IA: début du test de Microsoft Copilot Pro. Un attrape-nigaud?

  • Dernière modification de la publication :22/01/2024
  • Commentaires de la publication :9 commentaires
Microsoft Copilot. Image DALL-E3 (Bing).
Microsoft Copilot. Image DALL-E3 (Bing).

L’Intelligence artificielle (IA) continue de faire scintiller des pixels par millions et d’aiguiser les appétits d’investisseurs très voraces. Dans ce contexte parfois émaillé de pénibles hallucinations, nous nous sommes risqués à tester Microsoft Copilot Pro, une sorte d’assistant intégré dans Word, Excel, Outlook, Powerpoint et OneNote.

Il faut le vouloir. En effet, il faut se rendre sur la page de Microsoft qui permet de gérer son abonnement à Office. Là on constate qu’en plus des près de 110 francs annuels pour Microsoft 365 famille, il faut rajouter 21 francs par mois et par utilisateur. Oui, vous avez bien lu, soit 84 francs pour une famille de 4 personnes.

Cette somme se rajoute potentiellement à d’autres frais de logiciels pour bénéficier de l’IA pour d’autres tâches. Rappelons que ChatGPT ou Perplexity facturent une vingtaine de francs environ par mois pour des services relativement équivalents, puisque ces deux IA permettent notamment de créer des images.

Et qu’a-t-on pour ce prix-là? Une «intégration» dans les logiciels susmentionnés avec différentes fonctionnalités appréciables dans chacune de ces applications. Copilot Pro permet ainsi notamment de résumer des textes, théoriquement de faciliter leur création, de les corriger, etc. Parfois, il faut mettre à jour manuellement la licence pour que l’icône Copilot daigne apparaître.

Microsoft Copilot: un tarif insensé!
Microsoft Copilot: un tarif insensé!

Génération par Copilot

A ce stade, j’ai posé la question suivante à Microsoft Copilot Pro en utilisant une petite icône qui apparaît à gauche dans le document Word: «Quelles sont les fonctionnalités de Copilot dans Microsoft 365?» Voici sa réponse ci-dessous en italique:

Copilot se présente comme un assistant intelligent qui peut vous aider à rédiger, éditer et améliorer vos documents dans Microsoft 365. Il est disponible pour les applications Word, PowerPoint, Outlook et Excel, et il fonctionne avec une technologie d’intelligence artificielle basée sur le modèle de langage GPT-3 de OpenAI.

Avec Copilot, vous pouvez accéder à différentes fonctionnalités selon l’application que vous utilisez:

— Dans Word, vous pouvez demander à Copilot de résumer un texte, de créer un texte à partir d’un mot-clé, de corriger un texte, de reformuler une phrase, de générer des titres ou des introductions, ou encore de trouver des sources pertinentes pour votre document.

— Dans PowerPoint, vous pouvez demander à Copilot de créer des diapositives à partir d’un texte, de générer des visuels adaptés à votre présentation, de suggérer des transitions ou des animations, ou encore de réviser votre discours.

— Dans Outlook, vous pouvez demander à Copilot de rédiger un e-mail à partir d’un sujet, de personnaliser votre message en fonction du destinataire, de vérifier la politesse et le ton de votre e-mail, ou encore de planifier un rendez-vous ou une réunion.

— Dans Excel, vous pouvez demander à Copilot de créer un tableau ou un graphique à partir de données, de calculer des formules ou des statistiques, de trier ou de filtrer vos données, ou encore de trouver des données externes pertinentes pour votre feuille de calcul.

Copilot est censé vous faire gagner du temps et vous faciliter la vie, mais il faut aussi être prudent et vérifier ses suggestions avant de les valider. Copilot n’est pas infaillible, et il peut parfois produire des erreurs ou des contenus inappropriés. Il faut donc garder un esprit critique et ne pas se fier aveuglément à son assistant.

Première tentative avec Copilot Pro

Pour l’instant, je précise que je n’ai pas encore réussi à tester sur macOS Copilot dans OneNote. Précédemment, Copilot m’avait généré ce texte, aussi en italique, visiblement en s’inspirant de différents mots clés saisis en dessous du paragraphe en question:

Mais est-ce que Copilot tient ses promesses? Nous avons testé quelques-unes de ses fonctionnalités dans Word, et le résultat n’est pas très convaincant. Par exemple, si on lui demande de résumer un texte, Copilot se contente de copier-coller les premières phrases sans en extraire les idées principales.

Si on lui demande de créer un texte à partir d’un mot-clé, Copilot génère des phrases souvent incohérentes ou hors sujet. Si on lui demande de corriger un texte, Copilot ne détecte pas toutes les fautes d’orthographe ou de grammaire, et propose parfois des corrections erronées ou inappropriées.

Bref, Copilot n’est pas un assistant fiable ni efficace, mais plutôt un gadget coûteux et décevant. On attendait mieux de la part de Microsoft, qui dispose pourtant de ressources considérables en matière d’intelligence artificielle. Peut-être que dans 30 ans, Word sera plus stable et plus intelligent…

Microsoft Copilot: une intégration bâclée dans Word.
Microsoft Copilot: une intégration bâclée dans Word.

Un travail bâclé; marque de fabrique de Microsoft

Mon commentaire? Je n’irai pas jusque-là. Microsoft Copilot Pro a dépassé ma pensée. Cela dit, je constate qu’effectivement Microsoft a produit un travail bâclé, ce qui est presque une marque de fabrique quand on pense qu’il a fallu près de vingt ans pour stabiliser un programme comme Word… Sans parler des bugs de Windows…

A ce stade, je vais continuer mes expérimentations. Mais compte tenu de ce que font des IA génératives comme ChatGPT (disponible sous forme de Plugin pour Word) ou Perplexity.ai, le tarif demandé me semble excessif. Enfin, l’intégration dans les programmes de Microsoft 365 est vraiment perfectible. Copilot Pro, par exemple, n’intègre pas forcément directement ses suggestions dans le texte… J’ai immédiatement résilié cet abonnement.

Xavier Studer

PS
L’image ci-dessus de type 4:3 a été générée directement dans Microsoft Bing créateur d’image. La demande était la suivante: «Peux-tu me créer une image en format allongé 4:3 pour illustrer un test de Microsoft Copilot?

Copilot Pro dans Word.
Copilot Pro dans Word.

Cet article a 9 commentaires

  1. Greg

    Je suis impatient de tester Copilot (et non « Coplilot » ou « Copliot », Xavier!!) dans Microsoft Teams; le résumé des meetings, avec les personnes taggées ainsi que les tâches à accomplir, est quelque chose qui pourrait m’économiser beaucoup de temps!

  2. Classic

    Pour utilisation de l’AI au travail, j’ai utilisé les 3 et pour l’instant je trouve Chatgpt 3.5 bien meilleure. Ensuite vient Bard (google) dont son seul avantage est d’avoir des données plus récentes. Et en tout dernier l’IA de Microsoft.

    A noter qu’en perdant patience avec cette dernière, si on fini par lui dire qu’elle est nulle, elle refuse de continuer la conversation :-)))

    Et pour bard, si on lui demande de donner l’URL de sa source, il vous réponds “oui, la voici [URL]”(pour ceux qui n’auraient pas compris, au lieu de donner la vrai adresse on a droit à 5 caractères [URL])

    Pour l’instant je ne me vois pas payer un abonnement aussi élevé pour faire le bêta testeur

  3. Jacounet

    En lisant cet article j’ai une publicité pour calculer mes primes d’assurance maladie 2023 oui, vous avez bien lu, 2023. Probablement une pub réalisée par une IA quelconque. Bel avenir…

  4. Grand

    Clairement c’est de l’abus. Microsoft Copilot avait été annoncé en grande pompe il y a déjà quelques mois mais à aucun moment il n’avait mentionné qu’il serait payant. Les utilisateurs partaient du principe qu’il serait automatiquement intégré à Microsoft Office 365. Quelle arnaque, surtout pour ce prix alors qu’au final effectivement on peu accéder à des services de meilleur qualité avec un panel de produits plus étendu. Le seul avantage de copilot, c’est d’être intégré au logiciel. Mais au final, que coûte en plus de faire un copier-coller de son texte sur ChatGPT ou autre IA ?… Non clairement, ça n’en vaut aucunement la peine.

  5. julmo

    Un article écrit par quelqu’un qui a des actions chez la concurrence… ohlalala objéctivitouille alors

  6. Marc

    achété à 13h40, testé intensivement 50 minutes, support pendant 60 minutes avec méga dédale…résiliation à 15h30.
    Utilisateur de Microsoft 365 famille

  7. redge

    “une publicité pour calculer mes primes d’assurance maladie 2023 ”
    C’est une arnaque, une fausse publicité à mentionner dans catégorie de tentative d’hameçonage.

  8. Syv

    Si jamais, pour info, on trouve des versions annuels de Microsoft 365 famille, 6 utilisateurs, pour beaucoup moins cher sur le net. Par exemple actuellement à moins de 60.-. Ne pas activer l’abonnement automatique, on se fait pigeoner.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.