Samsung «SmartThings Find» pour retrouver un million d’appareils par jour

  • Post last modified:02/08/2022
  • Post comments:7 commentaires
Samsung «SmartThings Find».
Samsung «SmartThings Find».

Selon Samsung, son système de localisation Bluetooth LE et UWB permettant de retrouver des objets perdus connaîtrait un succès grandissant. Chaque jour, «SmartThings Find» aiderait ses clients à retrouver près d’un million d’appareils égarés, estime le Coréen.

Au total, ce ne seraient pas moins de 200 millions de points de recherche (smartphones Samsung) qui aideraient les mobinautes à retrouver leur périphérique égaré. Un chiffre non négligeable atteint en deux ans seulement. Pour comparaison, en 2021 Apple communiquait sur plusieurs centaines de millions d’utilisateurs de son service Find My, selon ce texte.

200 millions en deux ans

«Nous sommes fiers que le service SmartThings Find se soit développé aussi rapidement. En à peine deux ans, les utilisatrices et utilisateurs ont activé 200 millions d’appareils comme points de recherche Find. Cela en fait un des services Samsung à la croissance la plus rapide», estime Dario Casari, Country Manager chez Samsung Suisse cité ici.

De quoi s’agit-il? SmartThings Find est un service de localisation permettant de retrouver des appareils Samsung Galaxy enregistrés, soit des smartphones, tablettes, montres connectées ou écouteurs, mais aussi différents objets personnels, comme un trousseau de clés ou un portefeuille, sur lequel aurait été placé un Galaxy SmartTag ou un SmartTag+.

Différentes technologies

Et comment ça marche? SmartThings Find utilise les technologies radio Bluetooth Low Energy (BLE) et Ultra Wideband (UWB) pour localiser l’objet. Si l’appareil se trouve hors de la portée du smartphone, ce sont les smartphones des autres utilisateurs utilisant ce service et se trouvant à proximité de l’appareil qui peuvent aider à le localiser.

Samsung précise encore que si l’autorisation a été accordée à SmartThings Find, le service peut également signaler aux mobinautes qu’ils ont oublié leur appareil. Dans tous les cas, les données de localisation ne sont transmises à d’autres personnes qu’avec l’accord du propriétaire.

Évidemment tout cela n’est pas nouveau. I, y a fort longtemps j’avais un temps utilisé le système Chipolo (un précurseur des Samsung SmartTag et de Apple AirTag), désormais partenaire d’Apple. Le grand problème? L’autonomie de ces appendices qui peuvent être fort utiles. On parle ainsi de changer des piles de type CR2032 environ tous les six mois, voire moins pour les plus mauvais… Apple revendique une année. Bref, pas sûr que ça marche quand on en a besoin sans passer son temps à changer des piles…

XS

Cet article a 7 commentaires

  1. Bernard

    Encore une pâle copie des idées novatrices d’Apple.
    On a l’habitude, ce sont des suiveurs depuis toujours.
    Améliorer des choses qui existent comme ajouter des pixels ou agrandir ils savent faire. Trouver de nouvelles idées ils ne savent décidément pas.

    1. Theo

      Reste à savoir qui copie qui ! Samsung,. Apple ou Apple Samsung? Ou les Chinois ? Tout ce monde se copie,les géants de la tech. en tête, non?

    2. Picsou621

      Comme d’ailleurs mentionné dans l’article, Apple est arrivé comme la grêle après les vendanges avec ses AirTags, des années après les autres (par ex. Tile), et ils sont actuellement confrontés avec de nombreux problèmes de sécurité et de protection des données.

    3. Roger

      Samsung copie Apple? Comme les smartphone pliables, bien sûr…. Déplorables ces commentaire « pro »ou « anti »…

  2. Bernard

    Je ne parlais pas que de l’AirTag, aussi tout ce qui a précédé. Apple a su sortir les choses au bon moment et très bien finis, c’est leur force aussi de faire bouger toute l’industrie qui ne fait que suivre depuis 2007. Maintenant c’est les CPU Mx qui mettent une claque majistrale a Intel pour les portables.

    1. Agosin

      Heureusement que les copieurs existent, ils obligent les inventeurs à se dépasser et stimulent le progrès. C’est la seule chose qui compte.

  3. julmo

    Mon chipolo fonctionne très bien, pile changée après 2 ans (au passage on trouve 3 piles pour 5 francs)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.