Fibre optique: Swisscom doit respecter les standards…

  • Post last modified:15/10/2021
  • Post comments:24 commentaires
La fibre optique au coeur des réseaux.
La fibre optique au coeur des réseaux.

Swisscom continue de vouloir construire et gérer ses réseaux comme bon lui semble, sans tenir compte de ses propres théories sur la concurrence! Le Tribunal administratif fédéral (TAF) lui l’a sèchement rappelé il y a quelques jours. Il confirme au passage les mesures prises par la Comco en décembre 2020!

Le titre du communiqué de presse du TAF ne peut être plus clair: «Swisscom doit respecter les standards en matière de fibres optiques». Il abonde donc dans le sens de la Commission de la concurrence (Comco) et confirme les mesures provisionnelles ordonnées par celle-ci à l’encontre de Swisscom, comme expliqué jadis ici.

La Comco alertée par un concurrent

Alertée par un petit concurrent, la Comco a ouvert en décembre 2020 une enquête visant à clarifier la légalité de la nouvelle stratégie de construction du réseau de Swisscom, qui souhaitait renoncer à poser quatre fibres optiques des centraux jusque chez le particulier. Une solution garantissant à ses concurrents un accès complet à la ligne…

Une évolution étonnante, car Swisscom avait toujours préconisé la pose de quatre fibres pour éviter les erreurs du passé. D’autant plus étonnant que cette pratique avait été validée par les tables rondes organisées entre 2008 et 2012 par la Commission fédérale de la communication (ComCom) et l’Office fédéral de la communication (OFCOM) avec les entreprises télécoms.

Swisscom pas crédible…

«L’affaire soumise au TAF a soulevé une multitude de questions techniques et économiques complexes ainsi que des questions juridiques préjudicielles liées au droit des cartels et de nature procédurale. Pour le tribunal, Swisscom n’a toutefois pas réussi à rendre vraisemblable l’existence de motifs technologiques ou économiques suffisants pour déroger au standard en vigueur dans le domaine de la fibre optique», selon le même texte.

Dans son propre communiqué, Swisscom, qui collabore désormais étroitement avec Salt, dit «regretter profondément cette décision». Le TAF prend de son côté très clairement position. Il évoque des «pratiques abusives d’une entreprise ayant une position dominante sous la forme d’une limitation du développement technique au sens de l’art. 7 de la loi sur les cartels». Très clair non?

Dans le sérail, on souligne une nouvelle fois l’arrogance de Swisscom!

Xavier Studer

Cet article a 24 commentaires

  1. Tricoline

    Swisscom change les règles pour faire du FTTH à bon marché lors de la transformation du FTTB (armoire fibre -> cuivre située dans la cave d’un immeuble) en FTTH.
    .
    Comme le dit article de Xavier, dans ce cas de figure il n’y a pas 4 fibres qui arrivent dans l’appartement.
    .
    Prenons l’exemple d’un immeuble de 20 logements dans lequel Swisscom à posé du FTTB en 2018, pour réaliser du vrai FTTH il faudrait que 80 fibres arrivent dans cet immeuble, mais pour son FTTB Swisscom n’a pas tiré 80 fibres depuis le central, bien moins cher.
    .
    Suite à ce jugement, Swisscom n’arrivera peut-être pas à son objectif de 60% de racc. FTTH en 2025, car ces chiffres sont basés surtout sur la transformation des FTTB en FTTH, alors s’il doit reposer des fibres entre les centraux et les immeubles pour arriver aux 4 fibres/racc. cela va ralentir le processus.
    .
    Swisscom et les autres sont maintenant coincés par leur propre choix, à se demander si poser 4 fibre/racc. ce n’est pas en fin de compte : trop cher, top lent et inutile pour le client final lambda.
    .
    En France c’est une seule fibre avec la possibilité de faire jouer la concurrence, nous autres suisses devenons les cancres du FTTH de l’OCDE, avec en plus des prix top élevés, une fois de plus l’ilot de cherté se confirme de plus en plus, pour cause des choix de technocrates incompétents.

    1. Reto

      « nous autres suisses devenons les cancres du FTTH de l’OCDE », Bravo la Suisse! Bravo Swisscom!

    2. vida18

      « En France c’est une seule fibre avec la possibilité de faire jouer la concurrence… »

      Pas seulement la France. Le Royaume-Uni et l’Italie ont aussi fait le choix d’un réseau qui utilise des points de mutualisation.

      Exemple de réseau mutualisé en France.
      https://www.moselle-numerique.fr/mon-acces-au-reseau-quand-et-comment-y-souscrire/quand-la-fibre-arrive-chez-moi/

      Architecture GPON du réseau Open Fiber en Italie.
      https://openfiber.it/en/technologies/ftth/gpon/
      https://www.sardegnadigital.it/2020/04/17/open-fiber-arriva-a-oristano-olbia-fibra-ottica/

    3. Mike

      Si cela se situe à entre l’immeuble et l’appartement je ne vois pas vraiment le problème !?! Si le locataire est chez Salt le numéro de la prise est chez Salt et inversement si c’est chez swisscom ou sunrise.

      Un locataire n’aura pas besoin de 3 fibres dormantent surtout vu le prix du câble 🙄

  2. David Dupont

    La plupart des pays préfèrent les réseaux FTTH de type PON plutôt que de l’Ethernet P2P comme Swisscom avait mis en place au début des années 2010. Il y a moyen d’avoir une véritable concurrence également sur de la fibre PON si chaque opérateur peut avoir accès aux points de mutualisation pour brancher son infrastructure jusqu’au client final. C’est un autre système et ça fonctionne très bien dans les autres pays

  3. Olivier

    Il y a un commentaire intéressant sur le podcast de digitec (https://www.youtube.com/watch?v=N2T8bKGw_4E) à ce sujet.

    En substance, Swisscom avait, comme Xavier le dit, décidé avec les autres prestataires d’installation FTTH, de poser de la fibre P2P depuis le central téléphonique jusqu’au point de distribution (le client) et pour bien faire, ils posaient 4 fibres, permettant des usages futurs. La différence de prix entre un câble d’installation 1 ou 4 fibres pour l’installation intérieure est insignifiante.
    Mais, suite à l’arrivée de son nouveau CEO, Swisscom a définitivement commencé à faire preuve d’arrogance sur le plan commercial.

    Ils ont décidé de ne plus poser de câbles contenant suffisamment de fibres entre les centraux téléphoniques et les armoires de quartier pour permettre un véritable développement du P2P et ont commencé à installer de l’équipement actif pour faire du XGS-PON, qui est un protocole P2MP dans ces mêmes armoires de quartier.

    Le problème, c’est que la différence de coût du câble ne justifie pas cette façon de faire. Ce qui coûte cher, c’est le génie civil pour l’installation de la fibre (ouvrir la route, tirer le câble, raccorder l’immeuble), pas la fibre au mètre en soi. La question posée par les concurrents de Swisscom, c’est si on a déjà ouvert la route, pourquoi ne pas poser un câble de 80 fibres au lieu d’un câble à 8 fibres (ce que Swisscom fait actuellement), qui permettra un chemin passif de la lumière du central téléphonique jusqu’à la prise du client.
    De surcroît, avec cette infrastructure P2MP, on se retrouve à la grande époque du câble avec une même connexion partagée par 10 clients en même temps, pour une nouvelle technologie, c’est un progrès.

    L’argument de la société init7, qui a déposé la plainte, c’est que Swisscom empêche une saine concurrence en déployant son réseau de la sorte, car si un opérateur comme init7 souhaite déployer son produit chez un client connecté sur une infrastructure desservie par du P2MP, il devra non seulement installer son équipement réseau dans le central téléphonique, mais en plus installer de l’équipement XGS-PON dans l’armoire de quartier pour lui permettre de desservir le client. Seuls les opérateurs avec une part de marché suffisante, et actuellement il n’y en a 3, seront motivés financièrement à installer leur propre équipement XGS-PON pour desservir des clients dans ces zones. Les opérateurs avec une place de marché plus faible, sont de facto mis hors de ce jeu.

    Avec ses décisions unilatérales, Swisscom créé de fait une situation monopolistique (ou de triumvirat) qui empêche des concurrents qui pourraient rendre le marché d’autant plus dynamique d’entrer dans le jeu et au final augmentera la note pour le consommateur.

    1. Yann

      merci pour cette explication

  4. JM

    A Geneve les SiG posent deux fibres et ça ne semble pas poser de problèmes pour acceder à différents providers dont swisscom. Honnêtement qui dans son logement aurait le besoin d’acceder a 4 provider de service different tous nécessitant un accès L1 ?

    La technologie et l’etat de l’art evolue, ce qui était valide il y 5 ans ne l’est peut-etre plus

  5. Fred

    Quatre fibres, deux fibres ou même une fibre, finalement ce n’est pas tellement ça le problème car la proportion de clients qui utilisent plus qu’une fibre simultanément (donc qui ont deux providers en même temps) est totalement insignifiante. Même la topologie point à multipoints (P2MP), si elle est construite intelligemment, avec des points de mutualisation (des armoires de quartier) accessibles, comme ce qui se fait dans d’autres pays (France p. ex., mais aussi dans certaines villes suisses) est acceptable d’un point de vue de la concurrence. Le problème avec le P2MP à la sauce Swisscom, c’est que l’endroit où se trouvent les splitters, c’est à dire où on répartit une fibre qui vient du central sur 32 clients, n’est pas une armoire de quartier accessibles à plusieurs opérateurs mais une chambre à câbles enterrée à laquelle seul Swisscom a accès. Dans le cadre de l’accord avec Salt, Swisscom enterre et soude deux splitters au lieu d’un, un pour eux, un pour Salt. Ainsi, ils prétendent que ce modèle permet aussi d’ouvrir la couche physique à la concurrence. Mais c’est de la poudre aux yeux, car ça ne fonctionne qu’avec un nombre très limité de gros opérateurs qui en ont les moyens techniques et financiers. En résumé, si on veut vraiment économiser sur la construction du réseau : une fibre suffit, la topologie P2MP est ok, mais il faut des points de mutualisation accessibles, sur connecteurs, et non pas enterrés et soudés!

    1. JM

      Ini7 ils investissent combien en infrastructure fibre chaque année, c’est facile d’offrir des prix compétitifs quand tu ne prend aucun risque sur la connexion client.

      Le X-GPON est l’architecture qui aujourd’hui permet d’offrir du 10gbit symétrique pour un prix abordable. Aujourdhui le backhaul vers le central mais rien n’enpeche dans le future de le passer a 40 ou 100 gb/s pour réduire l’oversuscription.

  6. Geekou

    Et les petits consommateurs verront toujours le prix fort pour le service fibre à vitesse maximum 1Gb/s (non pas 10) pour un peu moins de 80 CHF. C’est ce qui s’appelle; se faire tondre. Comme Sierre par exemple avec Oiken.

  7. misenta

    Et si on demandait à des sociétés comme init7 d’arrêter de faire leur Calimero et de tirer leur propre(s) fibre(s)… Est-ce qu’ils en tireraient 4. Car lorsque Swisscom avait commencé à le faire, beaucoup d’opérateurs locaux (souvent des SI régionaux) en tiraient une seule, biaisant du coup la concurrence!

  8. vieuxfous

    Et ça se passe comment pour un immeuble locatif? Le propriétaire devra autoriser la mise à niveau vers le fibre ou Swisscom s’en occupe? Je me demande quand j’aurai le fibre dans mon appart loué.

    1. Tricoline

      Il faut vous renseigner auprès de Swisscom !
      .
      Si la fibre arrive dans le sous sol et que l’immeuble est actuellement en FTTB, en principe vous devriez avoir la fibre d’ici à fin 2025, selon les annonces de Swisscom.
      .
      Swisscom paye cela de sa poche (le propriétaire doit aussi donner son accord), sauf les cas compliqués, du style les immeubles centenaires (ou presque) avec des frais important, et Swisscom fait le radin.
      Rien n’oblige un propriétaire de poser de la fibre optique, les lois suisses ne le prévoient pas, le service minimum c’est un raccordement câblé simple.
      .
      En Suisse la fibre optique c’est un privilège pour une minorité, rien n’indique que cela va devenir une obligation, et les partis politiques de droites qui dirigent le pays sont contre les obligations, donc une Suisse 100% en FTTH c’est pas avant … ? voir jamais !

      1. Moi, who else

        Swisscom ne paie rien de sa poche. Pour connecter la fibre de la rue vers l’immeuble, c’est CHF 4’800.-. Ensuite, c’est CHF 500.- par logement.

        1. Tricoline

          Mais non, quand Swisscom installe du FTTB dans un immeuble, c’est à la charge de Swisscom, sinon aucun aucun propriétaire ne ferait cela, vu que la fibre ce n’est pas une obligation.
          Si un propriétaire veut se payer la fibre avant que Swisscom le fasse de son propre chef, bien évidemment il faudra payer, mais bon ce cas ne se produit pas, tout le monde attend que le géant bleu fibre un quartier.
          Les propriétaires des immeubles à Yverdon où lausanne n’ont rien payés, sinon il n’y aurait pas 10% de FTTH.
          Les propriétaires fonciers ne font pas dans le superflu et le non obligatoire, vu que la fibre n’est pas un passage obligé si le cuivre est présent.
          Comme pour les bornes de recharge ce n’est pas obligatoire, un locataire qui demande cela à son propriétaire via sa gérance recevra une réponse qu’il faut attendre la semaine des 4 jeudis …

  9. Raoul58

    J’ai installé la fibre optique dans ma maison individuelle le 30.09.2021 par un sous-traitant de Swisscom (Cablex). Tout se passe bien mais là où le bas blesse est le routeur Swisscom – Internet Box 3 qui ne peut pas délivrer plus que 2,5 Gb.
    Il possède 4 sorties à 1Gb et 1 sortie à 2,5 Gb. Pas de sortie 10 Gb comme sur celui de Salt.
    Leur service technique ainsi qu’une entreprise de télécom (Egg-Telsa) confirment bien, que je reçois à l’entrée du routeur environ 8,2 Gb mais à la sortie je n’ai que 2 Gb maximum.
    Swisscom ne m’a jamais informé de cette limitation.
    Pour précision, j’ai une carte réseau de 10 Gb (ASUS XG-C100C) ainsi qu’un câble de catégorie 6A entre le routeur et le PC.

    Soit j’essaie d’installer un autre routeur agrée pas Swisscom (ex : ZyXEL AX 7501 BO), soit je change d’opérateur et je vais chez SALT.
    Quand j’ai demandé à SALT une offre, ils m’ont dit que je ne suis pas éligible ! Dans leur système, je n’apparaît pas comme ayant la fibre. Je précise que l’installateur m’a informé que dans la prise OTO (prise pour la fibre), j’ai 2 canaux (1 pour Swisscom et 1 pour SALT). Il y a un blocage quelque part….

  10. Claude Droux

    Non mais alors là c’est un grand sketch!!!!

    Mon immeuble vient d’être équipé de la fibre Swisscom alors que Netolus avait installé la sienne…

    J’appelle swisscom qui veut me vendre l’abonnement à 10GO pour faire installer la prise. Après négociations ok il accepte l’installation gratuite en laissant un abonnement que j’ai.

    8 semaines plus tard (début novembre) un monteur vient pendant 2h pour me l’installer.

    Le 5.11 je reçois un mail de Swisscom vu que je leur ai demandé quand ma prise sera active qui dit :

    Bonjour Monsieur,

    Merci pour votre message.

    A ce jour, la mise en service de votre raccordement sur la fibre optique est hélas temporairement suspendue.

    En effet, pour une raison légale, nous ne sommes pas en mesure d’activer le signal sur cette prise qui a été installée dans votre appartement.
    La raison de cette suspension de procédure est due à la décision de la COMCO, d’ouvrir une enquête au sujet de Swisscom. Ceci gèle de ce fait toute nouvelle activation de la fibre, tant que les conclusions ne seront pas connues. Vous trouverez le communiqué de presse officiel ici, ainsi qu’un article ici.

    Actuellement, nous travaillons d’arrache-pied pour trouver une solution alternative qui nous permettrait tout de même de vous fournir ce service, mais nous ne pouvons malheureusement pas encore confirmer de date précise.

    D’autres informations vous parviendront dans les semaines à venir, en fonction des décisions prises par les autorités compétentes.

    Avec nos meilleures salutations c4reply
    Swisscom (Suisse) SA

    Merci Swisscom pour le temps perdu !! Au lieu de me dire au début que je n’aurais rien au final….pfffff

  11. Eluc

    Hello, je suis dans le même cas que Claude. Je suis actuellement sur du câble local 300/50Mbits à 74frs (avec tv sans box que je ne regarde jamais). En juin j’ai vu des ouvriers avec une camionnette marqué glasFibrer, installer la fibre à 20m de mon immeuble pendant 1 semaine. Fin Juillet je vois que mon adresse est éligible 10Gbits, youpi, j’attends donc une bonne offre. En Septembre, j’ai fait une offre Sunrise Qoqa 10Gbits pour 35frs par mois. A la date de la conclusion du contrat j’étais toujours éligible 10Gbits, j’ai poussé pour qu’ils viennent installer au plus vite, j’ai même demandé l’activation 1 mois avant la fin de mon contrat câble, mais jamais personne ne m’a contacté. J’ai appelé Sunrise presque toutes les semaines, on me disait toujours qu’on allait me contacter très rapidement pour l’installation. Entre temps j’ai constaté que mon adresse a été retro-gradée à du VDSL seulement. Le veille de la date d’activation (il y a 2 jours), j’appelle encore une fois désespéré. Cette fois on m’avoue que mon installation est bloquée par Swisscom. J’écris à Swisscom par email line.xx (xx= region, be, vd, …) @ swisscom.com, et je reçois une réponse standard avec des liens vers les articles expliquant les problèmes avec la COMCO et que si je suis pas content je dois me plaindre à la COMCO. Donc aucune date annoncée pour la FTTH chez moi, retour presque à la case départ.
    Maintenant j’ai le choix entre accepter mon abo à 35frs en VDSL 50/20Mbits (le tiers-monde) ou reprendre mon abo cable 300/50 à 74frs pendant au moins 1 an (mais y a une option 500/50 pour 89frs aussi, youpi!).
    Merci Swisscom, merci la comco, merci mon cablo!

    1. JM

      Alors il faut bien comprend que quand la COMCO rend une décision qui oblige Swisscom a stopper son déploiement, Swisscom na pas d’autre choix que de respecter cette décision de justice.

      Vous pouvez blamer la compagnie qui a fait recours auprès de la COMCO, qui na pas sont propre réseau et qui veut juste profiter d’un accès L0 sans investissement propre (autrement dit e beurre et l’argent du beurre) et la COMCO qui a abonder en son sens.

  12. Tricoline

    Vous devriez aussi allez vous plaindre auprès des politiciens qui siègent au parlement, et qui ne font rien pour obliger Swisscom et tous les autres à travailler de concert pour que la Suisse passe rapidement au FTTH d’une manière généralisée et concertée.
    .
    Pour le moment chacun fait ce qu’il veut dans son petit jardin avec des règles qu’ils ont eux même établies et qu’ils ne suivent même pas.
    .
    Les citoyens qui ont élus le parlement sont aussi à blamer … un autre débat …

  13. Eluc

    A qui la faute je ne sais pas et ce n’est pas vraiment là le problème. Ce que je sais c’est que à la fin, les consommateurs payent la facture car ils sont piégé sans un marché sans réelle concurrence.
    Les services électriques qui me fournissent internet par câble sont aussi impliqué dans le déploiement de la fibre, ils m’ont indiqué que c’est prévu (avec au moins 6 mois de retard donc) pour printemps 2022. Je serais bien curieux de voir si eux vont tirer les 4 fibres de bout en bout comme est sensé faire Swisscom. De toutes façons lorsque j’étais à Lausanne, j’ai du faire installer la prise OTO dans 2 appartements et dans les 2 cas c’était mandaté par Swisscom (même si je n’ai jamais eu un seul abonnement en direct avec eux) et ils n’ont jamais soudé les 4 fibres dans la prise, seulement 2 et c’était il y a 4 et 6 ans, donc à mon avis cette bataille arrive bien trop tard malheureusement.

  14. redge73

    P2P contre P2MP
    https://rcp.scsstatic.ch/content/dam/swisscom/de/about/news/2021/11/04-eigentor-im-netzausbau/glasfaserausbau-fr-neu.png.scsimg.940×743.ts1636445696313.png/glasfaserausbau-fr-neu.png

    Une image explicite facilitera la compréhension du client lambda

    source:
    https://www.swisscom.ch/fr/about/news/2021/11/04-eigentor-im-netzausbau.html#ms-multipageStep-newsletter

    Ma compréhension:
    Le choix P2P = 2 bretelles d’auroute de bout en bout. Acun bouchon garanti entre les 2 points.
    Le choix P2MP =1 route natonale = bouchon comme le DOCSIS aux heures de pointes entre les 2 points si switch du réseau est sous-dimensionné (sur provisio/overprosioning!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.