Sunrise communique à nouveau sur son rachat des télécoms d’EBL

  • Post last modified:17/01/2023
  • Post comments:4 commentaires
Un magasin de Sunrise. Archive.
Un magasin de Sunrise. Archive.

C’est effectif depuis le 1er janvier! Sunrise a repris avec effet rétroactif les activités de télécommunications d’EBL (Genossenschaft Elektra Baselland). Les quelque 60’000 clients de cette division utilisaient déjà les services de Sunrise…

Ces consommateurs recourraient déjà depuis des années aux services de Sunrise (y compris les produits UPC et Yallo) via le réseau d’EBL. Ils pourront continuer à bénéficier de la gamme attractive des produits de Sunrise, qui leur est désormais proposée en tant que gamme de services complète, selon un communiqué de presse.

Quel rabais pour les clients?

À leur place, je demanderais immédiatement à Sunrise UPC le rabais qu’ils peuvent obtenir. En effet, il y a désormais un intermédiaire de moins à se «sucrer» sur leur dos! Cela justifierait bien une petite ristourne, non?

En effet, il n’y a pas de raison que seules les personnes positionnées au sommet de la pyramide évoquent des synergies, des effets d’échelle, des économies, etc., etc. Il serait temps que les consommateurs profilent eux aussi de ces différentes potentialités…

Une fusion profitable pour qui?

Jusqu’ici, la digestion de Sunrise par UPC et l’onéreux dépoussiérage de la marque qui a suivi a surtout créé des soucis aux clients, parfois confrontés à un service de moins bonne qualité. En ce sens, je souhaite bonne chance aux consommateurs qui dépendront désormais directement de Sunrise.

La marque en mains américaine communiquant régulièrement sur l’immense intérêt de cette fusion, il serait temps que le consommateur en voie vraiment la couleur tant au niveau de la performance des réseaux que des prix. Pour ma part, j’attends toujours…

Xavier Studer

Cet article a 4 commentaires

  1. Reto

    Ces migrations d’un opérateur à un autre ou de marque sont toujours pénibles s’il a un changement de système informatique. Le passage d’Orange a Salt a été une catastrophe….

  2. Tricoline

    Les clients risquent bien d’attendre la semaine des 4 jeudis pour profiter des synergies de cette fusion.
    Par contre les actionnaires ils en tirent bien plus rapidement des retours.
    Car ce sont des entreprises capitalistes dont le but premier est d’engranger des bénéfices.

    1. Stratos

      Contrairement aux entreprises « socialistes » dont le but est d’accumuler… des bénéfices, à coup de sentiments pompeux et enrichir quelques uns sur la naïveté de la population.
      Il ne manque plus qu’un pas pour que quelqu’un vienne dire qu’une entreprise à l’obligation de créer et fournir un service à perte parce que dans ce monde matérialiste, nous avons Le Droit à avoir tout et n’importe. Ironiquement, les anticapitalistes sont les consuméristes. On n’est plus à une incohérence près.

  3. Wolf

    … Une pensée pour la trentaine de collaborateurs trices non repris par ni par UPC ni par Sunrise.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.