plus de connexions simultanées par antenne.

Quatre positions

«Le spectateur choisit parmi quatre positions de caméra différentes dans l’app FCB et peut regarder les scènes en direct ou revenir quelques minutes en arrière et les regarder en rediffusion avec une perspective multiangle. Il peut ainsi analyser les moments clés de manière très précise grâce à la fonction de ralenti», écrit Sunrise dans un communiqué.

«CamCheck est activé lors de tous les matchs à domicile du FCB et est disponible en direct via le Wi-Fi du stade et le réseau 5G de Sunrise dans tout le Parc Saint-Jacques pour les 36’000 spectateurs. Les fans sont plus proches du jeu que jamais et peuvent décider eux-mêmes de ce qu’ils veulent voir, sur leurs smartphones, en direct», poursuit l’opérateur, propriété de l’américain Liberty Global (UPC).

Encore plus de caméras

«Le Parc Saint-Jacques à Bâle est équipé de la dernière norme Wi-Fi 6 et est entièrement couvert par un réseau 5G très performant. Ceci constitue la base de nouvelles innovations à partir de 2021, et le CamCheck est le premier jalon de cette épopée numérique», poursuit l’opérateur partenaire de Huawei. Reste le coronavirus…

«Les prochaines étapes du partenariat Smart Stadium comprendront des vidéos en direct à 360° et des applications de réalité augmentée pouvant être utilisées pour afficher des données supplémentaires sur les joueurs». Dans le futur, il est par ailleurs prévu de multiplier le nombre de caméras.

XS

Cet article a 4 commentaires

  1. phil

    D’un point de vue technologique, c’est vraiment intéressant…

    Mais bon,… je suis désolé,… on ne va pas au stade pour lire ses mails sur son smartphone…
    On va au stade pour regarder du foot, pour chanter, pour supporter son équipe !!! basta…
    Et tampis si on a loupé le but parce qu’on était distraits… c’est ça le vrai foot…

    Je trouve juste dommage que le business et la technologie tuent le vrai foot depuis des années !! 🙁

    1. Nycko

      Chacun vit sa passion comme il le souhaite non ?
      Un exemple con, vous faites un feu au milieu de votre salon pour griller un moreceau de viande au lieu d’utiliser un grill au gaz, une casserolle ou votre four ?
      Pour moi le foot c’est juste des dingues qui courrent derrière une balle comme des lions qui chassent une gazelle ou des chats qui essayent d’attraper le lazer que je leur fait bouger au mur….
      Vous payez pour voir ça, alors tout est bon pour varier les dépenses de ceux qui aiment voir leurs semblables s’acharner sur une balle et se faire payer plus que jamais vous le serez.

      1. Tricoline

        @Nycko, Impeccable -;)

  2. redge73

    Diffusion en direct également possible de la TV en mode simultané à des millers de téléspectateurs par iptv multicast vers les smartphone 5G avec la plage de fréquence des 700 MHz libérée par la TV hertzienne, juste ?

    J’imagine également les effets secondaires aux stades de voir voler en éclat certains appareils par quelques gestes involontaires/volontaire ou bousculade lors d’évènements aux stades et des accidents avec, genre recevoir par dommage collatérral un smartphone sur la tête ou ailleurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.