Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Orange Suisse: le curieux départ d’Apax Partners

Le site d'Apax Partners témoigne de l'intérêt de la société pour les télécoms.

Le site d’Apax Partners témoigne de l’intérêt de la société pour les télécoms.

Depuis mercredi, Orange Suisse est la propriété de Matterhorn Mobile SA, une société détenue à 100% par le groupe d’investissement britannique Apax Partners. La transaction s’élève à 1,8 milliard de francs. La marque Orange devrait rester pour l’instant, selon ce communiqué de France Telecom.

Un changement d’identité semble cependant nécessaire pour deux raisons. On ne sait combien de temps France Telecom autorisera l’utilisation de sa marque. Dans le cas du rachat de Tele2 par Sunrise, les clients de cette deuxième entité sont soudain passés sur Tele4U. Des problèmes vont donc se poser…

 

Et c’est sans parler du volet financier. «Orange Suisse continuera à verser une redevance à France Télécom-Orange tant qu’elle utilisera la marque Orange en Suisse», est-il précisé dans le communiqué de France Telecom. Pas très intéressant pour un fonds d’investissement, cette «redevance»…

Une nouvelle image?

Enfin, peut-être qu’Orange Suisse pourrait à cette occasion se construire une nouvelle image… C’est là qu’on peut s’interroger sur «Matterhorn Mobile», qui devrait être décliné, peut-être, en Cervin Mobile pour la Suisse romande, sans parler du Tessin…

Alors peut-être qu’Apax Partners devrait choisir une autre marque ou du moins s’interroger sur ce choix. Peut-être que certains vivront mal le passage à un nom germanique alors que le siège de la société, pour l’instant, est à Renens…

Xavier Studer

9 commentaires pour “Orange Suisse: le curieux départ d’Apax Partners

  1. 03/03/2012 à 9:43

    En effet, ce démarrage est très étrange… à moins qu’il n’y ait anguille sous roche…
    Ne pas trop faire d’investissements au départ parce que les cartes ne sont pas encore toutes retournées?
    Stratégie, qui au poker, s’avère payante… et en télécommunications???

  2. Xavier Studer
    03/03/2012 à 10:18

    Le 22 février:

    Media Service: Sunrise-Chef: «Fusion mit Orange macht Sinn»

    Zürich (ots) – Für Oliver Steil wäre eine Fusion mit der Konkurrentin Orange Schweiz immer noch eine gute Lösung. «Wir haben einen kleinen Markt mit hohen Löhnen. Swisscom hat 60 Prozent. Es gibt ein einziges Mittel, um Skaleneffekte zu erzielen: Die restlichen Anbieter arbeiten zusammen», sagt der Sunrise-Konzernchef im Interview mit der «Handelszeitung». Gespräche fänden allerdings keine statt. Eine Fusion würde aber «ökonomisch Sinn machen», meint er weiter.

    Gleichzeitig übt Steil deutliche Kritik an den Schweizer Rahmenbedingungen für Telekommunikationsanbieter: «Wenn man die Marktanteile als Massstab für funktionierenden Wettbewerb heranzieht», sagt er, «dann war die Liberalisierung sicherlich nicht hochgradig erfolgreich.» Optimal fände er, wenn sich der Bund als Aktionär ganz aus der Swisscom herausziehen würde. Die Grundversorgung könne auch getrennt von der Frage der Eigentümerschaft vergeben werden.

    Source: http://www.presseportal.ch/de/pm/100009535/100713417/media-service-sunrise-chef-fusion-mit-orange-macht-sinn

    • 03/03/2012 à 4:31

      Comme disait Tex, le futur d’Orange se complique, à se demander si une fusion avec Sunrise ne sera plus une opportunité mais leur seule chance!

  3. Tex
    03/03/2012 à 11:45

    Pas mal de connaissances on quittée orange pour des offres quadriplay de Sc . Et maintenant c’est Sunrise qui ce lance , le future d’orange suisse ce complique de plus en plus

  4. Xavier Studer
    03/03/2012 à 12:17

    Eh oui…

  5. 04/03/2012 à 4:04

    Vous oublier VTX
    VTX est déjà partenaire Orange pour la téléphonie mobile
    http://www.vtx.ch/fr/pdf/Catalogue-VTX-Mobile-FR.pdf

  6. Xavier Studer
    04/03/2012 à 7:44

    C’est pas faux. Mais ce n’est qu’un partenaire. Un tel opérateur devrait posséder ses propres services.

  7. 20/05/2014 à 11:03

    A propos de l’histoire d’Orange, il n’y avait pas déjà un opérateur de ce nom dans les années 2000 en Suisse, bien avant que France Telecom s’habille de cette marque ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :