Swisscom remanie son offre Blue pour tenter de résister à Netflix!

  • Post last modified:27/10/2021
  • Post comments:12 commentaires
Swisscom relance son offre TV Blue.
Swisscom relance son offre TV Blue.

Les géants américains du streaming raflent le marché de la vidéo sur internet. Pour tenter de contrer Netflix, Swisscom, pionnier de la TV moderne, remanie certaines formules de ses abonnements Blue. Il dit proposer en streaming des milliers de séries, de films et de programmes pour enfants, dont des premières exclusives et de nombreuses productions suisses dans sa médiathèque.

Blue Play sera activé progressivement pour tous les clients Blue TV au bénéfice d’un abonnement payant M, L ou X, sans frais supplémentaires, aussi bien via la Swisscom Box, que les applications Blue TV (pour iOS, Android, LG Smart TV, Samsung Smart TV) et comme Desktop-Player via Blue.ch, selon un communiqué.

Ambitions sur le streaming

«Blue TV est depuis longtemps déjà la télévision la plus populaire en Suisse. Avec Blue Play, elle devient désormais également la plus grande offre de streaming en Suisse. Nous caracolons aussi en tête en ce qui concerne la part de productions suisses. Nous bénéficions ici de 40 ans de soutien au cinéma suisse, dont Swisscom peut déjà se prévaloir.», selon Wolfgang Elsässer, CEO de Blue Entertainment SA.

Blue veut tenir compte de la diversité du pays en lançant une offre spécifique à chaque région linguistique, dont chacune dispose de plusieurs milliers de contenus. Au Tessin, nous proposerons dès le départ quelque 3000 titres, en Suisse romande 5000 et en Suisse alémanique 10’000, dont de nombreuses saisons entières de séries.

Des séries exclusives

Swisscom affirme proposer une sélection de séries exclusives, diffusées pour la première fois en Suisse. Il cite la série «The Luminaries» en Suisse romande ou «Roadkill» en Suisse alémanique et «Dans les eaux du Grand Nord (The North Water)», la série signée BBC la plus chère de tous les temps, aussi bien en Suisse alémanique qu’en Suisse romande.

Contrairement aux mastodontes d’outre-Atlantique, Blue se positionne aussi de manière plus locale. Plus de 100 films suisses seront disponibles dès le lancement sur Blue Play: dont «Platzspitzbaby», «Bruno Manser», «Le merveilleux voyage de Wolkenbruch», «Moskau, einfach!» ou «Le réformateur (Zwingli)», selon le même texte.

XS

La SSR met à disposition sur internet son catalogue d’archives

La SSR et Memoriav, l’association de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine audiovisuel suisse, mettront progressivement à disposition du public le catalogue des archives audiovisuelles de la SSR. Ce sont quelques 4 millions de contenus audio et vidéo qui débarqueront sur le portail memobase.ch à l’horizon 2022.

Pour accéder aux contenus audio et vidéo dont les droits sont disponibles, le portail redirigera le public sur les plateformes des unités d’entreprise de la SSR. Memobase réunit ainsi en un seul lieu les ressources audiovisuelles de près de 80 institutions actives dans la sauvegarde du patrimoine, selon un texte envoyé aux médias.

Cet article a 12 commentaires

  1. Aspasia Estève

    …Pour ma part je trouve totalement injustifié que Swisscom fasse payer à ses clients les programmes des chaînes gratuites(!) de la TNT française. Selon mon calcul il faudrait payer 30.- par mois pour avoir l’ensemble de ces chaînes ! A M-budget la majorité de ces programmes sont compris à l’abonnement S, quasi pour 1/2 prix.

    Les offres Blue pour des séries de qualité +/- discutable ou du streaming ne changent rien au problème de base pour le client lambda. AE

  2. Aspasia Estève

    ..Je dois tout de même reconnaître que lorsqu’on fait cette remarque au service-clients de Swisscom, si on a la chance d’avoir un opérateur sympa au bout du fil, il vous offre gratuitement un supplément de bouquet pour une durée limitée. AE

  3. Nicola

    Je n’ai jamais vu les VOD de Swisscom qui seraient disponible accessible des sous-titres pour les sourds et les malentendants. Swisscom aime offrir ses offres sous les prix cher. Dans la canton Vaud, je suis choqué voir de devoir payer 25 frs par mois pour accessible de câble TV pour accessible les chaines TNT. Je trouve ça injustifié !!!!

    Imaginons payer 25 frs par mois en PLUS la taxation annuelle de TV, c’est trop…

  4. Nycko

    Se trouver une connexion illimitée puis jongler avec les offres Zattoo, wilmaa, ou autres. Plus économique que Swisscom complet. Mais ça devient impossible, vu que Tous offrent TV + internet malheureusement. Faut opter pour la 4 ou 5g pour avoir le choix encore…mais ça disparaît lentement, les offres jumelées nous bloquent de plus en plus…

  5. vieuxfous

    j’ai une bonne..j’ai pris Blue TV gratuit..assez pour regarder le téléjournal. J’ai donc droit à 1 stream gratuit. Je regarde sur ma tablette et je stream via airplay sur ma télé. Et non..marche pas. Que le free sur mobile ou PC, mais pas de streaming sur un autre device. Et pourtant, quand je stream, je n’ai plus d’image sur ma tablette mais sur ma télé. Donc j’ai toujours 1 stream TV qui je regarde, mais Swisscom m’interdit sur ma télé. Je dois payer 5frs pour regarder la télé gratuite..sur ma télé..lol
    Avec Teleboy et Zattoo j’ai aucun problème avec leur offre gratuit. Sont fou Swisscom…

    1. Nycko

      C’est ça, dépasser la grandeur de l’écran mobile, vous devez payer. Moi j’ai opté pour clef HDMI Android chinoise qui est considérée comme smartphone, voilà, je profite sur grand écran ce que tous les services s’efforcent de limiter pour qu’on s’abonne.

      1. Nycko

        Limité à 30h par les services cités sur grand écran le gratuit.

  6. Philippe

    L’offre Swisscom est beaucoup trop chère et leurs offres TV sont bourrée de pubs à la noix, il n’y a pas moyen de regarder un film sans qu’il ne soit interrompu. J’ai donc résilié et je ne regrette vraiment pas. J’ai acquis une box Apple TV 4K 2021 avec abo Netflix à 16.- Frs par mois avec un abo C+ cinéma à 25.- Frs par mois, soit le prix de l’offre que je payais avant chez Swisscom pour un abo X et une majorité de programmes TV totalement inintéressants.

  7. Tricoline

    La tache de base de Swisscom et des autres opérateurs c’est de nous construire un réseau de télécom performant partout dans le pays, avec du FTTH en priorité.
    .
    La VOD et le streaming ce n’est pas leur job.

  8. Aspasia Estève

    …@ Philippe: Pas moyen de se passer de cette concentration de technologies qui nous rend captifs d’un opérateur et de son routeur! Un vieux bon sens nous incite de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ; quand le routeur dysfonctionne (ça m’est arrivé!), les « antiques » antennes TNT sont fidèles au poste, la parabole aussi. Ma crainte ; leur disparition du PAF. AE

    1. Philippe

      @ Aspasia : En effet un routeur peut tomber en panne, ce qui est quand même assez rare, tout comme un prowider peut avoir des problèmes techniques. Après comme on est passé au tout internet pour la téléphonie fixe et la TV, on est en effet plus impactés en cas de pannes potentielles que préalablement. En un tel cas il nous reste les bonnes vieilles technologies, tel que la TNT que vous citez (pour autant qu’on soit desservi), les salles de cinéma, les bon vieux bouquins, les rencontres entre humains qui l’on a tristement de plus en plus tendance à mettre de côté 🙂 Personnellement j’ai plus peur du virage de plus en plus individualiste que prend petit à petit la société, du manque de contact entre individus, d’empathie, d’humanisme… Bien à vous.

  9. Stéphane

    Merci pour ces infos tjrs judicieuses. Chapeau
    La TV normale me suffit (mais avec enregistrement et Replay donc M) sinon c’est Switch car la TV passive….
    Cela dit j’adapte mes abos. (internet S, TV M, Mobile Go, sans fixe).
    Les archives TSR bientôt en ligne ? Wouah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.