Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

4G/LTE: l’extension continue. La carte qui dit tout…

Le réseau 4G / LTE de Swisscom à Genève.

Le réseau 4G / LTE de Swisscom à Genève: une grande partie du centre n’a pas de 4G / LTE.

Dans un message publié sur Twitter juste avant Noël, Swisscom a déjà annoncé la première grande extension de son réseau de téléphonie mobile de quatrième génération 4 G/LTE. Les stations de Verbier, Silvaplana et Arosa sont désormais connectées au réseau mobile du futur.

De mon côté, je continue de déambuler dans la région lausannoise et goûte parfois à la vitesse imbattable de la 4G puisque j’avais mesuré jusqu’à 33 Mbits/sec en pointe. Hélas, ce réseau du futur ne couvre encore pas tous les centres urbains, comme le montre cette carte interactive.


En regardant de plus près la couverture de Swisscom dans différentes villes, on réalise que le nombre d’antennes n’est pas encore suffisant. Sur Lausanne toujours, on découvre que de grandes artères ne sont pas encore complètement couvertes. De même qu’une zone à proximité de la gare.

Désert en centre urbain

La couverture de la ville de Genève, reproduite ci-dessus est encore plus parlante. On s’aperçoit que Swisscom couvre la ville en bordure, mais que certains quartiers tout à fait au centre, comme La Jonction ou Plainpalais sont dépourvus d’antennes 4 G/LTE. Il reste donc du travail pour assurer une couverture de qualité aux Genevois.

Ces cartes n’ont rien de surprenant. Le déploiement d’un tel réseau est un travail de longue haleine, particulièrement en milieu urbain où de nombreuses stations sont nécessaires. En plus, si de nouvelles constructions sont nécessaires, il faut passer par la case permis de construire et obtenir les autorisations.

Un réseau en développement

Par ailleurs, il faut relever que l’Ordonnance fédérale sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) est plus sévère que dans d’autres pays européens. Les valeurs tolérées autour des antennes sont dix fois moindres, ce qui complique le travail des opérateurs.

Enfin, il faut relever que les différents trous de couverture en milieu urbain laissent aussi à penser que le réseau est encore relativement faible et que la couverture est assurée essentiellement dans les rues, comme j’ai encore pu le vérifier récemment (ou le vérifie encore actuellement). Une couverture plus poussée dans les bâtiments arrivera ensuite…

Xavier Studer

10 commentaires pour “4G/LTE: l’extension continue. La carte qui dit tout…

  1. Gapspard
    27/12/2012 à 10:04

    Pour faire très court: c’est pas prêt!!!!

  2. RobertMondos
    27/12/2012 à 12:38

    Est-ce que quelqu’un a dépassé les 30 mégas?

    • lolo
      27/12/2012 à 2:29

      il y a un bon article dans Le Temps du jour, apparement il les dépassait régulièrement. Sans doute également du au fait qu’ils sont très peu utilisé pour le moment

  3. Romain
    28/12/2012 à 11:59

    Quand on voit le prix qu’on doit payer avec Swisscom pour cette vitesse. C’est tout simplement du vol…j’attends les autres.
    Swisscom ne fait qu’utiliser sa position d’ogre pour se faire encore plus d’argent. Je me demande simplement pourquoi les deux autres n’ont pas réussi avoir des antennes plus tôt…

  4. C S
    28/12/2012 à 5:43

    Pourquoi toujours considerer Swisscom comme des voleurs ? L’abonnement qui permet d’avoir la vitesse maximale à également des appels ilimmités vers toute l’Europe et Amérique du Nord et en plus 200min de roaming inclis par mois et 200 Mo à l’étranger !!! Moi perso je trouve qu’effectivement payer CHF 169.- que pour une question de vitesse c’est bcp mais si on a besoin de tout ce qu’il y a à côté on s’y retrouve. En comparaisant à avant ce n’ai pas si chèr que ça.

  5. Lancelot
    29/12/2012 à 10:01

    Quelqu’un à des infos sur ce que fait Orange côté 4G ?

    @XS petite question vu que vous avez fait de nombreux tests. Avez-vous constaté une différence de qualité 3G là ou était implémenté les antennes 4G ?

    • Xavier Studer
      29/12/2012 à 10:24

      Pour Orange, il faudra qu’ils choisissent officiellement un fournisseurs d’équipements d’abord… Pour votre question, non. Peut-être plus de débit, mais c’est plutôt le fait d’appareils capables de se connecter sur deux antennes simultanément.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :