Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le LG Google Nexus 4 sur le gril: test complet

Le Google Nexus 4 fabriqué par LG.

Le Google Nexus 4 fabriqué par LG.

Comme je l’ai déjà dit ici, le LG Google Nexus 4, commercialisé en Suisse par digitec.ch au prix de vente de 499 francs, est une des références du moment. Boosté par Android 4.2, un processeur à quatre cœurs Snapdragon S4 à 1,5 Ghz et 2 Go de mémoire vive, cet appareil doté d’un écran HD IPS Plus bouleverse les télécoms en raison de son rapport qualité/prix.

Dès la prise en main, on ne peut s’empêcher de lâcher un wôw, tant la finition et le design sont réussis et soignés. Même s’il est légèrement plus épais qu’un iPhone 5, mais clairement plus mince qu’un Nokia Lumia 920, il donne une impression d’élégance. Test complet.

Dommage que ce look très léché ne permette pas d’insérer une carte micro-SD ou de changer l’accu. Par ailleurs, ce sandwich de verre rend le cellulaire glissant sur nombre de surface et le rend plus sensible à certains chocs, même si la matière n’est autre que le fameux Corning Gorilla Glass 2. A plusieurs reprises, j’ai vu le cellulaire glisser tout seul sur certaines surfaces… Un problème d’ailleurs aussi observé avec le Nokia Lumia 920.

Des menus clairs

L’accès aux menus et la navigation dans ceux-ci sont fluidissimes. Les habitués de Google retrouvent la même interface sombre et sobre garante de mises à jour régulières. La navigation dans Chrome, le navigateur pas défaut, est rapide, mais souffre du manque de Flash sur certains sites internet. On peut toutefois contourner le problème en utilisant un navigateur comme Puffin.

L’interface de Google n’est toutefois pas toujours synonyme du meilleur d’Android. Par exemple, lorsqu’on active son cellulaire depuis l’écran de démarrage, on ne peut pas choisir de lancer directement son appareil photo, comme sur un Samsung. Chez Huawei on a même le choix entre quatre fonctions.

Par rapport à un Samsung Galaxy SIII ou un Note II, on constate aussi d’autres manques. Par exemple, les raccourcis disponibles en glissant son doigt depuis le bord supérieur de l’écran vers son centre sont mois riches que chez le numéro un mondial du cellulaire.

Les plus, les moins de Google

Certaines fonctionnalités sont même totalement absentes comme la possibilité de diviser son écran en deux, une option très réussie de la Premium Suite. En revanche, la disparition des boutons physique sur la façade du cellulaire est un plus sur ce Nexus 4. En effet, ils sont toujours placés au bon endroit, notamment lorsqu’on utilise son mobile en mode paysage.

Pour les fans de Google, un menu spécial disponible sur le bureau permet d’accéder d’un seul geste à Gmail, Google+, Maps, au Play Store, à Play Musique, YouTube, Talk, l’Agenda et ses Contacts. Par ailleurs, une longue pression sur le bouton home donne accès au moteur de recherche Google.

Du côté de l’appareil photo, le capteur de huit millions de pixels donne de bons résultats dans de bonnes conditions de lumière. En revanche, lorsque la lumière manque, sans flash, des Samsung Galaxy SIII, Note II ou Nokia Lumia 920 font la cour se en tête.

Un bilan positif

Le LG Google Nexus 4 encadré par le Nokia Lumia 920 et le Samsung Galaxy SIII.

Le LG Google Nexus 4 encadré par le Nokia Lumia 920 et le Samsung Galaxy SIII.

La fonction panoramas 3D permet de constater que l’ergonomie a été pensée jusqu’au bout. Le photographe est guidé et la prise de panoramas en 3D est vraiment des plus simples que sur d’autres applications. Les résultats sont cependant plombés par de nombreuses erreurs d’assemblage selon les scènes.

Au final, ce LG Google Nexus 4 séduit indéniablement de par ses caractéristiques*, son design et son autonomie supérieure à la moyenne, notamment en veille. L’interface originelle de Google sera aussi un plus pour certains, d’autant qu’elle assure au geek de fréquentes mises à jour.

Xavier Studer

* Au benchmark  Quadrant, le Nexus 4, légèrement plus rapide que le HTC One X, atteint plus de 4880 points, contre plus de 5870 pour un Galaxy SIII et  même plus de 6200 pour un Samsung Note II avec les dernières versions d’Android 4.1. Ne possède pas de tuner FM et la 4G est désactivée, dommage.

Les spécifications complètes sur le communiqué de LG

17 commentaires pour “Le LG Google Nexus 4 sur le gril: test complet

  1. Kloran
    20/01/2013 à 11:51

    Dommage que Google ne le commercialise pas en Suisse. On peut d’ailleurs se demander pourquoi?

  2. hrk
    20/01/2013 à 12:55

    « L’interface de Google n’est toutefois pas toujours synonyme du meilleur d’Android. Par exemple, lorsqu’on active son cellulaire depuis l’écran de démarrage, on ne peut pas choisir de lancer directement son appareil photo, comme sur un Samsung. »

    Depuis Android 4.2 et son écran de verrouillage personnalisable à l’aide de widget, il est encore plus simple d’accéder à des applications comme l’appareil photo ou autre en slidant les écrans, même si je ne suis pas convaincu par ces nouveaux « lock screen » qui n’en sont plus réellement.

  3. 20/01/2013 à 2:33

    « Par exemple, lorsqu’on active son cellulaire depuis l’écran de démarrage, on ne peut pas choisir de lancer directement son appareil photo, comme sur un Samsung. » Ceci est erroné : depuis Android 4.2, un swype sur la gauche nous fait passer directement à l’appareil photo, sans passer par le schéma. (Un swype à droite et ce sont les widgets.)

    • Xavier Studer
      20/01/2013 à 2:34

      Certes.

  4. 20/01/2013 à 3:47

    Il existe un bug avec le Bluetooth notamment au niveau des synchronisations du phonebook, avec les kits mains libres des voitures (beaucoup de gens l’ont remonté chez Google). Autre point, la 3G/4G est très lente dans la reconnexion lors de changement de cellule. Bref le stack communication n’a pas l’air complémentent fini et on espère une prochaine mise à jour afin de corriger ces problèmes. Cela pourrait expliquer le soit disant problème de livraison…

    • Xavier Studer
      20/01/2013 à 4:52

      Vous avez réussi à activer la 4G?

      • Nels_Oleson
        20/01/2013 à 6:32

        On peut l’activer mais elle ne fonctionne pas avec les réseaux européens (seulement Canada) : http://tinyurl.com/ba486dv

  5. pac1404
    20/01/2013 à 5:09

    Firefox et plugin flash = flash gratis et sans puffin.

    • 21/01/2013 à 12:31

      Les benchmarks ne sont pas toujours la meilleure référence,certains smartphones n’avaient pas les meilleures benchmarks et étaient fluides et rapides à l’utilisation.

  6. richard.engel
    20/01/2013 à 11:33

    Les benchmarks ne sont pas toujours la meilleure référence,certains smartphones n’avaient pas les meilleures benchmarks et étaient fluides et rapides à l’utilisation.

  7. mike
    21/01/2013 à 1:06

    Je ne sais pas quel benchmark vous utilisez mais dans mes propres tests ainsi que la plupart des sites spécialisés il surpasse le s3 et note 2… Largement…

    • Xavier Studer
      21/01/2013 à 6:05

      C’est écrit: Quadrant.

  8. mike
    21/01/2013 à 6:55

    AnTuTu est beaucoup plus fiable …

  9. carebana
    24/01/2013 à 8:12

    J’ai le S3 et le nexus 4 et clairement le nexus 4 surpasse le S3 sur la majorité des points (à part la qualité photo je pense). Le N4 est beaucoup plus fluide, beaucoup plus rapide, l’écran est meilleur (notamment au soleil, il est beaucoup plus lisible). La qualité du son en appel est également bien meilleure sur le N4. Sans parler du design et de la qualité de finition qui est au top (seul bémol sa fragilité à cause du verre des 2 côtés, y a pas intérêt à le faire tomber je pense).
    L’autonomie est un peu meilleure sur le S3 mais elle est très bonne aussi sur le N4 (elle est même plus importante sur ce dernier en veille et le wifi bouffe moins de batterie que sur le S3).

    Et pour ceux qui aiment les benchmarks, j’ai 17921 sur antutu avec le N4 et 15774 avec le S3.

    Bref, j’ai changé de téléphone et je ne touche plus le S3…

  10. Riowar91
    19/02/2013 à 2:12

    Je vous trouve quand même un peu pessimiste dans cet article sachant que le Nexus 4 offre une liberté folle à son utilisateur en matière de customisation, suffit juste de s’y connaître un peu ;). Pour le flash par exemple, il suffit d’installer le plugin flash et firefox (qui est tout aussi bien que Chrome selon moi). Après concernant les benchmarks, analyse qui ne se répercute pas forcément directement sur la rapidité et la fluidité du téléphone, Quadrant n’est pas la meilleure référence selon moi. Pour avoir testé les meilleurs smartphones du moment sur des dizaines de sites/programmes spécialisés dans le bench, j’atteste que le Nexus 4 est tout simplement le plus fort actuellement sur ce point (si l’on tient compte uniquement des smartphones et non des tablettes). Et puis enfin concernant la 4G, ben je dirai simplement « tant mieux si le Nexus 4 ne l’a pas ou n’est pas activée ». Ça n’aurais fait qu’augmenter son prix s’il en était autrement et pour rien du tout étant donné que cette technologie est pour le moment beaucoup trop coûteuse en Suisse, manque de couverture, etc…. et franchement je ne vois pas l’utilité d’avoir de tels débits à disposition quand on les utilise uniquement avec un smartphone. Et pour finir, non je ne suis pas un fanfan du Nexus 4 et ni d’android d’ailleurs…!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :