Comment Huawei aide Sunrise UPC à déployer les antennes 5G!

  • Post last modified:14/09/2021
  • Post comments:8 commentaires
BladeAAU Pro de Huawei.
BladeAAU Pro de Huawei.

Le déploiement de la 5G en Suisse est compliqué, notamment en raison de procédures administratives à rallonge. Afin d’aider les opérateurs à effectuer les travaux nécessaires pour fournir la bande passante payée par leurs abonnés, Huawei fournit des antennes adaptées à ce casse-tête kafkaïen!

Sunrise UPC déploie donc la nouvelle génération d’antennes BladeAAU Pro de Huawei sur son réseau, ouvrant de nouvelles possibilités pour le développement de son activité 5G à travers différents scénarios innovants, selon un communiqué de presse de Huawei diffusé début septembre.

Une solution élégante

La majorité des stations de base en Suisse sont déployées sur un seul mât. Bien que le déploiement de la 5G se poursuive, Sunrise UPC maintient les sites 2G, 3G et 4G existants, ce qui pose des défis majeurs en termes d’ingénierie. Il faut en effet tenir compte d’un espace limité, de la résistance au vent, etc.

Par ailleurs, la mise à niveau des sites nécessite un permis de construire si l’espace d’antenne diffère du site d’origine dans le sens de la longueur. Cette procédure peut prendre des mois, voire des années, selon Huawei. Beaucoup de ces sites n’ont qu’une seule antenne avec un espace limité. Cela signifie une longue implémentation pour les constructions 5G.

La solution de Huawei

Le BladeAAU Pro de Huawei intègre des antennes actives et passives. Il permet de déployer diverses bandes et technologies d’accès radio sur les mêmes antennes, ce qui simplifie considérablement le déploiement du réseau. Ce niveau d’intégration permet à une seule antenne de fournir une couverture pour plusieurs modes de réseau.

Grâce à la prise en charge de toutes les bandes de fréquence et à sa gestion de la bande passante, cette solution aide les opérateurs à raccourcir le temps de déploiement et est suffisamment flexible pour s’adapter à divers scénarios. Selon Huawei, «BladeAAU Pro est devenu le favori des opérateurs depuis sa diffusion sur le marché mondial des télécommunications»…

Sunrise UPC se réjouit

«L’objectif de Sunrise UPC est de continuer à être à l’avant-garde de la construction de réseaux 5G de haute qualité, capables d’offrir une expérience de premier ordre et de mener notre entreprise vers le succès», selon Alexander Lehrmann, directeur du développement des nouvelles activités et de l’innovation chez Sunrise UPC, qui se réjouit de continuer à innover avec Huawei.

Ce communiqué de presse et cette prise de position sont intéressants. D’une part, ils montrent que l’Américain Sunrise UPC souhaite continue de se développer en utilisant les technologies de Huawei et d’autre part posent la question de la liberté relative des opérateurs quant à leurs fournisseurs technologiques. En effet, selon les situations, même si l’on collabore depuis toujours avec Nokia ou Ericsson, on peut être tenté par d’autres solutions du marché…

XS

Cet article a 8 commentaires

  1. Yves

    Cool, ceux qui paient pour une option 5G auront peut-être enfin de la 5G!

  2. Martino

    Très content d’avoir opté pour TalkTalk avec 5G inclus. Le réseau est excellent ainsi que la couverture 5G.

  3. Nycko

    Une fois de plus, malgré l’incessante mise à mort d’Huawei supposé travailler avec le gouvernement chinois, on constate son avantage et avance technologique.
    Maintenant qu’on sait qu’Apple travaillent avec le gouvernement Us pour dénoncer les pédophiles à la police avec un logiciel espion déjà incorporé aux iphones, ça fait plus si tache que ça…. Quels menteurs et profiteurs ces américains !

    1. Kiwi

      Et voilà que nous avons, à présent, des TROLLS Chinois parmi nous !
      Ça fait un bon bout de temps que je suis vos commentaires, par conséquent, je me pose la question si vous êtes financé par le gouvernement Chinois afin de promouvoir la Chine (politique et technologique) et de discréditer les USA et ses entreprises ?!
      C’est Regrettable

  4. Nycko

    Rappelez-vous l’horreur début 2020 quand la Chine a sorti son application de suivi Covid, puis le confinement, puis le traçage des positifs, ont été critiqués à mort ..on a vécu quoi ici ? Et maintenant ?
    On critique puis on adopte tout sans penser à la démocratie qui est différente au système chinois normalement non ?
    Qu’une firme us utilisé Huawei hors Us en dit long sur l’Amérique et son favoritisme flagrant.veulent exporter ça…mais sans technologie innovante, ici on a la possibilité d’avancer et voir le futur sans oeillères.

  5. CedRacine

    Donc la Suisse a accepté de fournir vos données au CCP (pas forcément mieux ou pire qu’Échelon mais.. )
    Aucune preuve de l’innocuité des fréquences 5G, encore une expérimentation, même si les puissances autorisées restent plus raisonnable qu’ailleurs en théorie, car dans la pratique, ces limites restent indicatives.
    … pour qui a utilisé un modem 14k,, la 3-4G est déjà “instantanée!

    Triste de voir comme la Suisse en général devient un pays de censure, propagande et contrôle des moutons-cytoyens.
    Même Temps Présent n’a plus son indépendance, intégrité, et journalisme d’investigation.

  6. misenta

    Désolé de vous contredire Xavier car pour installer la nouvelle génération d’antennes BladeAAU Pro de Huawei, il faudra de toute façon une mise à l’enquête car le diagramme de diffusion des ondes sera différent et nécessitera de ce fait d’une nouvelle fiche de données (calcul NIS selon l’ORNI) et une mise à l’enquête imposée par les cantons!

    1. Xavier Studer

      Il ne me semble pas avoir dit ce qui devait être fait ou non! Dans tous les cas, Sunrise semble ravi de cette démarche!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.