Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Fibre optique: la Comco parle de «cartels durs»

avec 9 commentaires

Le déploiement de la fibre optique nécessite d'importants investissements.

Le déploiement de la fibre optique nécessite d'importants investissements. Photo: Swisscom.

«Les accords de coopération en matière de fibre optique entre Swisscom et les entreprises électriques des villes de Bâle, Berne, Lucerne, St-Gall et Zurich contiennent des clauses équivalant à des cartels durs qui ne peuvent pas être exonérées de sanction à l’avance », est-il écrit dans un communiqué.

C’est en ces termes que s’exprime la Commission de la concurrence (Comco), qui se réserve le droit d’intervenir en cas de violation de la loi sur les cartels. La Comco estime que ces partenaires souhaitaient obtenir par ce moyen une exonération de sanction juridiquement contraignante pour la durée complète du contrat, soit environ 40 ans…

Swisscom reste ferme. Il explique qu’il « analysera le rapport final de la Comco et discutera de la suite des opérations avec les partenaires de coopération. En outre, Swisscom poursuivra le déploiement du réseau à fibre optique en Suisse. Nous sommes convaincus que les contrats de coopération soumis permettent la concurrence et garantissent des investissements dans l’avenir », écrit le géant bleu.

Fibre optique: Cablecom satisfait
La réaction de Cablecom ne s’est pas faite attendre : «upc Cablecom s’estime ainsi confortée dans son opinion et exige que les acteurs du marché tiennent compte des réserves exprimées par la Comco. Des conditions de concurrence infrastructurelle saines et efficaces pour les investissements privés doivent à tout prix être préservées sur le marché suisse des télécommunications », relève le câblo-opérateur dans son texte.

Reste un problème de taille. Quelles sont les entreprises qui peuvent se permettre d’investir tant d’argent sur des périodes si longues? La Comco sait si bien articuler le chiffre fantastique de 40 ans. Sunrise, qui vient d’être racheté, ou Orange ne déploieront pas ces réseaux… Dans quelle mesure la Comco ne menace-t-elle pas le déploiement des autoroutes de l’information en Suisse?

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

06/09/2011 à 06:45

9 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Comme quoi X. tu avais raison quand tu te posais la question il y a quelques temps.. ;)

    grogeek

    06/09/2011 à 07:20

  2. Je comprends pas ce que fait le comco. il me semble que c’est un peu important pour l’avenir du pays….

    Lucas

    06/09/2011 à 07:21

  3. La ComCo fait son boulot pour éviter que le problème du dernier kilomètre de fil cuivre ne soit pas remplacé par celui du dernier kilomètre de fibre d’ici à 40 ans. il y a toujours deux points de vue …

    oreille

    06/09/2011 à 08:12

  4. étrange … l’accord avec les SIG à Genève n’est pas une histoire de cartel

    Sebseb01

    06/09/2011 à 11:59

  5. « Cablecom satisfait »
    Tu m’étonnes!!!!!
    Je n’investie pas, je fais en sorte que les autres non plus et je continue à traire les suisses aves un servie lamentable.
    bien sûr que je suis satisfait!!!!

    tom

    06/09/2011 à 22:23

  6. […] estime que dans certaines villes la coopération entre Swisscom et les entreprises électriques s’apparente à un « cartel dur ». Dans un communiqué, VTX nous montre concrètement tout le contraire puisqu’il annonce avoir […]

  7. […] de la décision de la Commission de la concurrence (Comco) ne s’est pas fait attendre. Swisscom a annoncé hier dans un communiqué suspendre toute […]

  8. […] l’affaire des contrats discutables signés entre Swisscom et certains services électriques, la Commission de la communication […]

  9. […] mémoire, voici ce qu’écrivait alors la Comco: «les accords de coopération en matière de fibre optique entre Swisscom et les […]


Laisser un commentaire