Numérique: le temps passé sur les smartphones a explosé en 2020!

  • Post last modified:17/01/2021
  • Post comments:7 commentaires
Marché du mobile en 2020: le temps passé derrière les smartphones en 2020, selon App Annie.
Marché du mobile en 2020: le temps passé derrière les smartphones en 2020, selon App Annie.

N’en déplaise aux réactionnaires, technophobes et autres enragés anti 5G, les smartphones se sont révélés encore plus chronophages en 2020. Cette vague est tellement importante que le temps passé sur ces écrans dépasse désormais celui passivement dilapidé en direct derrière la traditionnelle TV du salon, selon le dernier rapport d’App Annie.

Les chiffres glanés par ce spécialiste de la mesure de l’audience dans les programmes pour les téléphones portables font apparaître une progression tous azimuts de l’écosystème mobile. Les Américains passent ainsi tous les jours 8% de temps supplémentaire sur leur portable qu’à regarder la télévision en direct. Cela a représenté quatre heures sur leurs appareils mobiles en 2020.

Jusqu’à 5,2 heures par jour

Globalement, la moyenne pondérée entre les pays analysés pour le temps passé a dépassé les 4 heures et 10 minutes pendant la pandémie, en hausse de 20 minutes par rapport à 2019. En Allemagne, en France et en Grande-Bretagne, le temps passé sur les smartphones variait entre 2,6 et 3,1 heures par jour. En Indonésie il culmine à 5,2 heures par jour…

Sur le fond, on retrouve certains mécanismes propres à la télévision à grand-papa et qui ne flattent pas forcément l’intellect. Les applications du style TikTok, certains médias sociaux et les jeux vidéo constituent souvent d’importants carrefours numériques associés à du temps vilement gaspillé.

Quelques lueurs d’espoir…

Après ce constat navrant, il y a quelques lumières d’espoir selon les générations. Par exemple, les mobinautes de la génération Z passent un temps non négligeable sur Spotify, les Milléniaux sur LinkedIn et la génération X et les baby-boomers ont fréquenté assez assidument l’application de téléchargement de livres Amazon Kindle.

L’usage des terminaux mobiles numériques concerne ainsi toutes les générations, même si les usages sont très différents selon les âges. Commercialement, la pandémie de Coronavirus semble avoir boosté l’audience et le chiffre d’affaires des publicitaires sur ces plateformes, selon les chiffres d’App Annie.

La déferlante numérique et mobile se poursuit… N’en déplaise à une brochette de réactionnaires et autres technophobes parfois peu fréquentables qu’on n’entend que trop, notamment sur la 5G!

Xavier Studer

Cet article a 7 commentaires

  1. Alain

    +1. Ou en sont les plaintes contre ces moratoires illégaux ?

  2. Eustache Jones

    …  « a explosé….. », pas «exposé»…

  3. Felda

    Opposer le temps passif de TV à celui (donc sous-entendu actif) sur mobile me semble très optimiste…
    Quand on voit le temps dilapidé pour suivre les fils « d’info » des réseaux sociaux, je suis convaincu que souvent le téléphone est pire…

  4. Pedro

    Est-ce qu’on a vraiment le choix ?
    Avez-vous déjà essayé de vous débarrasser d’un mobile ainsi que de son numéro ?

    Ça fait plusieurs années que j’essaye et il est extrêmement compliqué de s’en débarrasser. La plupart des entreprises ne font aucun effort pour fournir des alternatives, de bypasser les stores qui dévoile votre vie privée ou compiler l’application pour permettre d’utiliser un émulateur Android x86/x64 ou envie de ne pas forcer leur utilisateur à avoir les services de surveillance de Google.

    Essayez une fois Xavier de faire sans et vous comprendrez très rapidement qu’on n’a plus accès à beaucoup de services. Swisscard va supprimer son site web pour forcer les gens à aller sur une application mobile vive le progrès en donnant sa vie à Google où Apple à choix car aucune alternative pour télécharger l’apk !

    Que le service soit online accessible depuis n’importe quel appareil, type d »‘appareil, software, hardware connecté cela ne me dérange pas trop. Qu’on force d’utiliser deux entreprises sur terre nous mène à une situation de duopole extrêmement dangereuse sans parler de notre vie privée qui part en fumée jour après jour.

    On se dirige tout droit vers une catastrophe avec des gouvernements qui n’ont plus un rond face à quelques entreprises qui ont tout : plus d’argent que les pays, dirige la planète en forçant de passer par eux et ont toutes les informations de tous ces habitants. Cela donne un contrôle total, une dictature mondiale est en train de se mettre en place sans que personne ne puisse rien faire. Apple n’a jamais perdu un procès face à l’Europe pourtant il n’y a pas pire entreprise donc cette entreprise contrôle déjà toute l’Europe.
    Microsoft avait perdu pour Internet explorer et Windows media player des conneries face à ce que fait Apple et ce qu’ils forcent sans aucune alternative possible alors qu’il y avait toutes les alternatives avec Microsoft.

    Réveillez-vous si ce n’est pas déjà trop tard !
    Il aura fallu plus de 4 ans pour que les gens de réveillent sur WhatsApp et un Elon Musk qui balance un tweet pour que les moutons de bougent. Plus personne ne semble réfléchir par lui même..

    1. P. Henry

      Heureusement que tout le monde ne réfléchit pas autant que vous, et surtout ne raconte pas autant de bobards ….

  5. Pedro

    Ce n’est même pas une connexion internet le réseau mobile… Pas d’ip publique la base d’internet car c’est ce qui fait et fait grandir le réseau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.