Chaleur estivale: le test du petit ventilateur solaire Flying Tiger

  • Post last modified:21/08/2022
  • Post comments:2 commentaires
Ventilateur USB et son panneau solaire.
Ventilateur USB et son panneau solaire.

Une nouvelle vague de chaleur étant annoncée ces prochains jours, voici le test d’un objet high-tech sympa inattendu: le ventilateur couplé à un panneau solaire*! Cet accessoire sympa était cédé entre quinze et vingt francs au début de l’été chez Flying Tiger. Gadget inutile ou accessoire indispensable. Test multimédia!

Proposé dans un petit carton, ce ventilateur d’une envergure de quinze centimètres environ (5V, 1A) présente un air de déjà-vu. De multiples modèles similaires ont été vendus pour dix à quinze francs ces dernières années chez Interdiscount, notamment. Mais cette fois, un petit panneau de quatorze centimètres de côté est fourni avec, comme indiqué ici.

Avec un petit panneau solaire

Les deux accessoires se terminent par une fiche USB. Logiquement, celle du ventilateur est de type male et celle du petit panneau solaire de type femme. Les deux appareils disposent d’environ 1,2 m de câble pour un total avoisinant les 2,5 mètres. Pratique, voire indispensable. On peut, par ailleurs, utiliser une rallonge USB-A en cas de besoin.

Vient le moment de la mise en fonction sur une terrasse ombragée et un soleil de plomb. La longueur de câble permet de positionner le panneau au soleil tout en restant à l’ombre. Le démarrage du ventilateur une fois son interrupteur placé dans la bonne position est un peu hésitant. Etonnant, car les deux produits semblent bien finis.

La force du soleil fait l’affaire

Tout de suite, à la force du soleil, le dispositif très silencieux atteint sa vitesse de croisière et délivre un petit courant rafraîchissant salvateur! Pas mal du tout. Pour ma part, c’est juste ce qu’il faut. Il faut dire que j’adore ce type de ventilateur dont le flux n’est pas trop fort, ce qui rend la sensation de fraîcheur parfaite! L’idéal pour remplacer des climatisations infiniment plus énergivores.

L’idéal? A voir. Pour une raison indéterminée, le moteur du ventilateur peine parfois à démarrer même si le courant fourni par le panneau est tout à fait suffisant. Peut-être un problème lié à ce modèle particulier. L’ayant acheté de passage à Vienne, l’échange est impossible. Enfin, au quotidien, il peut être difficile de placer idéalement le panneau sur le rebord de sa fenêtre pour une utilisation intérieure, par exemple.

Durable un tel produit?

Et puis il y a la question de la durabilité d’un tel produit et de sa réelle utilité. Certes, le ventilateur en lui-même, qui peut être alimenté par n’importe quel port USB, devrait facilement durer quelques années, même si j’ai constaté certains signes de faiblesse sur des modèles similaires après trois ou quatre ans. Croisons les doigts.

Au final, reste parallèlement la question de l’écobilan de ce produit qui n’est qu’un gadget s’il est insuffisamment utilisé. Comme pour tous les accessoires solaires itinérants, on peut s’interroger sur l’énergie nécessaire à leur fabrication eu égard à celle qu’ils produiront pendant leur réelle utilisation… Evidemment, je vais suivre ça sur plusieurs années. Il est vrai que dans ce cas, je ne subirai pas les problèmes de mises à jour logicielles et je ne devrais par remplacer un accumulateur!

Grand potentiel didactique notamment

Quoi qu’il en soit, ce petit exemple présente l’immense mérite de révéler tout le potentiel de l’énergie solaire, souvent insuffisamment utilisée sous nos contrées. Et peut-être pas pour rien. En effet, quand le soleil ne brille pas: le rendement de telles cellules, même de génération récente est faible, voire insignifiant.

Ce qui m’amène au dernier aspect: le côté didactique de tels jouets. Ils ont le mérite de faire prendre conscience de la difficulté de produire de l’électricité et des efforts que cela nécessite pour que ça marche en continu. A l’extrême, de telles démonstrations devraient nous inciter à économiser l’énergie et à utiliser nos ressources plus durablement…

Xavier Studer

*Pour la petite histoire, le soussigné avait construit son propre modèle de ventilateur solaire il y a plus de 35 ans avec un moteur électrique récupéré sur un jouet, une hélice d’avion de modèle réduit et un des premiers petits panneau solaire destiné au grand public…

Cet article a 2 commentaires

  1. Cricri

    Est-ce qu’il est possible d’utiliser le panneau USB pour d’autres usages. Merci.

    1. Xavier Studer

      Pour charger certains accus, éventuellement. Mais la puissance disponible n’est pas terrible…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.