Lutte autour de la 5G: le combat continue de part et d’autre…

  • Post last modified:02/05/2021
  • Post comments:26 commentaires
La 5G polarise de manière ridicule.
La 5G polarise de manière ridicule.

C’est un match de longue haleine qui continue d’opposer les partisans et les opposants de la 5G. En Suisse, les premiers ont désormais le soutien d’une centaine d’ambassadeurs. En France, 500 scientifiques de tous horizons veulent le boycott de cette technologie, responsable de tous les maux à leurs yeux…

En Suisse, le lobby en faveur de la 5G ne reste pas inactif en face des complotistes et autres réactionnaires. «Plus de 100 ambassadrices et ambassadeurs soutiennent CHANCE5G, ainsi que 50 associations et environ 270 supporters. C’est un signe fort qui souligne l’importance de la 5G pour la Suisse», écrit ainsi ce groupement de propagande.

Informer pour tordre le cou aux rumeurs

Change 5G continue son travail. Dans la même lettre diffusée la semaine dernière, l’association indique: «De nombreuses rumeurs circulent au sujet de la 5G. Les plus fréquentes prétendent que la 5G produit plus de radiations et qu’elle est dangereuse. C’est faux. Dans notre vidéo de deux minutes, nous expliquons les différences entre la 5G et la 4G, ce que sont les antennes adaptatives, et pourquoi la 5G est sans danger pour notre santé».

Par ailleurs, la 5G semble essentielle pour l’économie, selon Change 5G. «Une récente étude de PwC démontre qu’en 2030, l’utilisation de la technologie 5G dans les domaines de la santé publique, des services intelligents, des applications pour le grand public et les médias, de l’industrie et des services financiers aura accru le PIB mondial de 1’300 milliards de dollars américains», selon le même lobby.

Des détracteurs peu inspirés

En France, l’argumentation des anti-5G semble voler aussi haut qu’en Suisse! «Plusieurs centaines de scientifiques ont signé une tribune de l’Atécopol publiée dans Libération, appelant à un refus de la 5G et de son monde pour des raisons écologiques et humaines. Le boycott est une arme puissante qui, par le passé, a participé à la victoire de luttes importantes comme la fin de la ségrégation aux États-Unis ou l’indépendance de l’Inde», selon ce site.

«L’objectif cette fois est de boycotter tout ce qui a trait à la 5G et son monde d’objets connectés, de manière à rendre leur déploiement non viable économiquement. En y mettant fin, nous comptons démontrer qu’il est possible de donner un coup d’arrêt au business-as-usual qui persiste à broyer la terre et ses habitant·es par ses ravages écologiques et humains», selon les mêmes activistes.

Pourquoi boycotter une technologie plus moderne, moins énergivore, plus sûre et plus efficace que la précédente? Ce n’est pas parce que nous passons à la 5G qu’il faut accepter n’importe quelle dérive et connecter n’importe quoi. Visiblement le discours des réactionnaires et autres complotistes, notamment, ne décolle pas…

Xavier Studer

PS

L’auteur de ces lignes est très sensible aux concepts d’écologie et de durabilité. Le problème ce ne sont pas les technologies, mais ce qu’on en fait… Tous ces génies feraient peut-être mieux de se pencher sur les conséquences de la mobilité individuelle motorisée de masse. Évidemment, c’est moins populiste pour le boulevard!

Cet article a 26 commentaires

  1. Anjoco

    Absolument d’accord avec vous, particulièrement avec votre avis sous PS

  2. Frjo

    A la fin du 19e siècles, certaines personnes avait peur des 1er tramways. Certains médecins assuraient que le corps humain n’allait pas pouvoir supporter ces accélération et ces vitesses…

    1. Philippe

      Il y a plusieurs siècles de cela certaines personnes s’intoxiquaient en utilisant des services en plomb pour manger… ce n’est que bien plus tard que l’on a démontré leur toxicité. Alors oui il y a des gens qui sont contre le progrès, d’autres qui veulent l’adopter coûte que coûte et d’autres qu veulent appliquer des principes de précaution quand c’est nécessaire. De nos jours même les fabricants de cigarettes reconnaissent la toxicité de celles-ci, il a fallu se battre pour cela alors que cela semble tellement évident intuitivement parlant !!

      On est tristement dans des sociétés ou le fric passe avant la raison ;-(

    2. Philippe

      Il y a quelques siècles de ça, il y avait des gens qui tombaient malades parce qu’ils mangeaient avec des couverts en plomb. Il faut parfois quelques temps pour que l’on se rende compte de nos erreurs et que l’on change nos façon de faire… Entre les anti progrès qui ont peur de tout et les pro qui vénèrent la technologie et qui veulent tout adopter même si c’est dangereux, il y a un juste milieu !! Le devoir de précaution doit s’appliquer si on suspecte des retombées potentiellement dangereuses pour l’environnement ou pour l’être humain et quand les biologistes de Pro Natura (ou autres gens de ce genre) tirent la sonnette d’alarme, nous nous devons de les écouter !!!

      1. misenta

        De un, il y a plusieurs siècles il n’y avait pas l’OMS qui éditait des règles voire des recommandations de santé.
        De deux, en Suisse, il y a déjà un principe de précaution avec des normes dix fois plus strictes que celles édictées par l’OMS!
        De trois, comment faisait-on avant l’existence de la téléphonie mobile pour appeler les secours depuis la campagne= des milliers de vies sauvées!
        De quatre, depuis quand les biologistes de Pro Natura sont les seuls à détenir la vérité.
        ABE

        1. bambou55

          @ misenta

          rien a rajouter, cous avez tout dis…
          juste, peut être que les seuls morts que l’on puisse imputer à la téléphonie mobile, ce sont les morts par distraction, par exemple, ceux qui conduisent en manipulant leurs smartphone ou qui traversent la rue le nez dans le Natel…

  3. Marco

    Il faut savoir que les français sont à la base un peuple de complotistes et ils croient à n’importe quoi. Les plus grand défenseurs de l’homéopathie? les français. Les créateurs de la théorie du complot sur la 5G en Suisse, Belgique et les autres pays francophones? Les français. Qui croyait au traitement miraculeux anti covid de Raoul ? les français. On dirait que ils ont un don pour croire à toute bêtise qui circule sur les réseaux sociaux

  4. Thierry

    Je suis d’accord avec votre PS, la technologie n’est pas le problème, mais ce que l’on en fait. Cependant ne soyons pas naïf non plus. Il y a tellement d’intérêts financiers derrière tout cela, que nous serons inévitablement poussés à la consommation, de gré ou de force.

  5. Jacques

    La santé est une question encore ouverte, plus problématique me semble être notre dépendance de plus en plus importante vis-à-vis de l’internet des objets: fiabilité des réseaux, dangers du piratage toujours plus grands

  6. Jacounet

    J’ai déjà écrit ici que je ne suis ni pour ni contre la 5G, bien au contraire…
    Dans votre article vous mentionnez un accroissement du PIB mondial de 1’300 milliards de dollars américains.
    Ne pourrait-on pas supposer que certains individus/entreprises complotent pour engranger encore plus de bénéfices, quitte à ce que ce soit au détriment de la santé humaine?
    Comme cela s’est déjà vu dans différents secteurs économiques (voitures, médicaments…)
    Ce qui me gêne un peu c’est l’appellation de « complotistes » pour les anti 5g.
    Pourquoi ne pas simplement écrire : les anti 5G, cela me semblerait plus clair et honnête envers des gens qui ont seulement des opinions différentes des vôtres.
    Quoi qu’il advienne, je ne suis pas prêt d’installer sur mon téléphone une appli qui me dit à quelle heure je dois retourner mon steak. (allusion à une pub TV)

  7. Nycko

    Et tous ces détracteurs utilisent les médias via wifi 4g 3g qui sont bien plus dangereux….Avec la 5g, il y aurait même la possibilité d’oublier le wifi et la 3g.2 ondes en moins qui circulent dans nos vies, dont la 3g est presque plus utilisée et le wifi.
    Ridicules ces anti 5g !!

  8. Philippe

    Il y a quelques siècles de ça, il y avait des gens qui tombaient malades parce qu’ils mangeaient avec des couverts en plomb. Il faut parfois quelques temps pour que l’on se rende compte de nos erreurs et que l’on change nos façon de faire… Entre les anti progrès qui ont peur de tout et les pro qui vénèrent la technologie et qui veulent tout adopter même si c’est dangereux, il y a un juste milieu !! Le devoir de précaution doit s’appliquer si on suspecte des retombées potentiellement dangereuses pour l’environnement ou pour l’être humain et quand les biologistes de Pro Natura (ou autres gens de ce genre) tirent la sonnette d’alarme, nous nous devons de les écouter !!!

  9. Pedro

    Ah ah nycko, allez apprendre comment fonctionne un réseau mobile et revenez après vos recherches.

    Xavier en 2030, on sera en 7g avec une antenne chaque 10m si on ne passe pas sur satellite et que cela continue comme ça. La 5g aura peut être bien déjà disparu 😀

    Vous avez tort pour l’écologie rien que le fait de couper et devoir jeter des appareils 2g pour la 5g vous le prouve.
    Mais regardez aussi combien coûte chaque antenne écologiquement (énergie grise) ou le remplacement de tous les smartphones 2/3/4g qui fonctionnent encore très bien alors qu’il suffirait de pouvoir changer le modem uniquement pour ceux qu’ils veulent lire du texte en 5g car c’est plus rapide 🙂
    Les 20% d’optimisation compensent vraiment énergétiquement l’extraction de toutes les matières premières avec du pétrole au quatre coins de la planète pour mettre charte antenne en plus sans compter que ces antennes sont sur batterie… ?

    Jamais vous n’avez été neutre, jamais vous sortez les points qui sont problématique depuis 10 ans faute d’études. L’utilité reste très limité, quelqu’un s’est même plaint que la 3g était plus lente maintenant probablement lié à tous les appareils qui en avaient pas besoin mais ont été forcé sur ce réseau ce qui le surcharge. Si demain tout le monde passe en 5g votre 5g n’avancera plus du tout soyez réaliste. Faites pas de pub, gardez la 5g pour vous tout seul au moins cela sera plus rapide pour vous.
    Chaque personne convaincu va vous bouffer du réseau et le ralentir…

    1. Nycko

      éliminer la 2 et 3g est possible, les produits 3g ont plus de 10 ans déjà. La 5g peut prendre cette place et cohabiter avec la 4g un moment encore.
      Les modems opérateurs peuvent très bien convertir en 5g plutôt qu’en wifi et ce sera réglé. Remplacer le wifi par la 5g. Moins d’ondes différentes dans notre atmosphère.

      1. Tricoline

        Dans un bâtiment estampillé MinergiePlus la téléphonie mobile ne passe pas ou très très mal.
        .
        Donc le wifi classique dans nos logements il est encore nécessaire et indispensable, je me vois mal payé un abo XG pour tous mes devices (tablettes, …) qui sont connectable à la toile uniquement en wifi ou bluetooth.

    2. Nycko

      Zte, Netgear, Huawei, Yallo, Xiaomi et bien d’autres font déjà des routeurs 5g

      1. Tricoline

        Les routeurs 5G vendus chez Digitec (pourquoi pas), cela coute de 399.- à 779, et cerise sur le gâteau ils font tous acces point wifi, disons que pour le prix c’est la moindre des choses.
        .
        Alors évidement certains ont prévu l’antenne (pour la 5G) à l’extérieur comme le Zyxel NR7101 (bonne pioche pour les intérieurs avec mauvaise réception).
        .
        Cela reste tout de même un investissement nettement supérieur à un routeur classique.
        .
        Cependant le wifi dans toute son utilité reste, car vous me direz ensuite comment relier à la 5G une balance connectée, une caméra sans fil, une tablette low coast, ect …
        .
        Car s’il faut une carte Sim ou eSim pour tout et n’importe quoi, cela va couter très cher, nos opérateurs suisses ne font pas dans la dentelle pour les prix des abo data nécessaires pour faire fonctionner tout ce joli petit monde connecté.
        .
        Laissons la 5G pour l’extérieur et les périphériques mobiles qui sont hors de nos logements, et utilisons du wifi efficace avec des faibles puissances dans nos logements connectés à la toile avec de la fibre optique !

        1. Nycko

          Je ne suis pas d’accord, L’opérateur Yallo, avec “Home 5g” permettent déjà de faire l’impasse sur les bandes 3 et 4g si le réseau le permet. Avec Swisscom No 1 suisse, s’ils font comme yallo avec un modem 5g, ça va se développer hyper rapidement.
          Suffit de convertir les antennent déjà présentes et ajouter de “rappels”.
          La 5g se démocratise à un rhytme bien plus rapide que la 3 et 4g avec des produits compatibles bien moins chers que
          lorsque la 4g est arrivée en 2013 et que les premiers produits compatibles à bas coût sont arrivés tards vers la mi 2015.
          Aujourd’hui, les produits 5g sont déjà présents sous les 300 Sfr.
          Ce sont quand même pas mal de fréquences en moins ces 3 et 4g autour de nous…5 il me semble (1800, 2600, 800, 2100, 900)

          1. Tricoline

            M’enfin il n’est pas prévu de supprimer la 3G, cela provoquerait la mise à la casse de tous les téléphones mobiles ne pouvant pas établir une communication en 4G ou 5G, et ils sont nombreux, et même encore en vente actuellement bas prix.
            .
            Et il ne faut pas s’imaginer une seconde que l’utilisation du wifi va baisser au profit de la 5G dans les habitations (et n’oublions par le bluetooth).
            .
            Un modem/routeur 5G dans un logement minergie, avec des murs en béton ou dans un bâtiment métallique. cela ne fonctionne pas bien si la partie antenne(réception) n’est pas placée à l’extérieur, ce qui augmente le prix de l’objet.
            .
            La 5G tout comme la 4G cela reste un réseau partagé en N utilisateurs, trop de monde sur le même cellule, le débit total sera réparti, pas top.
            .
            En finalité Nycko je ne comprends pas du tout où vous voulez en venir avec vos arguments, vous voulez la fin du wifi et de la 3 et 4G ?

  10. dsp

    C’est tout simplement FAUX de prétendre qu’il y a moins de radiations avec la 5G. Comment voulez-vous avoir beaucoup plus de débit avec moins d’énergie et avec une fréquence plus élevée? CHANCE5G a-t-elle inventée une nouvelle loi de la physique?

    Vous pouvez consulter le rapport de l’ANFR:

    https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/5G/20200410-ANFR-rapport-mesures-pilotes-5G.pdf

    Ce rapport montre par exemple que sur le site de mesure de Mérignac on a un champ électrique de presque 9 V/m à 145 mètres. Et sachant que le champ électrique double lorsqu’on divise la distance par 2, on arrive à 18 V/m à 72.5 mètres et 36 V/m à environ 36 mètres.

    En France au moins ils publient les vrais chiffres. Dans un dossier d’information pour une mairie, Bouygues Telecom annonce pour son antenne 5G une puissance apparente rayonnée (PAR ou ERP en anglais) de 44.55 dBW. Ce qui nous donne un ERP de 28’510 Watts.
    Dans le même document on retrouve une puissance apparente rayonnée de 31.85 dBW pour une antenne 4G, soit seulement 1’531 Watts ERP.
    En d’autres termes, l’antenne 5G a une puissance apparente rayonnée 18 fois supérieure.

    1. misenta

      C’est tout simplement FAUX de prétendre ce que vous dîtes! Vous faîtes référence au rapport de mesures de l’ANFR, lisez alors bien les conclusions à la page 32 qui dit, dans ces tableaux, que la 5G avec une puissance de base et un gain d’antenne plus grands donne un niveau d’exposition plus bas qu’avec la 4G… CQFD!
      Votre démonstration est complétement farfelue car la puissance de base n’est pas la même! Je pense que vous ne prenez pas en compte que la 5G se sert d’antennes adaptatives qui n’émettent pratiquement jamais sur tout leurs faisceaux d’émissions… Ericsson, après simulation, a rapporté que le champ global de ces antennes se situe au maximum à 70% d’une antenne à faisceau unique.

      1. dsp

        Alors pourquoi en France ils annoncent un ERP autour de 45 dBW d’après vous?

        Voici un autre document:
        https://www.marseille.fr/sites/default/files/contenu/environnement/PDF/antennes-relais/Free/dim_allum_5g_-_13211_011_05_reservoir_des_camoins.pdf

        Dans ce document, la puissance apparente rayonnée pour l’antenne 5G est de 45.4 dBW, soit 34’673 Watts.
        Soit dit en passant vous aviez dit que c’était de la désinformation de ma part lorsque j’avais parlé exactement de ces niveaux de puissance.

  11. dsp

    Alors pourquoi en France ils annoncent un ERP autour de 45 dBW d’après vous?

    Voici un autre document:
    https://www.marseille.fr/sites/default/files/contenu/environnement/PDF/antennes-relais/Free/dim_allum_5g_-_13211_011_05_reservoir_des_camoins.pdf

    Dans ce document, la puissance apparente rayonnée pour l’antenne 5G est de 45.4 dBW, soit 34’673 Watts.
    Soit dit en passant, vous aviez dit que c’était de la désinformation de ma part lorsque j’avais parlé exactement de ces niveaux de puissance.

  12. Pedro

    Je ne vais pas débattre là dessus je m’y suis jamais interressé mais la puissance qui arrive dans ces antennes est effectivement élevée vu les câbles et la signalétique.. Les gens ne s’en rendent pas compte, je pense.
    Après pour les commentaires, oui mettez tout le monde sur la 5g et vous allez suppliez de remettre en route la 2g pour au moins avoir du réseau 🙂
    C’est du vent le réseau mobile, ça marche car il y a plusieurs réseaux et que tout le monde ne se correcte pas au même et sur la même cellule. Ce n’est pas pour rien qu’ils augmentent le nombre de cellules car ils peuvent fibrer et avoir du débit. Eduquez la population, faire des centres de désintoxication du smartphone aiderait bien plus que la 6g.
    Il n’y a pas des plaintes pour rien sur la 3g actuellement trop de monde se retrouve dessus, merci Swisscom.
    Avez-vous les chiffres xavier de Salt et Swisscom et du nombre d’appareils qu’ils ont forcé à jeter ?
    Ça ce serait intéressant en terme écologique ainsi que combien sunrise en a récupéré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.