Avec Orange et Airbus, l’Europe met le cap sur la communication quantique!

  • Post last modified:31/05/2021
  • Post comments:2 commentaires
La fibre optique au coeur des réseaux.
La fibre optique au coeur des réseaux.

L’Europe se mobilise pour développer des moyens de communication sans faille. Elle veut notamment se protéger des cybercriminels en développant un réseau de communication quantique pour protéger les messages transitant par certains réseaux fixes et satellitaires.

La Commission européenne a choisi un consortium d’entreprises et d’instituts de recherche chargé d’étudier la conception d’un réseau de communication quantique. Ce réseau permettra aux infrastructures critiques et aux institutions gouvernementales de communiquer de façon ultra-sécurisée, selon un communiqué de presse.

Airbus et Orange

Le consortium sera dirigé par Airbus. Il est composé de Leonardo, Orange, PwC France et Maghreb, Telespazio (une joint-venture de Leonardo (67%) et Thales(33%)), le Consiglio Nazionale delle Ricerche (CNR) et l’Istituto Nazionale di Ricerca Metrologica (INRiM), selon le même texte.

L’initiative EuroQCI (quantum communication infrastructure) vise à intégrer des technologies et systèmes quantiques aux réseaux de communication terrestres par fibre optique et par satellite. A terme, l’EuroQCI doit devenir la base de l’internet quantique européen, connectant des ordinateurs, simulateurs et capteurs quantiques afin de partager des informations et des ressources de façon sécurisée.

Gouvernements et infrastructures

« A terme, cette initiative permettra de protéger les systèmes de chiffrement européens et les infrastructures critiques, telles que les institutions gouvernementales, les services de contrôle du trafic aérien, les établissements de santé, les banques ou encore les réseaux électriques, contre les cybermenaces actuelles ou futures », selon le même texte.

La distribution de clé quantique (QKD – Quantum key distribution) sera le premier service à utiliser ce réseau. L’étude, d’une durée de 15 mois, s’attachera donc à définir les spécifications du système de bout en bout et à concevoir le segment terrestre assurant le fonctionnement du service QKD.

XS

Cet article a 2 commentaires

  1. Marc

    Est-ce qu’on a une idée de la consommation d’énergie supplémentaire que pourrait provoquer cette pratique?

    1. Leo

      Le quantique devrait au contraire apporter plus de calculs pour moins de performances! c’est ça qui est intéressant!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.