Nouvelle alternative d’Infomaniak aux géants du Web avec 35 Go gratuits

  • Post last modified:07/02/2022
  • Post comments:15 commentaires
Infomaniak relance son offre alternative.
Infomaniak relance son offre alternative.

L’hébergeur genevois Infomaniak persévère dans sa volonté de se frotter à Google, Microsoft, voire Dropbox et autres géants d’Outre-Atlantique. Il complète son offre pour stocker ses documents, ses photos et gérer ses courriels, rendez-vous et vidéoconférences. Le tout sur des serveurs installés en Suisse et indépendants du Patriot Act!

Cette nouvelle offre globale est proposée à l’adresse Etik.com, ce qui est déjà en soi tout un programme. Selon ses pères, ce produit comprend 15 Go pour stocker, partager et collaborer en ligne et 20 Go pour son adresse électronique. Bien, mais pourquoi pas un espace global pour tous ces services?

Toujours plus

Mais qu’y a-t-il donc de plus? «Un an après avoir lancé son adresse email gratuite avec 3 Go de stockage kDrive, Infomaniak élève l’espace dédié aux fichiers à 15 Go alors que les thématiques de la souveraineté des données et du respect de la vie privée sont au cœur de l’actualité», souligne l’entreprise dans son communiqué.

«Cette offre inclut un service de stockage collaboratif qui permet d’éditer des documents Word, Excel et PowerPoint en ligne, une solution de visioconférence illimitée, une messagerie électronique complète avec la synchronisation des contacts et des rendez-vous ainsi qu’un service de transfert qui permet d’envoyer jusqu’à 50 Go», poursuit l’entreprise.

Le vent en poupe

Infomaniak peut se permettre d’offrir ces services, car il est en pleine expansion et veut se développer encore… Active depuis plus de 25 ans, la société affiche une croissance de son chiffre d’affaires de 40% en Suisse alémanique. Elle utilise exclusivement de l’énergie renouvelable, compense ses émissions de CO2 à double et s’engage à ne pas intégrer de la publicité ou d’analyser les données des utilisateurs, selon le même texte.

Mon commentaire? Tout cela arrive à point nommé pour se défaire en partie de notre dépendance de grandes entreprises implantées dans des pays aux législations parfois très différentes des nôtres. Dommage qu’il n’existe pas un label international pour certifier tous ces efforts en matière de protection des données et d’intégrité. Un cas pour le Digital Trust Label?

Xavier Studer

Cet article a 15 commentaires

  1. Picsou621

    J’apprécie beaucoup Infomaniak et j’utilise d’ailleurs la version payante du kDrive, mais tant qu’il n’existera pas une alternative crédible à Google Photos – ultra efficace et très agréable à utiliser – je ne ferai pas le pas pour le reste (Calendrier, Contacts et Mail). C’est le chaînon manquant, et il manque malheureusement depuis longtemps bien qu’il soit réclamé par les utilisateurs…

  2. Tricoline

    Le hic, c’est que la majorité des IT des entreprises sont dans le 100% Microsoft Windows et Office 365 et tout ce qui va avec comme OneDrive (le cloud), Outlook, Teams, Azure, …
    .
    Donc nos entreprises suisses ont une confiance aveugle et « bornée » à l’américain Microsoft !
    .
    Espérons que rien ne se passera de dommageable …

  3. schweicm

    Malheureusement, avec Kdrive, pas de recherche possible dans le contenu des documents.
    Pour moi, c’est une option primordiale qui manque.

    1. Anjoco

      +1

      C’est exactement pour ça que je conserve encore OneDrive et Gdrive qui permettent la recherche dans le contenu des documents et que j’ai supprimé mon compte Swisscom myDrive

      1. Nico

        Alors selon la page kdrive: “Avec le plan Pro, kDrive peut également indexer le contenu de vos fichiers si vous le souhaitez.”. Je n’ai pas testé mais comme vous j’attendais que cette fonctionnalité soit dispo. Quelqu’un a pu tester?

  4. Ludo

    Je ne connais pas cette solution d’Infomaniak. En général, les hébergeurs installent Nextcloud, une excellente application PHP développée en Open Source. L’interface utilisateur peut bien sûr été adaptée. En outre, bcp d’extensions officielles sont proposées. Enfin, les serveurs web sont évidemment installés sur Linux (Red Hat, Centos, Ubuntu, etc…).

    https://nextcloud.com/

    Le code en Open Source : https://github.com/nextcloud/server

    1. Kevin V.

      C’est effectivement ce que j’ai à la maison sur une machine qui me sert de serveur. On est maître de nos données, mais l’inconvénient, c’est que ça s’adresse à une frange technophile de la population… au contraire de la solution d’Infomaniak qui est facile d’accès et probablement assez efficace 😉

      1. Ludo

        C’est sûr qu’à titre perso, il faut un minimum de connaissance, surtout si ton serveur est visible sur internet. Il faut configurer le firewall, logrotate, le certificat SSL, éventuellement le DNS, le backup sur un autre serveur, etc… Il faut aussi faire le setup web (nginx/apache2, php-fpm, mysql) ou utiliser l’image officielle Docker.

        L’autre avantage est que tu peux utiliser l’app mobile (Android / iOS) Nextcloud pour ton instance. Ou alors, reprendre le code source sur github pour proposer ta propre app avec ton branding si tu es un herbergeur.

        En général, les hébergeurs font la même chose. Nextcloud est une alternative à Office 365.

  5. CarlosO

    Je dis bravo à Infomaniak. J’espère qu’ils réussiront à se développer et à devenir des leaders européens dans ce domaine.

  6. Kiwi

    Bravo à Infomaniak ! Elle n’a pas besoin un Label pour être crédible
    Ce Digital Trust Label n’est rien d’autre que poudre aux yeux. Il utilise des services de Google et les audits sont réaliser uniquement sur papier, donc du bidon

  7. yxcdewqa

    J’aime bien leur motivation mais la qualité de service n’est pas au niveau. Leur support est lamentable, déjà contacté à plusieurs reprises pour divers problème, par exemple impossible de générer le certificat SSL, le support a fait 5 jours pour répondre au ticket ce qui fait un domaine non disponible https pendant plusieurs jours. Pour kdrive, j’avais fait un essai gratuit, j’ai eu un soucis en essayant kSuite en même temps, on me répond par mail avec un screenshot de mon drive, cryptage mon c**. Dans le domaine mail, impossible de désactiver IMAP/SMTP, ce qui est un feature réclamé depuis 2 ans sur leur portail de feature request, sans cela la 2fa est purement obsolète et que du vent. etc etc etc….
    Bref c’est beaucoup de marketing.
    Pour un drive par exemple, j’utilise Boxcryptor, ça vous permet de crypter vos données sur n’importe quel service, ce qui vous permet d’utiliser n’importe quel service GAFAM ou autre, ça n’a pas d’importance.

    1. CarlosO

      Vous avez déjà essayé le support de google?

      1. yxcdewqa

        Non, ça fonctionne

        1. CarlosO

          Vous avez de la chance de n’avoir jamais eu besoin de l’assistance technique de Google. J’ai eu besoin de les contacter et je n’ai même pas pu les joindre.

  8. Namir Mostafa

    Infomaniak a bien raison, un choix judicieux qui complète et affirme sa place dans ce marché grâce à ses compétences, mais à quand infomaniak développera ses propres Api comme SMS api ,les web token….et plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.