Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

4G en Suisse: pas de plainte, la voie royale!

avec 5 commentaires

Publicité


La Commission de la Communication (ComCom) estime que les nouvelles technologies de communication mobile, comme la 4G – LTE, sont en bonne voie.  Aucun des trois concessionnaires, à savoir Orange, Sunrise et Swisscom, n’a finalement fait recours contre les nouvelles concessions. Swisscom proposera d’ailleurs la 4G dans 12 villes suisses d’ici la fin de l’année.

Dans un communiqué de presse, la ComCom se jette des fleurs et estime que la plus large procédure d’adjudication de fréquences réalisée à l’échelle internationale s’est achevée avec succès. Il est vrai qu’en réattribuant l’ensemble des concessions mobiles (GSM. UMTS et autres), cette commission permet aux opérateurs d’utiliser au mieux la puissance des nouvelles normes.

 

4G - LTE: l'explosion de la bande passante extrapolée par Ericsson.

4G – LTE: l’explosion de la bande passante extrapolée par Ericsson.

4G en Suisse: le pactole…
Finalement, Sunrise ne portera pas plainte contre l’attribution de ces nouvelles fréquences comme le redoutait le patron de Swisscom qui évoquait un désastre possible. Dans un communiqué de presse, le challenger suisse des télécoms précise qu’il préfère se concentrer sur la construction et le développement de son réseau. Sage décision.

L’adjudication de l’ensemble des fréquences a permis de générer des recettes de plus de 996 millions de francs. Au début du mois de juin 2012, la ComCom a attribué les concessions à Orange, Sunrise et Swisscom. L’introduction d le 4G permettra d’éviter le grounding des réseaux mobiles puisque les données qui y sont transférées doublent tous les 12 mois.

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

07/07/2012 à 06:22

5 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. 996 millions (un millard) qui seront payés par les usagers, … le prix du mobile va rester cher !

    Ensuite la construction de nouvelles antennes ne va pas aller sans des oppositions et c’est sans compter sur le refus des propriétaires fonciers qui sont de plus en plus méfiant et peu enclin à laisser un opérateur installer une antenne, même si l’octroi d’une servitude foncière pour ce genre d’installation génère un revenu annuel entre 5000 et 10’000 frs.

    Pour rappel, un opérateurs télécom ne peut pas user du droit d’expropriation pour poser une antenne si tous les propriétaires refusent.

    Cerise sur le gateau, une des bandes de fréquence de la 4G, celle qui va de 700 à 792 Mhz est actuellement utilisée par la TNT hertzienne et les téléréseaux (UHFcanaux 60 à 69), il y aura des perturbations en vue.
    Cela concerne les équipements de réception et les récepteurs TV mal conçus ou anciens qui vont « saturer » !

    A suivre, en France des tests de la 4G sur ces fréquences ont relevé des problèmes de brouillage de la réception de la TNT

    Tricoline

    07/07/2012 à 07:33

    • La pompe à fric va tourner à plein régime!

      Picoline

      07/07/2012 à 12:02

  2. Bah moi, j’attends toujours les smartphones compatibles LTE… Swisscom ne compte pas commercialiser le HTC One XL et Mobilezone ne peut pas le confirmer pour l’instant! Du coup, ton abonnement BeFree, transformé en Infinity XL, ne te sert a rien… Swisscom likes this!

    APR

    07/07/2012 à 23:30

  3. Environ CHF 7 par année par client, ce n’est pas la mer à boire. Soit environ 1.5% des dépenses d’une personne qui consomme pour CHF 40 par mois en services de téléphonie mobile.

    test

    09/07/2012 à 09:32

  4. Mais sur mon iPhone, je l’ai uploadé exprès en 6.1.3, car je croyais qu’il y avait la 4G sur mon iPhone, et je découvre que non, mon iPhone, a toujours la 3G, comme d’hab, quoi, et maintenant je ne peux plus downgradé mon iPhone en 6.1.

    Bossy

    19/04/2013 à 19:16


Laisser un commentaire