Google I/O 2022: Android 13, Maps et résumés, Google roi du numérique

  • Post last modified:12/05/2022
  • Post comments:7 commentaires
Sundar Pichai, patron de Google.
Sundar Pichai, patron de Google.

Alors qu’une partie de notre société découvre le numérique en 2022 et que les autres galèrent avec des logiciels dépassés, le champion des algorithmes a montré lors de la conférence des développeurs Google I/O 2022 qu’il reste le roi. Il a présenté de nombreuses nouveautés pour nous soutenir dans notre société algorithmique…

Pendant la présentation principale, Sundar Pichai, CEO d’Alphabet, a présenté Android 13 et des nouvelles dans des produits tels que Google Meet, Maps et Traduction. La puissante entreprise américaine a aussi dévoilé des technologies dans le domaine de la protection des données ou de l’intelligence artificielle (IA). Tour d’horizon.

Android 13 avance…

Comme prévu, le patron de Google a annoncé une bêta 2 d’Android 13. Cette nouvelle mouture a été mise à disposition des développeurs directement à la suite de la conférence d’ouverture de Google I/O. A noter que cette version est proposée non seulement sur les Pixel de Google, mais aussi une sélection de smartphones d’autres marques. Enfin, une prochaine version du système d’exploitation Android 12 L, pour les appareils pliables, a été évoquée…

Du côté de Google Meet, l’expert en intelligence artificielle peaufine le traitement d’images pour optimiser automatiquement la qualité des images dans Google Meet. Parallèlement, l’entreprise apporte également un éclairage virtuel de qualité studio. Il est même possible de régler la position et la luminosité de la lumière, de manière à toujours rester bien visible dans une pièce sombre, par exemple, selon cette note de Google.

Google Maps toujours plus immersif!

Encore plus spectaculaire, le premier moteur de recherche mondial propose une nouvelle vue immersive dans Google Maps. Grâce aux progrès de la cartographie 3D et de l’apprentissage automatique, il est capable de fusionner des milliards d’images aériennes et de rues pour créer une nouvelle représentation haute-fidélité d’un lieu. Votre prochaine visite virtuelle en 3D de Westminster promet d’être inoubliable. Tous les détails.

En matière de traduction, Google travaille désormais sur une nouvelle approche «monolingue». Et grâce à ses derniers travaux, il a été en mesure d’ajouter 24 nouvelles langues à Google Translate, dont les premières langues indigènes des Amériques. Ensemble, ces langues sont parlées par plus de 300 millions de personnes… Plus d’infos ici.

IA: quand Google vous comprend…

Enfin, alors que de grands groupes tâtonnent toujours en matière de rédaction automatisée, Google propose de résumer vos textes, comme déjà évoqué ici en mars! En utilisant l’un de ses modèles d’apprentissage automatique, Google Documents est capable d’analyser les mots et en extraira les éléments principaux. Un point essentiel puisqu’une telle fonctionnalité nécessite la compréhension de longs passages…

Alors que d’aucuns multiplient les blablas, Google montre qu’il est l’un des maîtres de l’intelligence artificielle. Et pour les ayatollahs du «libre» ou d’autres modèles propriétaires qui ne cessent de s’en prendre aux GAFM, rappelons que ce géant emploie quelque 4500 collaborateurs en région zurichoise!

Xavier Studer

Google et ses résumés automatiques!
Google et ses résumés automatiques!

Cet article a 7 commentaires

  1. Manu

    Si jamais, Xavier, je trouve qu’il serait bon de mesurer l’utilisation du terme « ayatollah »…

    « Personne aux idées rétrogrades qui use de manière arbitraire et tyrannique des pouvoirs étendus dont elle dispose. »

    Merci…

    1. Kevin+V.

      Oui, je déplore aussi l’usage de ce terme malheureusement très dégradant envers les libristes et le travail acharné qu’ils fournissent (d’autant que sans logiciels libres, les GAFAM ne seraient pas ce qu’ils sont, alors c’est plutôt mesquin) 🙁

    1. MaxM

      C’est nul ce truc, j’ai testé, ça fait n’importe quoi

  2. merinos

    pour les amateurs de cartographie (commerciale) et d’éventuelles comparaisons:
    – de Suisse: https://map.search.ch
    – de France: https://fr.mappy.com et https://www.viamichelin.fr
    – de Russie: https://yandex.com/maps
    – des États-Unis: https://www.bing.com/maps et https://duckduckgo.com/Map?ia=meanings&iaxm=maps (accès indirect et le service est fourni par Apple)
    – de Chine: https://map.baidu.com et https://www.petalmaps.com
    – de Corée du Sud: https://map.naver.com

    à noter que Mappy, Yandex, Baidu et Naver proposent la déambulation (Street View).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.