Électronique directement connectée au corps humain: prudence!

  • Post last modified:24/08/2022
  • Post comments:1 commentaire
Bioélectronique: prudence.
Bioélectronique: prudence.

Nous relations il y a quelques années les possibilités de piloter des machines par l’esprit grâce à une batterie de capteurs. Les milieux scientifiques mettent désormais en garde contre l’utilisation chez des enfants de dispositifs bioélectroniques…

Dans un communiqué, la fondation TA Swiss indique que «les dispositifs électroniques directement connectés au corps à des fins médicales sont déjà connus, à l’instar de l’implant cochléaire qui stimule le nerf auditif et permet aux personnes sourdes de percevoir des sons. Mais de plus en plus, les appareils bioélectroniques sont aussi utilisés en dehors du domaine médical, notamment pour la commande intuitive de systèmes».

Prudence dans certains cas

La Fondation pour l’évaluation des choix technologiques estime que la protection des enfants et des jeunes doit faire l’objet d’une attention particulière. D’ailleurs, elle préconise de créer un cadre réglementaire spécifique pour ces applications qui relient le corps humain à la technologie.

TA Swiss explique dans son texte que la bioélectronique non médicale se décline sous une multitude de formes. Elle cite les pansements électroniques, les aux capteurs implantés, voire les exosquelettes recouvrant des parties entières du corps. Une équipe pluridisciplinaire a analysé les aspects techniques de ces applications et les a examinées d’un point de vue éthique et juridique.

Quels effets sur le cerveau?

«Les effets de cette technologie sur le développement du cerveau des enfants et des jeunes adultes sont encore méconnus. Les autrices et auteurs de l’étude recommandent donc une vigilance particulière dans ce domaine pour protéger le développement du cerveau chez les adolescentes et adolescents», selon le même texte.

«Chez les adultes aussi, l’équipe de projet invite à faire preuve de circonspection face à la bioélectronique qui agit directement sur le système nerveux. Concrètement, il s’agit d’applications qui augmentent la concentration ou la capacité d’apprentissage ou qui, au contraire, ont un effet apaisant et relaxant», est-il encore précisé.

Plus d’information sur le site web.

XS

La publication a un commentaire

  1. Rob

    Le plus simple est de remplacer les hommes par des robots et l’IA, comme ça tout sera connecté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.